Inauguration à Rabat de l'ambassade de la République de Zambie au Maroc    Sanction des camions marocains en Espagne : le Maroc contre-attaque    France: l'Assemblée nationale valide la prorogation de l'état d'urgence sanitaire    Evolution du Coronavirus au Maroc : 4045 nouveaux cas, 194.461 au total, samedi 24 octobre à 18 heures    Accès aux prépas: le ministère a fait une annonce    Mobilité internationale des étudiants marocains (1/5) : la destination France reste la plus prisée    Algérie: le président Tebboune entre en confinement volontaire    Le wali Ahmidouch invite les entreprises privées de Casablanca à mettre en place et généraliser le télétravail    Tanger: trois jeunes devront répondre de leurs actes    Le message du roi Mohammed VI au président zambien    Beyrouth : Mission accomplie pour l'Hôpital de campagne marocain (vidéo)    Barça-Real: les buts de la première mi-temps (VIDEO)    Le Maroc rejoint la coalition internationale pour le renforcement de l'autonomisation économique des femmes    Les figurants du film "L7asla" réclament «leur dû», Sonia Terrab répond    Algérie/Covid-19 : Le président Tebboune confiné    Ahmed Rhassane El Adib : " la crise du coronavirus a provoqué une prise de conscience de l'importance des services d'urgence"    Namibie : Des milliers de bébés otaries retrouvés morts (vidéo)    Tanger: deux jeunes frères reçus par la DGSN (PHOTO)    Sahara marocain : le Burundi réaffirme son soutien à la solution politique.    Destination Maroc: Le deal ONMT et Ryanair    Maroc : voici le calendrier des jours fériés 2020-2021    Islamisme en France: les éclairages de Pascal Boniface, fondateur et directeur de l'IRIS [Vidéo]    LDC: Brahim Nekkach s'exprime après l'élimination du WAC    LDC: retour sur l'élimination du Wydad (VIDEO)    Sous le signe du Covid 19, la 9ème édition du festival de l'Astronomie lancée    Khaoula El Filahi, ou le long voyage d' une jeune passionnée de lecture    Un autre pays arabe va normaliser ses relations avec Israël    Une édition numérique pour le Festival maghrébin du film d'Oujda    Le documentaire "Al Hasla " vivement dénoncé par le tissu associatif de Hay Mohammadi    Londres signe avec Tokyo son premier accord commercial majeur post-Brexit    Julien-Vincent Brunie : SM le Roi, "un ardent défenseur de la co-connaissance et de la paix"    Trump attaque Biden sur les affaires de son fils, sans ébranler son rival    La FNM enrichit son capital culturel    Le Real Madrid de pire en pire avant le clasico    Affaire CNSS : peine confirmée pour Rafik Haddaoui, Abdelmoghit Slimani acquitté    Transport aérien : Ryanair reprend ses vols sur le Maroc cet hiver    Les grosses écuries au rendez-vous de la première journée    La Renaissance sportive de Berkane aux portes de l'histoire    Sahara marocain : les pays des Caraïbes soutiennent l'initiative d'autonomie et le processus politique    Jean-Michel Blanquer estime que "l'islamo-gauchisme fait des ravages"    Un artiste hors du temps et des canons    Ligue des Champions : Le match Raja de Casablanca-Zamalek reporté au 1er novembre    Marrakech-Safi : Une saison culturelle qui s'annonce riche et diversifiée    Un 7ème pays africain ouvre son consulat à Dakhla    Maroc-Espagne : pour la mise en œuvre effective du partenariat stratégique global    Rabat: le roi Mohammed VI a présidé une séance de travail    Omnisports : Courrier du Nord-Est    Fruit d'un partenariat entre OCP et la BAD : 4 millions de dollars mobilisés pour l'accès aux engrais en Côte d'Ivoire et au Ghana    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Attaques meurtrières sans précédent de l'EI contre l'armée égyptienne dans le Sinaï
Publié dans Libération le 03 - 07 - 2015

Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a lancé mercredi une série d'attaques sans précédent contre l'armée dans le Sinaï en Egypte, faisant des dizaines de morts, un nouveau coup dur pour le pouvoir du président Abdel Fattah al-Sissi.
Après cette vague d'attentats coordonnés, des affrontements ont éclaté entre soldats et assaillants, tandis que des chasseurs F-16 de l'armée ont bombardé les positions de l'EI. Les jihadistes se sont finalement retirés, après près de huit heures de combat.
Au moins 70 soldats et civils ont été tués dans les violences, selon des responsables de la santé et de la sécurité. Mais dans un communiqué, l'armée a fait état de 17 soldats tués et de 100 jihadistes abattus, sans qu'il soit possible dans l'immédiat d'expliquer l'écart entre les bilans.
Il n'empêche que ces pertes sont parmi les plus lourdes subies par l'armée dans le Sinaï, bastion du groupe Ansar Beït al-Maqdess, la branche de l'EI dans cette région, où elle a multiplié les attentats contre les forces de l'ordre depuis la destitution par l'armée du président islamiste Mohamed Morsi en 2013.
Au Caire, un haut responsable des Frères musulmans, Nasser al-Houfi, et huit membres de la confrérie islamiste dont est issu Morsi ont été tués mercredi dans un raid policier, selon des responsables de la police et un avocat de l'organisation.
Dans le Sinaï, les jihadistes avaient lancé peu après l'aube une série d'attaques coordonnées d'une ampleur sans précédent contre plusieurs positions de l'armée, utilisant notamment des voitures piégées, selon des responsables.
L'une des attaques, menée avec une voiture piégée contre un check-point au sud de Cheikh Zouweid, près d'Al-Arich, chef-lieu du Nord-Sinaï, a coûté la vie à 15 soldats. Avant de se retirer, les jihadistes ont miné les abords d'un commissariat de Cheikh Zouweid pour empêcher l'arrivée de renforts, prenant position sur les toits des immeubles alentours pour attaquer le bâtiment avec des lance-roquettes, selon un colonel de police.
Des chasseurs F-16 de l'armée ont alors bombardé les positions jihadistes, selon des responsables de la sécurité et un témoin.
Dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux, l'EI a revendiqué des attaques contre une quinzaine de barrages militaires, précisant que trois kamikazes avaient participé aux assauts.
Dans la nuit, l'aviation a repris ses frappes visant des positions de l'EI, selon des responsables de la sécurité. A Rafah, à la frontière avec la bande de Gaza palestinienne, un adolescent de 19 ans a été tué par la chute d'une roquette sur son domicile, durant des affrontements entre les militaires et des jihadistes.
Les attaques de mercredi surviennent au surlendemain de l'assassinat au Caire du procureur général d'Egypte dans un attentat à la bombe, le plus haut représentant de l'Etat tué depuis le début de la vague d'attaques jihadistes en 2013. Après ce meurtre non revendiqué, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, l'ex-chef de l'armée tombeur de Morsi, avait promis une législation plus dure pour "lutter contre le terrorisme".
Mercredi, le gouvernement a alors approuvé une nouvelle loi antiterroriste qui prévoit notamment "des procédures pour assécher les sources de financement du terrorisme" et doit "offrir une justice rapide et venger nos martyrs", selon un communiqué.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.