Arrestation d'un individu impliqué dans des opérations d'escroquerie en ligne    Soirée captivante du musicien Abdelouahab Doukkali au festival d'hiver de Tantora    Marrakech: Le Salon de l'Art et de l'Amitié, une fenêtre sur la beauté et la singularité des arts dans leur diversité    L'expérience gouvernementale du PJD démontre le fiasco de son mode opératoire    La ministre espagnole des AE attendue le 24 janvier au Maroc    Laâyoune accueillera le 22 février une réunion des ministres des Affaires étrangères du Maroc et de douze pays du Pacifique    Trump répond au guide suprême iranien, Ali Khamenei    Plus de 112 milliards de DH pour près de 570.000 fonctionnaires    Le Maroc et la Chine signent deux accords afin de renforcer leurs échanges culturels    Résurgence du terrorisme : Erdogan met en garde    Agadir : Saisie d'une importante quantité de cigarettes et de tabac à narguilé de contrebande    Les investissements des EEP en stagnation pour la 2ème année consécutive    Retraites : des manifestants tentent d'entrer dans un théâtre où se trouve Macron    Le Maroc et la Chine examinent divers moyens de renforcer la coopération touristique et culturelle    La DGAPR répond aux accusations d'Human Rights Watch    La CMR tient la 8ème session de son Conseil d'administration    Africa Eco Race : A Dakhla, Nasser Bourita fustige les séparatistes    Un sommet international le 22 février à Laâyoune    La pièce de théâtre عازف الليل est-elle maladroitement raciste ?    Le DHJ tenu en échec à domicile par le Rapid Oued-Zem    Nabil Jaadi rejoint le Mouloudia club d'Oujda    CAN Futsal Maroc 2020 : l'entraîneur National de futsal fait le point    Centre hospitalier régional d'Al Hoceïma : le ministère de la Santé alerté par l'absence de 34 médecins    Handball : Le CHAN à Laâyoune    Ashley Young rejoint l'Inter    Le groupe coréen "Hands" ouvre sa première unité de production africaine à Tanger    Insolite : Imiter Ghosn    Habib El Malki reçoit le secrétaire d'Etat rwandais chargé de la Communauté de l'Afrique de l'Est    Hommage à Noureddine Belhoucine    La forêt et le nouveau modèle de développement    Combien d'années de vie en bonne santé gagne-t-on en adoptant un mode de vie sain ?    Divers    L'activité globale de la CCG en croissance de 23% en 2019    Le président de la Chambre des représentants s'entretient avec le ministre grec des Affaires étrangères    Ankara et Rabat ont 15 jours pour produire un ALE plus équilibré    Cristiano Ronaldo : les secrets de sa forme insolente dévoilés !    Antonia Jiménez, rare femme dans le monde masculin de la guitare flamenca    YouTube diffusera une série documentaire sur Justin Bieber    Shakira est stressée à l'approche du Super Bowl    La Grèce encourage le maréchal Haftar dans le processus de paix libyen    Bulletin météorologique spécial : temps froid, chute de neige et fortes rafales de vents à partir de dimanche    CAN Handball 2020 : le Maroc bat la Zambie    Boeing abattu en Iran: « le monde attend des réponses », avertit Ottawa    La BCP s'engage pour la TPE    La loi passe le cap de la 1ère Chambre    Le Sahara marocain «véritable trait d'union entre le Maroc et le reste de l'Afrique»    Zemamra cartonne Berkane, le Raja corrige à Tanger    SM le Roi visite «Bayt Dakira» à la Médina d'Essaouira    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Offensive terrestre de l'armée dans le nord-ouest de la Syrie
Publié dans Libération le 09 - 10 - 2015

L'armée syrienne et ses milices alliées, appuyées par des frappes aériennes russes, ont lancé jeudi une offensive terrestre contre les rebelles qui tiennent la plaine stratégique de Sahl al-Ghab dans le nord-ouest de la Syrie, indique l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).
Les insurgés ont enregistré cette année une série de succès dans cette région au sud de la ville de Jisr al Choghour, menaçant la région côtière de la Syrie jugée cruciale pour le contrôle de la partie occidentale du pays par le régime de Damas.
Les forces pro-Assad pilonnent les zones rebelles avec des missiles sol-sol et sont aidées par des raids de l'aviation russe, a déclaré Rami Abdoulrahman, directeur de l'OSDH.
Fin juillet, des groupes insurgés, dont le Front al Nosra lié à Al Qaïda, ont progressé dans cette région fertile du nord-ouest, longue d'environ 60 km, et se sont rapprochés de la région montagneuse qui constitue le fief des Alaouites, la communauté de la famille de Bachar al Assad.
L'OSDH, qui documente le conflit grâce à des sources sur le terrain, rapporte qu'une autre offensive a été lancée par les forces pro-Assad dans des régions voisines dans la province de Hama mercredi.
Ces opérations semblent constituer le premier assaut majeur coordonné des forces gouvernementales syriennes et de l'armée russe mais, précise l'OSDH, il ne s'est pas encore traduit par des progrès significatifs. "Treize membres des forces du régime ont été tués. Parmi les combattants rebelles, seuls sept morts ont été confirmés mais ce nombre est certainement plus important", a dit Rami Abdoulrahman.
La campagne de raids aériens menée par les Russes a débuté la semaine passée et s'est principalement focalisée sur les régions occidentales de la Syrie, là où Assad entend reprendre le contrôle de territoires perdus au profit des insurgés cette année. La Russie affirme combattre l'Etat islamique en Syrie mais les djihadistes n'ont guère été pris pour cible par les opérations de l'aviation russe. L'EI n'est pas implanté dans les régions visées par les offensives de mercredi et de jeudi.
Abou al Barra al Hamaoui, membre du groupe rebelle Adjnad al Cham, a indiqué que le pilonnage aérien avait commencé à l'aube et était le plus intense parmi ceux déjà menés sur cette région.
"Le régime tente de progresser mais la situation reste sous notre contrôle", a-t-il affirmé.
Le chef d'état-major de l'armée syrienne, le général Ali Aboudllah Ayoub cité par la télévision d'Etat, a indiqué qu'une "grande offensive" avait commencé pour "libérer les régions et les villes qui souffrent du terrorisme".
Les frappes russes en Syrie ont permis d'affaiblir l'organisation extrémiste Etat islamique (EI) et d'autres groupes armés, de même qu'elles ont aidé les forces du régime sur le terrain, a-t-il annoncé jeudi.
Il a par ailleurs annoncé que les forces armées syriennes avaient "commencé aujourd'hui (jeudi) une vaste offensive en vue d'écraser les groupes terroristes et libérer les régions et les localités qui ont souffert du terrorisme et de ses crimes".
L'armée syrienne est revigorée par les bombardements de l'aviation et désormais la marine russe, une semaine après le début de l'intervention militaire de Moscou qui a redonné de l'élan au régime de Bachar al-Assad.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.