Conseil de gouvernement : la légalisation du cannabis médical encore au menu    Un danger permanent à Casablanca    Salafin : recul de 13% du PNB en 2020    La méthode Tuchel, un véritable poison pour Ziyech ?    « Booker » 2021 : Youssef Fadel et Abdelmajid Sebbata sur la longue liste    Sofia Alaoui : symbole d'une irrésistible ascension du cinéma marocain    10.000 hectares d'arganier à planter à l'horizon 2022    L'agriculture marocaine se remet du choc de la sécheresse    Des bus "made in Morocco" bientôt déployés en Afrique    La CGEM veut promouvoir la R&D, l'entrepreneuriat et la formation    Ennahda, ou la tentation anti-marocaine    Driouech et El Homrani, Catalans et Marocains    Salah, Mané, Ziyech et Hakimi stars des réseaux sociaux    Villareal ne lâche pas Amine Harit    Master 1000 de Miami: Roger Federer déclare forfait    De fortes averses orageuses attendues mardi et mercredi    Tamallalt : Un aide-chauffeur d'autocar détourne une voyageuse mineure et la viole    Berrechid : Arrestation du meurtrier d'une collégienne de 14 ans    Collectivités Territoriales: Avec la nouvelle loi, la représentation féminine dépassera 25%    Sociétés cotées : les secteurs de l'automobile et des télécoms enregistrent une appréciation relative de leurs revenus    La star Youssef Chaabane s'en va    Hatim Ammor offre sa notoriété à Oppo    Relations franco-algériennes : Tebboune accuse de puissants lobbys de perturber les relations entre les deux pays    Région de Casablanca: 270 MDH pour améliorer les infrastructures    Visa For Music 2021 : L'appel à candidatures est lancé !    Une ONG alerte sur l'ampleur de la répression en Algérie    L'Irak reçoit ses premières doses de vaccin anti-Covid    El Kelâa des Sraghna : la foudre fait deux morts et six blessés    Prolongement du couvre-feu: les propriétaires des cafés en colère    Maroc: les mesures restrictives seront-elles renforcées pendant Ramadan ?    Intempéries à Tétouan : la ville sous l'eau [Vidéo]    Affaire des écoutes : Nicolas Sarkozy condamné à trois de prison dont un an ferme    Le premier ambassadeur émirati en Israël est entré en fonction    Edito : Régions centralisées    Elections : ça chauffe au parlement    Le CDH interpellé sur les violations des droits de l'Homme à Tindouf    Demi-finale de la CAN U20 / Ghana-Gambie (1-0) : Un autre regret pour nos Juniors !    Demi-finale de la CAN U20 / Tunisie-Ouganda (1-4) : Les Tunisiens n'étaient pas si forts que ça !    Ouverture mardi d'une session extraordinaire de la Chambre des représentants    Une toile de Winston Churchill représentant la mosquée Koutoubia présentée aux enchères à Londres    Décès du célèbre acteur égyptien Youssef Chaabane    Présidence de la CAF : La FIFA serait-elle en train de baliser le chemin au candidat sud-africain ?    Le Maroc annonce sa contribution financière au Plan d'intervention humanitaire au Yémen    Chine : les trois actions efficaces pour éradiquer la pauvreté    Mohamed Bazoum, nouveau président du Niger    Ce que l'on sait sur l'état de santé de Mustapha Ramid (PHOTO)    «Schizophrénies marocaines» de Abdelhak Najib    Troisième grand parti politique aux Etats-Unis? Trump met les choses au clair    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Insolite
Publié dans Libération le 23 - 10 - 2015


Cannabis à la bourse
La victoire des libéraux aux législatives canadiennes a provoqué mardi l'envolée des cours boursiers des entreprises produisant du cannabis médical, le futur Premier ministre Justin Trudeau ayant promis de légaliser l'usage récréatif de cette drogue douce.
Les actions des sociétés canadiennes spécialisées dans la production et la vente de la marijuana ont gagné entre 5 et 10% à la Bourse de Toronto. Canopy Growth a ainsi pris 11% à 2,43 dollars, Aphria Inc. a progressé de 5,3% à 1 dollar et Mettrum Health Corp. a gagné 6% à 1,95 dollar.
Pour les investisseurs, ces entreprises pourraient être les premières à tirer partie d'une légalisation totale de la consommation du cannabis au Canada.
Ayant reconnu avoir fumé du cannabis à quelques reprises dans sa vie, M. Trudeau avait indiqué en campagne qu'un gouvernement libéral autoriserait cette industrie "immédiatement" après son entrée en fonction, en s'inspirant du modèle développé par l'Etat américain du Colorado, pionnier en la matière.
Cette mesure va entraîner une "croissance importante" des ventes et les producteurs légaux vont pouvoir supplanter l'immense marché noir qui prédomine actuellement, estime Bruce Linton, qui a lancé il y a un an une ferme de culture de cannabis médical à une heure d'Ottawa.
Les libéraux avaient déjà tenté au début des années 2000 de légaliser la marijuana, mais, sous pression du voisin américain, avaient finalement renoncé. Maintenant que plusieurs Etats américains ont légalisé ou dépénalisé cette substance, la donne a changé.
Selon des études datant de 2014, un million de Canadiens (sur une population de 35 millions) fument régulièrement du cannabis.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.