Bank Al-Maghrib : les indicateurs hebdomadaires    La Zambie se dote d' une ambassade au Maroc    Décès du Combattant Abderrazak Afilal    Nouvelle visite au Maroc du président de la Chambre des représentants de la Libye    Daya de Dar Bouazza bientôt propriété privée ?    Lumière bleue : Quels effets sur la peau ?    Le Maroc condamne la poursuite de la publication des caricatures outrageuses à l'Islam et au Prophète Sidna Mohammed [Communiqué]    La digitalisation, un levier clé pour une montée en gamme de l'industrie agroalimentaire    Le président algérien à l'isolement après plusieurs cas suspects de coronavirus proches    Le Real s'offre le Barça au Camp Nou    Les Rouges voient rouge    L'ONMT booste le déploiement de Ryanair sur le Maroc    A Casablanca, le vélo a le vent en poupe    Les soins du visage digitaux sont-ils l'avenir de la beauté ?    Le Pr. Redouane Rabii a la médecine dans la peau et la patrie dans le cœur    Le coronavirus se propage comme une trainée de poudre    Ahmed Boukouss, recteur de l'Institut Royal de la culture amazighe    "Au détroit d'Averroès ". Une enquête ouverte sur le devenir d'une figure de la pensée    Hommage à Said Taghmaoui au Festival du film d'El Gouna    Covid-19 au Maroc: 3.020 nouveaux cas confirmés et 2.823 guérisons en 24H    Abderrazak Afilal, fondateur de l'UGTM, n'est plus    Budget 2021 : le détail des investissements dans les régions    Le WAC quitte la compétition la tête baissée    Raja de Casablanca-Zamalek reporté au 1er novembre    Botola: Le Libyen Mohamed Anis Saltou rejoint le FUS    France-Plan social : Nokia revoie sa copie    Le Maroc et la République centrafricaine, déterminés à consolider leurs relations bilatérales    PCNS : La démondialisation en débat    Confessions dominicales : De la défense des droits de l'homme à l'exploitation sexuelle    En Méditerranée, l'action du Maroc est guidée par une Vision Royale volontariste    Le blasphème dans le monde : droit ou délit ?    Restreindre oui mais expliquer et contrôler    Beyrouth: L'hôpital marocain de campagne a atteint les objectifs fixés    La classe moyenne agressée!    Agroalimentaire: Secouée par la crise, Danone se réorganise    La Place Jamaâ El Fna renoue avec le spectacle    El Guergarate: Bourita fustige les brigands polisariens à la solde de l'Algérie    L'idéal islamique marocain débattu à Pretoria    Pop philo, quand tu nous tiens!    Fouzia Nejjar ou le double défi    Adel Taarab va rester au Benfica    Samsung annonce le décès de son président, Lee Kun-hee    Vaccin anti-covid au Maroc: Dr Ibrahimi donne son point de vue    Ligue 1 : le match Lens-Nantes reporté à cause du Covid-19    Débuts difficiles pour Ziyech avec Chelsea (vidéo)    Covid-19: Mohamed Melihi admis en soins intensifs    Beyrouth : Mission accomplie pour l'Hôpital de campagne marocain (vidéo)    Les figurants du film "L7asla" réclament «leur dû», Sonia Terrab répond    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La consommation de cannabis a doublé aux Etats-Unis en dix ans
Publié dans Libération le 24 - 10 - 2015

La consommation de cannabis aux Etats-Unis a doublé en dix ans et trois utilisateurs sur dix, soit près de sept millions d'Américains, en abusent ou ont développé une accoutumance à cette drogue, selon une étude publiée mercredi.
Environ 9,5% des 36.000 adultes interrogés en 2012-13 ont indiqué consommer du cannabis au cours de l'année passée comparativement à 4,1% dans une enquête similaire menée auprès de 43.000 personnes en 2001-2002, ont constaté les auteurs dont l'étude paraît dans la revue médicale américaine JAMA Psychiatry.
De précédentes recherches menées par les autorités fédérales montraient que l'utilisation de cannabis était resté stable à environ 4% de la population américaine entre 1991-1992 et 2001-2002 tandis que le taux d'abus et d'accoutumance n'avait que légèrement augmenté de 1,2% à 1,5%.
Cette consommation accrue de marijuana touche en particulier les femmes, les Noirs et les Hispaniques ainsi que les adultes d'âge moyen et les plus de 65 ans, précise l'étude.
"Ces chiffres mettent en lumière le changement des normes culturelles concernant l'usage de la marijuana qui pourrait créer des problèmes supplémentaires de santé publique résultant de l'accoutumance, de la conduite sous l'effet de cette drogue ainsi qu'en termes d'accès à des traitements efficaces", juge la Dr Nora Volkow, directrice de l'Institut national sur l'abus des drogues (NIDA) qui a financé en partie cette recherche.
Un nombre grandissant de personnes paraissent penser que le cannabis est inoffensif, une impression peut-être encouragée par la légalisation dans 23 Etats de cette drogue à des fins médicales, selon les auteurs de l'étude.
Quatre de ces Etats ainsi que Washington DC l'ont aussi légalisée pour un usage récréatif. La plupart de ces Etats ont commencé à légaliser le cannabis après 2000.
Le taux des troubles liés à une utilisation excessive de cannabis ou à une accoutumance a lui aussi presque doublé depuis dix ans, passant de 1,5% en 2001-2002 à 2,9% en 2012-13, selon la recherche.
Environ 30% des Américains qui ont fumé du cannabis en 2012-2013 en abusaient ou souffraient d'accoutumance. Selon les scientifiques, cet accroissement s'expliquerait par des effets plus puissants de la marijuana dus à des teneurs plus élevées de la substance chimique le THC (tétrahydrocannabinol), principale substance active de la drogue.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.