Programmés jusqu'au 10 septembre : Les vols spéciaux de la RAM reconduits    US Round Up du lundi 10 août – IPO, Sturgis Motorcycle Rally, Simon Cowell, Ecoles, US coronavirs    Le Conseil National des Droits de l'Homme plaide pour un nouveau contrat social    Emigration clandestine: Une grosse opération avortée à El Jadida    Une voie vers l'amélioration de la performance des services publics    Les hôteliers en déception!    A propos du plan de relance    Un an après l'abrogation du statut d'autonomie    Société générale creuse ses pertes à cause du Covid-19    Youssef Zalal sur le toit du monde!    Getafe veut se séparer de Fayçal Fajr    Schalke 04: Amine Harit sur le départ?    Hommage aux contributions des Marocains du monde    Covid-19 : le Ministère de l'Intérieur évalue l'impact sur les ressources humaines des collectivités locales    Journée nationale du migrant: Trois questions à Abdellah Boussouf    Manque d'exemplarité, misère intellectuelle, démission collective… nos maux !    Enjeux et défis pour le Maroc (2e partie)    Chaleur : Comment rafraichir vos animaux de compagnie    Projet d'Akon en Afrique    SundanceTV lance son 1er concours de courts métrages    Najib Bensbia se glisse parfaitement dans une peau féminine    UE : Nouveau financement de 30 millions d'euros au Liban    Crédit immobilier : Bank Of Africa lance la 1ère plateforme en ligne de crédit immobilier    Covid-19 à Tanger: les autorités ferment le marché de Hay Benkirane    Change: les devises étrangères contre le dirham marocain    Casablanca: une voiture folle provoque d'importants dégâts sur l'autoroute (VIDEO)    Covid-19: les Philippines, premier pays à réimposer un large confinement    Elections sénatoriales-Egypte: un Marocain à la tête d'une mission d'observation    Conférence de soutien au Liban: 250 millions d'euros d'aides internationales    Botola Pro D1 : programme de la 21ème journée    21ème journée de la Botola Pro D1 : Des rencontres à couteaux tirés    La rentrée scolaire, c'est dans trois semaines    Une humble pensée d'une petite germe nommée Abderrahmane El Youssoufi    Le MMVI retrace la genèse artistique au Maroc    Frère Jean, ex-photographe de mode devenu moine orthodoxe dans les Cévennes    Les œuvres de l'artiste danoise Lene Wiklund illuminent l'espace Dar Souiri    Ligue des champions Messi au rendez-vous de Lisbonne    Signature d'une convention d'objectifs pour le développement du football féminin    Au bord du naufrage!    Le gouvernement libanais exprime sa gratitude pour l'initiative royale    Pour une politique nationale de la recherche en migration sans discrimination!    Le nouveau khalife général de la famille tidjane Niass remercie le Roi Mohammed VI    France: Une explosion fait 8 blessés à Antibes    Liban Message plein d'émotion de Majda Roumi au milieu des décombres (Vidéo)    Rabat: une nouvelle expo au Musée Mohammed VI    Fonds d'investissement stratégique : le décret arrive au parlement    Dans une lettre adressée au président du Conseil de sécurité des Nations unies, Christoph Heusgen    Le président de la Chambre des représentants reçoit l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Rabat    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'émissaire des Nations unies pour la Syrie est arrivé à Damas
Publié dans Libération le 02 - 11 - 2015

L'émissaire spécial des Nations unies pour la Syrie, Staffan de Mistura, est arrivé dimanche à Damas, deux jours après la réunion qui s'est tenue à Vienne entre grandes puissances pour discuter de l'avenir de la Syrie déchirée par plus de quatre ans de guerre civile.
Staffan De Mistura a prévu des réunions au ministère syrien des Affaires étrangères, apprend-on auprès du personnel de l'Onu sans autre précision, rapporte Reuter.
Sa dernière visite dans la capitale syrienne remonte au mois de septembre.
Les représentants de 17 pays ont assisté vendredi aux discussions dans la capitale autrichienne. L'Union européenne et les Nations unies y étaient également représentées.
Les participants ont appelé à la mise en place d'un cessez-le-feu et à la reprise des discussions sous l'égide des Nations unies entre le gouvernement et l'opposition, mais n'ont pas réussi à se mettre d'accord sur le sort à réserver au président syrien Bachar-Al-Assad.
Vendredi, le bilan du bombardement sur un marché de Douma, une ville située dans les environs de Damas, a atteint au moins 70 morts, a annoncé samedi Médecins sans frontières.
L'attaque a également fait 550 blessés, annonce l'ONG dans un communiqué.
Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), qui a fait de son côté état d'un bilan de 57 morts, les bombardements se poursuivent dans la zone et six autres personnes ont été tuées dans des frappes aériennes gouvernementales samedi matin.
L'attaque de vendredi est la plus sanglante enregistrée dans la région depuis des semaines, a dit l'OSDH, une ONG basée à Londres qui s'appuie sur un réseau d'informateurs en Syrie.
MSF a dit par ailleurs qu'une frappe sur un hôpital de Douma qui a tué 15 personnes jeudi avait gravement endommagé le matériel médical, ce qui a compliqué la tâche du personnel hospitalier le lendemain.
"L'hôpital de fortune le plus proche ayant été lui aussi bombardé la veille, les personnels médicaux peinent à faire face à l'afflux de blessés", dit MSF
"MSF craint que l'intensification des bombardements observée dans le nord et le centre de la Syrie depuis octobre dernier provoque de véritables carnages dans les zones assiégées autour de Damas, où près d'un million de personnes vivent piégées, sans aucune possibilité de fuite, ni d'évacuation médicale."
"Les blessures étaient pires que tout ce que nous avons pu voir auparavant , il y a eu beaucoup de morts. Nous avons dû procéder à de nombreuses amputations", a dit un médecin cité par MSF.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.