Humania lève plus de 100 millions de dollars pour ses projets au Maroc et en Egypte    Austérité budgétaire durable en vue    Baccalauréat : toutes les mesures de prévention ont été prises    Ramid ne démissionnera pas. Et voici l'explication    Fraude aux examens: deux arrestations à Berkane    Le beau message de Bachir Abdou à Saad Lamjarred (PHOTO)    Novak Djokovic testé négatif au coronavirus    Développement durable et compétitif des ports : L'ANP contracte un prêt de 1,1 milliard de dirhams auprès de l'AFD    Conflit israélo-palestinien: Des voix prônent la paix alors que la colère gronde à Gaza    Birmanie : au moins 113 morts dans un glissement de terrain dans des mines de jade    Maroc: les salles de sport reprennent vie    Coronavirus au Maroc : 26 nouvelles rémissions, 9.052 au total    Un plan de sauvetage pour le cinéma    Alerte météo: vague de chaleur au Maroc, les villes concernées    Fuite en avant du PJD. El Othmani fait témoigner son employé    « Folle de lui » de TiiwTiiw & LACRIM enflamme la toile    Comment Kabila détournait les richesses de la RDC    Souss-Massa : Vaste campagne de sensibilisation des agriculteurs à la Covid-19    Ali Essafi et Tala Hadid rejoignent l'Académie des Oscars    L'école publique incapable d'absorber les élèves du privé !    Liga: un Marocain signe à Leganés    Les cours de change de ce jeudi 2 juillet    OCP dévoile les résultats des plateformes de démonstrations 2019-2020    INTERVIEW – Ito : Une startup qui voit loin    Des acteurs associatifs prêtent main forte aux bouquinistes de Bab Doukkala    Avis de réunions    50 MDH pour le soutien aux projets d'art, d'édition et du livre    "Jemaâ El Fna en live", une manifestation artistique à distance    L'Académie des Oscars continue de s'ouvrir aux femmes et aux minorités    Cinéma: Un guide des pratiques de sécurité sanitaire    Lekjaa se réunit avec les membres de la Ligue des amateurs    Ligue 1 : Yunis Abdelhamid, 3e meilleur joueur africain de la saison    Visite de soutien et de solidarité du Premier secrétaire à l'Ambassadeur de Palestine à Rabat    Le Maroc pour la relance de la Conférence sur le désarmement    Nasser Bourita : Le Maroc a matérialisé son engagement pour un pacte bicontinental UE-Afrique    Journée internationale du parlementarisme    Sur les traces du vaccin anti-Covid-19    Décélération de la croissance nationale à 0,1% au premier trimestre    Détournement de l'aide humanitaire par le polisario et l'Algérie : le coup de gueule d'un eurodéputé    Le Wydad de Casablanca se prépare à défendre son titre    Partenariat entre Mehdi Qotbi et le ministère de la culture : 3 conventions signées pour le prêt d'œuvres, la solidarité et numérisation    Reprise dans la sérénité et l'enthousiasme des réunions en présentiel    Algérie : d'anciens piliers du régime de Bouteflika sévèrement condamnés    Football : 700 buts pour Messi    Algérie. L'Europe dénonce la répression du peuple Kabyle    Éthiopie : plusieurs morts dans des violences après le meurtre d'un chanteur    Jamila Moussali, la ministre qui ne sert à rien    Hakimi officiellement intériste    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le président du CRT plaide pour une activation des projets touristiques dans la région : Tanger et Tétouan se remettent au diapason
Publié dans Libération le 02 - 12 - 2009

Les membres du Club de la presse de Marrakech-Tensift-Al Haouz ont organisé récemment un voyage de presse à la région de Tanger-Tétouan au cours duquel une rencontre, la troisième du genre, a été organisée avec les membres du Conseil régional du tourisme (CRT) de la ville du Détroit. Au menu, plusieurs questions intéressant le secteur touristique dans sa globalité.
Dans son discours Mustapha Boucetta, président du CRT de Tanger-Tétouan a souligné que l'activité touristique a connu, ces dernières années, une amélioration remarquable, en raison de la position géographique stratégique de la ville du Détroit, laquelle lui a permis de drainer un nombre conséquent de touristes de différentes nationalités.
Dans ce contexte, M. Boucetta n'a pas manqué de rappeler que durant les années 90, le secteur touristique a connu un saut quantitatif et qualitatif, traduit par la mise en place de nombreux projets et d'espaces touristiques d'envergure ayant largement contribué à la diversification du produit touristique au niveau de cette zone.
Une telle démarche a permis une augmentation conséquente du nombre des unités touristiques avant que le secteur n'enregistre un repli après la première guerre du Golfe pour connaître après, une grande relance grâce à la visite du Souverain aux provinces du Nord en 2000.
Les autres membres du CRT ont été unanimes à mettre l'accent sur le rôle du CRT, notamment pour faire connaître le produit touristique ainsi que sa commercialisation par plusieurs moyens tels que l'organisation de festivals et de manifestations culturelles et touristiques à l'échelle nationale comme sur le plan international ou encore par le biais de la participation aux salons internationaux.
Cela s'inscrit en droite ligne de la stratégie d'action mise en œuvre par le CRT de Tanger-Tétouan pour la concrétisation de projets de développement touristique au niveau de cette zone. Le nombre de nuitées touristiques dans les hôtels classés de la région est passé de 573692 en 2001 à 768507 en 2007, selon des statistiques officielles, alors que le nombre des arrivées dans les établissements hôteliers de la ville du Détroit a connu une amélioration remarquable, en passant de 273748 en 2001 à 393199 en 2007. Le taux d'occupation des établissements hôteliers dans la ville de Tanger est estimé, quant à lui, à 48 %.
Pour M. Boucetta, la ville de Tanger dispose désormais d'une infrastructure touristique et d'accueil des plus importantes à l'échelle nationale, ce qui lui permet de commercialiser, de manière sûre, son produit touristique.
M. Boucetta n'a pas manqué de signaler qu'en dépit des performances réalisées par le secteur touristique, celui-ci traverse de temps à autre des zones de turbulence du fait de l'indifférence des autorités locales et des élus locaux envers ce secteur, ou en raison du « rôle limité » des autorités de tutelle. Et de poursuivre que nombre d'établissements hôteliers de la ville restent loin de la stratégie tracée par le CRT de Tanger-Tétouan visant la réalisation d'un véritable décollage touristique.
C'est dans ce cadre que les membres du CRT de Tanger-Tétouan ont estimé qu'il est indispensable de soutenir le Conseil afin qu'il puisse jouer pleinement son rôle dans la promotion du tourisme au niveau de la région. Ils ont estimé également nécessaire l'ouverture des bureaux touristiques à Malaga et Lisbonne.
Pour rappel, le CRT de Tanger mène une série d'actions en vue de la promotion touristique de la région, dont la dernière fut une opération de nettoyage du quartier la Kasbah dans l'ancienne médina de Tanger, avec la participation des élèves de l'Institut supérieur international du Tanger (ISIT), ce qui constitue une véritable illustration de la politique d'ouverture et de communication prônée par le CRT de Tanger-Tétouan.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.