Tunisie : Kais Saied et Nabil Karoui au second tour de la présidentielle anticipée    Heetch accompagne les auto-entrepreneurs    Sahara : La Grande Bretagne réitère son plein soutien au processus onusien et aux efforts du Maroc    Arbitrage, corruption à la CAF, rapport financier... Tout sur l'Assemblée générale de la FRMF    Le surfeur Ramzi Boukhiam qualifié pour Tokyo 2020    Global Teacher Conclave & Awards 2019 : Un Marocain primé    Affaire Griezmann: une sanction de 300 euros ou un huis clos pour le Barça    Sebta et Melilia. Les parlementaires de Vox veulent ériger un mur    Lancement officiel et adoption des recommandations de l'OMS    Agadir : Pour un meurtre, un chauffeur clandestin condamné à 20 ans de réclusion criminelle    Meknès : Il poignarde mortellement son voisin    «Le Roi : le Maroc de Mohammed VI », un livre pour comprendre le Royaume « au-delà des clichés »    Fête de l'Huma: Les chemins de l'Humanité!    Gestion migratoire : Le Commissaire de l'UA salue le rôle du Maroc    Logement social : La Cour des comptes identifie les failles    Ligue des Champions d'Afrique : RCA et WAC à un pas de la phase de poules    3e meeting du Barbe et Arabe-Barbe, championnats nationaux et Salon du cheval : La filière équine sur sa lancée    Mariage des mineures. Le verdict du CESE attendu demain    Marrakech à l'heure de l'Oriental Fashion Show    «Double face»: dans la peau d'un écrivain pas comme les autres!    Attribution du dépôt légal à plus de 4.300 ouvrages au cours des 8 premiers mois    Marrakech, Oasis des plus grands Djs du monde    Spoliation foncière : la lutte se poursuit    Administration publique : Le Maroc et Québec signent un accord    Nasser Bourita : La CEDEAO doit prendre le leadership dans la lutte contre le terrorisme    Iran : Le guide suprême exclut toute négociation avec les Etats-Unis    Brexit: La suspension controversée du Parlement britannique devant la Cour suprême    Sous pression, Angela Merkel dévoile sa stratégie climatique    Crise des migrants: Erdogan menace l'Union Européenne…    Audiovisuel : MBC5 veut rayonner sur le Maghreb    Soins auto-administrés : Le Maroc adopte les recommandations de l'OMS    Hajar Raissouni, la demande de liberté provisoire sera examinée jeudi    Sécurité pénitentiaire. Les raisons de la bérézina    Le Fonds de solidarité contre les évènements catastrophiques est en selle    Contrôle frontalier : Les fiches d'embarquement- débarquement supprimées    Journée mondiale de l'arthrose    Le glacier d'Aletsch pourrait disparaître d'ici à 2100    Ligue des champions : Liverpool rêve d'Istanbul et les clubs français d'exploit    Le choc entre les deux Olympiques débouche sur un nul    Réinsertion des détenus : Un slogan alléchant    Divers sportifs    Nasser Bourita : Le développement humain est la clé de la durabilité de l'action contre le terrorisme    Divers Economie    Déficit budgétaire de 33,5 MMDH à fin août    Rejet total de l'annexionnisme israélien par l'OCI    Ces stars qui se sont mariées en secret    "GTI", le prof de maths français qui rappe sur Pythagore    Brad Pitt en cosmonaute dans "Ad Astra"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Grand prix de la 22ème édition du FICMT revient à "Trois fenêtres et une pendaison"
Publié dans Libération le 04 - 04 - 2016

img class="responsive" style="display:none" src="http://www.libe.ma/photo/art/grande/9245012-14757532.jpg?v=1459686616" alt="Le Grand prix de la 22ème édition du FICMT revient à "Trois fenêtres et une pendaison"" title="Le Grand prix de la 22ème édition du FICMT revient à "Trois fenêtres et une pendaison"" / img class="not-responsive" src="http://www.libe.ma/photo/art/default/9245012-14757532.jpg?v=1459686624" alt="Le Grand prix de la 22ème édition du FICMT revient à "Trois fenêtres et une pendaison"" title="Le Grand prix de la 22ème édition du FICMT revient à "Trois fenêtres et une pendaison"" /
Le film "Trois fenêtres et une pendaison" de Isa Qosja (Monténégro) a remporté le Grand prix "Tamouda" de la catégorie long-métrage de la 22ème édition du Festival international du cinéma méditerranéen de Tétouan (FICMT) qui a pris fin samedi soir.
Ce film, réalisé en 2014, relate l'histoire d'un village traditionnel du Kosovo, un an après la fin de la guerre (2000), alors que tous les habitants s'efforcent de reconstruire leur vie, l'enseignante "Lushe", poussée par sa conscience, accorde une interview à une journaliste internationale dans laquelle elle affirme avoir été violée par les forces armées serbes avec trois autres femmes du village.
Ainsi, la parution de l'article éveille chez les hommes des soupçons à l'égard de leurs épouses. Avec l'audace de l'enseignante, les caractères d'égoïsme et de domination des hommes font surface.
Le Prix de la meilleure interprétation féminine a été attribué à l'actrice égyptienne, Menna Shalabi, pour son rôle dans le film "Nouara" (2015), de la réalisatrice, Hala Khalil, alors que celui de la meilleure interprétation masculine est décerné à l'acteur Goran Markovic pour son rôle dans le film "Zvisdan" (Soleil de plomb) du réalisateur croate, Dalibor Motanic.
Dans la catégorie court-métrage, le Prix de l'innovation cinématographique est revenu au film "Lost village" de George Todria (Georgia-Espagne), alors que le Prix spécial du jury a été remporté par les films "Hyménée" du réalisateur maroco-français Violaine Belletet, et "Ennemis intérieurs" du réalisateur français Sélim Azzazi.
Quant à la section des films documentaires, "Home" du réalisateur syro-libanais Rafat Alzakout a remporté le Grand prix, tandis que le Prix de la première œuvre est revenu à "Nous n'avons jamais été enfants" de Mahmood Soliman (Egypte). Le documentaire franco-italien "Aouine" d'Adam Pianko et Daniel Said a été primé du Prix spécial du jury.
Pour sa part, le Prix Azeddine Meddour pour la première oeuvre est revenu au film turc "Dolanma" de Tunç Davut. Pour sa part, le long métrage grec "Riverbanks" de Panos Karkanevatos a décroché le Prix Mohamed Reggab (Prix spécial du jury).
Le long-métrage "L'attesa" de Pierro Messina (Italie-France) s'est vu attribuer le Prix Mostapha Mesnaoui pour la critique, décerné pour la première fois cette année, dont le jury a été présidé par l'écrivain et critique Mohamed Noureddine Affaya. Le Prix du public a été décerné au film marocain "Dés...Espoirs" de Mohamed Smail.
La mention spéciale du jury de la catégorie long-métrage a été accordée au film tunisien "Les frontières du ciel" de Farès Naanaa, et celle de la section des films documentaires a été attribuée au "Contre-pouvoirs" de Malek Bensmail (Algérie).
Lors de cette cérémonie de clôture, de vibrants hommages ont été rendus à la star du cinéma marocain, Amal Ayouch, à l'acteur égyptien, Ahmed Rizk, et à la directrice de l'Institut culturel français de Tétouan, Anita Dolfus.
Douze longs-métrages, treize court-métrages et autant de documentaires étaient en lice pour remporter les prix de la 22ème édition du Festival international du cinéma méditerranéen de Tétouan, en plus des films projetés hors compétition (26 mars-2 avril).
Le jury du long-métrage a été présidé par le réalisateur et producteur espagnol, Luis Minarro, alors que le critique et journaliste égyptien, Amir Emary, et la cinéaste belge Karine de Villers, ont été placés respectivement en tête du jury du court-métrage et du film documentaire.
.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.