Real Madrid: Gareth Bale prêté à Tottenham    Cellule terroriste démantelée le 10 septembre: Ce que révèle l'expertise de la police scientifique    La presse britannique évoque les « sculptures » de Mehdia    Les indicateurs hebdomadaires de BAM en 5 points clés    Raja: les détails du transfert de Badr Banoun à Al Ahly    Covid-19: le Maroc s'approche des 100.000 cas    Horrible découverte: Un bébé dans une poubelle    Le secrétariat général des Finances de nouveau vacant    El Fizazi n'exclut pas un retour de Benkirane à la politique    Covid-19: tous les gouvernorats tunisiens classés en zone rouge    Turquie : Ankara condamne un journal grec qui avait invité Erdogan à « aller se faire foutre »    Le Maroc va-t-il changer son protocole sanitaire pour sauver le tourisme ?    Ukraine: trois étudiants marocains tués dans un terrible accident    Nouvelles solutions de Bank of Africa destinées aux étudiants    Installation des nouveaux membres de la CRDH de Guelmim-Oued Noun    Décès de Mohamed Talal    Le secteur du livre affaibli par la pandémie    La cérémonie des Emmy Awards, en direct mais 100% virtuelle au temps du coronavirus    La FNM organise des expositions dans l' ensemble de ses musées " pour célébrer la vie "    La Juve en quête d' un 10ème titre de suite    Rude épreuve doukkalie pour le Raja et le Wydad    Algérie : 4 morts et six portes disparus après le chavirement d'une embarcation de fortune    En RDC, les fonctionnaires fictifs rattrapés par la justice    Casablanca: le distanciel pour 2 semaines supplémentaires    Voici quand débute le mois de Safar au Maroc    Casablanca : La quarantaine prolongée deux semaines à partir de lundi prochain    Les Produits alimentaires agricoles affichent un bilan solide à l'export    Finale de la ligue des champions CAF 2018-2019 : L'appel du Wydad rejeté par le TAS    Cybersécurité : La CGEM établit un guide pour les entreprises    Rabat: les professionnels de la Santé seront récompensés    Etat-Unis : Les applications chinoises TikTok et WeChat interdites    Le Maroc signe un mémorandum d'entente pour l'acquisition de vaccins anti-Covid 19    Ait Taleb: « la situation au Maroc est préoccupante, mais… »    Dislog lance une fondation pour l'entrepreneuriat en partenariat avec Endeavor    Mostra de Venise. L'actrice marocaine Mila Suarez crée le buzz avec un baiser « hot »    Maître Gims membre d'une secte islamiste ?    Où sont passés les 1,9 MMDH alloués à la Santé ? Ait Taleb s'explique    L'Institut CDG organise une série de webinaires    Algérie : deux ans de réclusion pour un ancien policier devenu une figure du «Hirak»    Le gouvernement adopte un projet de décret relatif à la simplification des procédures et formalités administratives    Officiel: Gonzalo Higuain quitte la Juventus    Mise à jour de la 23ème journée de la Botola Pro D1 : Le Wydad revient à un point du leader    Le forum de la jeunesse du cinéma hassani démarre ce soir    Chic Intemporel : La dimension humaine d'une marketplace solidaire    Marchés publics et gouvernance des tribunaux : Le ministère de la justice trace son plan d'action    Message de condoléances et de compassion de S.M le Roi à la famille de l' artiste Anouar Al Joundi    L'association Espace les Oudayas salue les travaux de restauration    On ne peut pas écrire, sans lire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Deux nouveaux naufrages meurtriers de migrants rappellent leur drame en Méditerranée
Publié dans Libération le 28 - 05 - 2016

Deux naufrages au large de la Libye ont fait plus d'une centaine de morts mercredi et jeudi, mettant à nouveau en lumière le drame que continuent à endurer des milliers de migrants en Méditerranée.
Les survivants d'un premier naufrage mercredi, dont un premier bilan avait fait état de cinq victimes, ont évoqué jeudi soir à leur arrivée en Italie la possibilité qu'il y ait une centaine de morts, selon l'OIM.
Selon ces derniers, le bateau contenait environ 650 personnes à son départ de Libye, dont la "majorité sont des Marocains", une nationalité jusqu'alors très peu représentée parmi les candidats à l'immigration en Europe par la voie libyenne, a précisé M. Di Giacomo.
Etant donné que la Marine militaire a réussi à secourir 562 personnes, le nombre de disparus pourrait donc s'élever à une centaine, faisant de ce naufrage "l'une des plus importantes tragédies en mer" depuis le début de la crise des migrants en Méditerranée.
La séquence du chavirage de ce bateau, ressemblant à un gros chalutier, a été intégralement reprise en photos et en vidéo par la marine italienne.
Dans de nouvelles images rendues publiques jeudi, on voit des centaines d'hommes jetés à la mer et tentant ensuite d'agripper désespérément les gilets de sauvetage ou les radeaux pneumatiques lancés par leurs sauveteurs.
Certains de ces marins italiens sont allés jusqu'à se jeter à l'eau pour secourir les migrants, attrapant certains par les cheveux, a raconté le capitaine du navire militaire italien ayant participé au sauvetage.
Ces nouveaux drames en Méditerranée, redevenue la principale route des migrants vers l'Europe depuis la fermeture de la route balkanique, intervient aussi le jour de l'évacuation totale du camp improvisé de migrants à Idomeni en Grèce, après trois jours d'une opération de démantèlement.
Jeudi, un autre naufrage a eu lieu, à quelque 35 milles (46 km) des côtes libyennes, faisant "de 20 à 30 morts", selon le capitaine Antonello de Renzis Sonnino, porte-parole de l'opération Sophia, la force navale européenne anti-passeurs. C'est un avion luxembourgeois engagé dans cette opération qui a localisé l'embarcation alors qu'elle avait déjà chaviré, avec environ une centaine de migrants à l'eau ou accrochés à l'épave.
Sur des images de la marine, on peut voir des dizaines d'hommes debout en équilibre instable, de l'eau jusqu'aux genoux, sur le pont de leur embarcation de fortune déjà totalement submergée.
Deux vedettes des gardes-côtes italiens et un navire espagnol, le "Reina Sofia", participant à l'opération anti-passeurs, se sont rapprochés des migrants à l'eau et en ont secouru 96, dont un enfant de cinq ans en hypothermie, selon les gardes-côtes italiens.
Les départs vers l'Italie se sont multipliés ces dernières semaines avec l'arrivée du beau temps.
Avec quelque 4.000 personnes sauvées jeudi lors de 22 opérations de secours, selon les gardes-côtes italiens, on frôle le record de 4.200 migrants en une seule journée, atteint en mai 2015. Surtout, pas moins de 10.000 migrants ont été récupérés à la dérive au large de la Libye en quatre jours, un chiffre impressionnant, mais qui reste en ligne avec ceux des précédentes années.
Selon des chiffres du HCR arrêtés au 25 mai, donc sans la journée de jeudi, 37.785 personnes sont arrivées en Italie depuis le début de l'année.
Sur la même période, 1.370 migrants et réfugiés ont perdu la vie en tentant de rejoindre l'Europe en traversant la Méditerranée, soit 24% de moins qu'à la même période l'an dernier (1.792), a précisé mardi l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.