«Nous souhaitons transmettre le flambeau à des militants capables de le porter»    ENESSE. La nouvelle voix R&B et Pop du moment    Le FC Séville s'intéresse à Oussama Idrissi    L'art de l'écriture et le monde de la beauté universelle    Devises vs Dirham: les cours de change de ce mardi 29 septembre    Brexit: les tractations reprennent    Rachida Dati candidate aux présidentielles de 2022    Imminent retour des Marocains bloqués à Mellilia, Sebta temporise    Angleterre: Liverpool arrête Arsenal    Coronavirus: Lions de l'Atlas    Le Raja lance un nouveau jeu-concours (VIDEO)    Covid-19: prolongement des mesures restrictives dans cette province du Maroc    La Covid, la grève, les problèmes de connexion et le reste    Une situation invivable mais l'espoir demeure    Artisaanat : Une Start-up court-circuite les intermédiaires (vidéo)    L'artiste marocaine Amina livre ses « Confidences »    Youssef Amrani réaffirme l'identité africaine du Maroc    Matchs amicaux de l'équipe nationale : Halilhodzic dévoilera la liste des Lions de l'Atlas ce jeudi    Arbitrage : Hicham Tiazi de retour !    Hôpital militaire marocain à Beyrouth : plus de 39.000 prestations médicales    Vives tensions entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan    2.574 contrats de travail et 2.228 déclarations à la CNSS    La France est-elle en train de brader ses mosquées ?    Vaccin anti Covid. Ça va être le massacre pour les requins    Le bilan gouvernemental: en déphasage des réalités du pays!    «Transform Tomorrow Together», nouveau plan de transformation 2021-2023    Pétition pour la vie: son initiateur réagit au rejet d'El Othmani    Chama Zaz: la dame de la «Taktouka Al Jabalia» n'est plus    La députée Fatima Zahra Barassat interpelle le Chef du Gouvernement    Secteur de l'édition et du livre : 1735 projets soutenus pour près de 9,4 millions de dirhams    Khansa Batma : "Il a fallu puiser dans mon vécu !"    Maroc : croissance économique prévue à 4,8% en 2021    Ahmed Tawfik Moulnakhla, DG de Guichet.com : « Au Maroc, c'est la pérennité du secteur qui est aujourd'hui en jeu »    Procès à distance : Plus de 7.000 audiences tenues en cinq mois    Terrorisme : Une cellule armée entraînée en Iran et démantelée en Arabie saoudite    Création d'entreprises : Casablanca-Settat a capté plus de 35% des créations d'entreprises personnes morales en 2018 [Rapport]    Terrorisme : le Secrétaire à la Défense américain, Mark Esper, au Maroc ce vendredi    Mohammedia: un Subsaharien interpellé dans une banque    ONU : Le Maroc et plus de 69 autres pays s'engagent en faveur de la biodiversité (vidéos)    Le Maroc se distingue au Salon d'Istanbul de l'innovation avec 2 Médailles d'or et 2 Médailles d'argent    Togo : Victoire Tomegah Dogbé, première femme à la tête de l'exécutif    Le Secrétaire à la Défense américain, Mark Esper, attendu ce vendredi au Maroc    Chama Zaz, icône de la musique amazighe, est morte    France. Les généraux se révoltent    Covid-19: la pandémie franchit la barre du million de morts dans le monde    Raja de Casablanca : Sofac rejoint la liste des partenaires    Entrée en vigueur de la loi relative au droit d'accès à l'information au Maroc    On connaît le premier relégué de la Botola    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Interpellations d'individus pour leur implication présumée dans le trafic de drogue
Publié dans Libération le 09 - 06 - 2016

Les récentes interpellations des personnes présumées impliquées dans des actes de fraude aux derniers examens du baccalauréat ont quelque peu estompé celles intervenues au cours de la même période contre le trafic de drogue. Un phénomène qui n'a de cesse de gangrener la société marocaine et met de plus en plus sur le qui-vive les services de la sûreté nationale.
Les arrestations intervenues ces derniers jours à Rabat, Taza et Casablanca, et bien avant à Souk Larbaa du Gharb et au point de passage de Bab Sebta, rappellent que ce phénomène tend de plus belle à se banaliser, si ce n'est déjà le cas. Ce, en dépit des efforts déployés pour lutter contre ce fléau.
Pas plus tard que dimanche, la Brigade nationale de police judiciaire (BNPJ) a procédé, à Rabat, à l'arrestation de deux individus, de 28 et 23 ans, pour leur implication présumée dans le trafic de substances médicales entrant dans la fabrication de produits dopants.
Citant la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), la MAP rapporte que le premier suspect avait en sa possession une grande quantité de substances utilisées dans la fabrication de produits dopants et des moyens servant à l'administration de ces substances, alors que le deuxième individu avait en sa possession 8 boîtes de produits dopants destinées à la vente.
Le jour même, les services de la sûreté nationale de l'aéroport international Mohammed V de Casablanca ont interpellé un ressortissant guinéen pour tentative de trafic de drogue à l'échelle internationale.
L'opération de fouille des bagages du suspect (30 ans), en provenance de Conakry, a permis la découverte de 26 kg de feuilles de kif, a précisé la DGSN dans un communiqué, soulignant que cette opération s'est déroulée en coordination avec les éléments de l'Administration de la douane et des impôts indirects.
Notons que la veille, la police judiciaire de Taza a annoncé avoir arrêté un suspect de 42 ans faisant l'objet de plusieurs mandats d'arrêt pour trafic de drogue.
Selon la DGSN, les opérations de fouille du quadragénaire ont permis la saisie de 6 plaques de cannabis d'environ 600 g et de 650 boulettes de kif.
Pour rappel, environ 2 tonnes de drogue de différents types ont été incinérés au début du mois en cours aux environs de Larache, sous la supervision d'une commission mixte composée de représentants du parquet général, de la sûreté nationale et de la gendarmerie Royale.
Selon une source douanière, la drogue détruite était composée notamment de 1.871 kg de chira, 1.720 kg de cannabis, plus de 549 kg de tabac en poudre, 58 cartouches de cigarettes, 43 g d'héroïne et 1.386 unités de comprimés psychotropes, cite la MAP.
Le jour même, un policier a été contraint de faire usage de son arme de service à Souk Larbaa du Gharb, pour dissuader des membres d'un réseau de trafic de drogue qui tentaient d'agresser des fonctionnaires de police à l'arme blanche de gros calibre et des jets de pierre.
La DGSN précise que les membres de ce réseau criminel ont pris la fuite vers une destination inconnue, après que le brigadier a tiré deux balles de sommation puis trois autres balles en direction de ces derniers.
Ajoutons que 24 kg de chira ont été saisis le 31 mai dernier au point de passage de Bab Sebta lors d'une opération qui a donné lieu à l'arrestation d'une personne résidant à Tétouan.
Des sources douanières indiquent que la drogue était dissimulée sous forme de plaquettes à l'intérieur du moteur d'un véhicule immatriculé au Maroc.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.