Climat des affaires: Un plus grand rôle pour le système judiciaire    La présence de satellites iraniens en Afrique de l'Ouest préoccupe le Maroc et les Etats-Unis    Marrakech à l'heure de la réconciliation ittihadie    Campagne électorale en Espagne    Elections. La participation des MRE activée en 2021 ?    Bientôt une ligne maritime entre les îles Canaries et Tarfaya ?    UA : Le Maroc signe le traité portant création de l'Agence africaine du médicament    Investissement : Appel royal pour une approche intégrée    PLF 2020. Benchaâboun défend les choix du gouvernement    Le sort du mythique hôtel Lincoln enfin tranché    Prix à la consommation. L'enseignement, toujours le plus cher    PLF 2020 : Benchaâboun présente le projet devant le Parlement    Voici l'état-major de la Banque centrale    L'OCP intègre le réseau mondial WBCSD    Accident d'une rame de tramway T1 avec un piéton : RATP Dev Casablanca présente ses condoléances à la famille du défunt    Les levées brutes du Trésor dépassent les 82 MMDH à fin septembre    Le Maroc participe au forum économique Russie-Afrique de Sotchi    Insolite : Fier d'avoir été insulté par Trump    Renault : Le futur directeur général pas nécessairement français    Erdogan menace de relancer l'offensive avant de rencontrer Poutine    Boeing multiplie les efforts pour le retour en service du 737 Max    Affaire Imlil: «Je suis capable de dire que Ben Laden est mon père»!    Liban: Une série de réformes pour calmer la rue    Saint-Raphaël: Un homme barricadé dans un musée... Intervention policière musclée attendue    Salon du cheval: Valoriser et transmettre un héritage aux nouvelles générations    Salon du cheval d'El Jadida : Les voitures classiques se mettent en scène    Suarez doit enfin chasser le sortilège loin de Barcelone    Ballon d'or 2019 : Rapinoe, Mbappé et Van Dijk en vedette    Divers sportifs    L'ONMT exporte l'événement en Chine : Le Rallye Aicha des Gazelles se déplace dans le désert de Naiman    Kick-boxing : La sélection marocaine prend part aux Championnats du monde à Sarajevo    Un lycée sportif ouvre à Tanger    En réponse aux Hautes orientations royales : Sensibilisation jusqu'au 4 novembre au développement de la petite enfance    Morocco, now competing with developed countries!    Casablanca : La DGSN se félicite de son opération sécuritaire    Facebook to Identify State-Run Media    Belgique : L'ARES accorde des bourses aux étudiants marocains    Eric Renard : L'économie sociale et solidaire représente l'économie de demain    Voir la vie en vert    Chacun y va de ses chiffres pendant que l'hécatombe continue de plus belle    Les films à voir absolument une fois dans sa vie    "Adam" en lice pour le Tanit d'or des Journées cinématographiques de Carthage    Coup d'envoi du Salon régional du livre et de l'édition à Fès    Publié par Cosumar et les éditions Langages du Sud : Un nouveau livre met en valeur la succulence des variétés culinaires marocaines    TV5 Monde choisit Marrakech et Ouarzazate pour tourner des documentaires sur le Maroc    13ème Festival international du théâtre universitaire de Tanger : C'est parti !    Festival de Fès de la culture soufie: «Produire du sens pour vivre en harmonie»    Musique. Le Maroc, chantre de la tolérance    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les nomades célébrés à Mhamid El Ghizlane
Publié dans Libération le 27 - 06 - 2016


La septième édition du Festival
Taragalte aura lieu du 28 au 30
octobre 2016 à Mhamid El Ghizlane, province de Zagora, sous le thème « Les oasis, source de vie au cœur du Sahara».
La prochaine édition du fameux «Taragalte» sera l'occasion pour les arts et les artistes de fêter, encore une fois, le désert, les oasis, mais aussi ces nomades dont le mode de vie est toujours respectueux d'un environnement propice pour un développement durable, ajoute un communiqué des organisateurs.
La culture nomade sera ainsi au cœur de cette manifestation culturelle et artistique, à travers la célébration de tous les aspects de cette vie du désert ainsi que les musiques et danses du monde, pendant trois nuits sous les étoiles.
Après le succès des six dernières éditions, «Taragalte» s'érige ainsi parmi les manifestations culturelles les plus en vue dans les zones oasiennes marocaines. L'Association Zaïla, organisatrice de l'évènement, met en avant le thème des oasis, en vue d'élaborer une approche assurant un mode de vie viable, en faveur des générations futures et d'éviter la migration climatique de plus en plus persistante dans la région.
Le festival se déclinera sous forme d'une grande exposition des objets utilitaires dans la vie quotidienne au Sahara. Trois grandes tentes exposeront le travail des artistes et artisans du Maroc, du Mali et de Mauritanie.
En plus des ateliers relatifs à l'environnement et la migration climatique, les femmes et l'artisanat local, la dégustation des plats locaux, le cinéma et les oasis, la peinture en dédié aux enfants et et l'astronomie, le Taragalte prévoit également des activités parallèles qui rappellent les anciens jeux et le patrimoine culturel, tels que la construction en terre, le hockey sur sable, les parades en chameaux et divers jeux des oasis et du désert.
Quant au rôle écologique et environnemental du palmier dattier, il y a lieu de souligner que cette espèce constitue la structure de base de l'agronomie des oasis du Sahara notamment par la création d'un microclimat indispensable au bon développement des cultures sous- jacentes. Les cultures du palmier dattier constituent la limite nord du Sahara (région du Drâa-Tafilalet) où vit la population grâce à une organisation sociale dans laquelle nomades et groupes sédentaires cohabitent en symbiose. Les uns, caravaniers, ont une économie pastorale et caravanière ; les autres, sédentaires, habitent dans les oasis et sont les gardiens des points d'eau, des haltes et des précieuses cultures.
Dans un esprit de coopération culturelle, Mhamid El Ghizlane, accueille, à cette occasion, «La 3ème édition de la Caravane culturelle pour la paix», forte de la réussite du projet pilote des deux précédentes éditions. Les trois festivals initiateurs (Festival Taragalte du Maroc, Festival au désert au "Mali, et Festival du Niger, ont décidé d'élargir leur partenariat en créant un réseau de travail dénommé "Caravane Cultural Network". Ce réseau permet une meilleure coordination de leur coopération et d'assurer le succès de la 3ème édition de la Caravane culturelle pour la paix 2016.
Par ailleurs, les festivaliers auront l'occasion de se pencher sur des thèmes de réflexion. Cette année, les organisateurs ont choisi le thème de « La Culture comme vecteur de développement et de rapprochement entre les peuples ».
En effet, le festival développe, au fil des éditions, une véritable activité de valorisation et de promotion du territoire avec des répercussions concrètes et innovantes sur l'activité touristique en faveur du développement économique et humain.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.