Météo: Ciel nuageux et averses ce jeudi 15 avril au Royaume    Marrakech: plusieurs interpellations suite à une descente dans un café    Champions League: le Real élimine Liverpool et Man City fait tomber Dortmund (VIDEOS)    Ramadan : les bus de Casablanca adaptent leurs horaires    Nancy : Amine Bassi capitaine pour son centième match avec l'AS    Afghanistan : les USA annoncent le retrait des troupes américaines avant le 11 septembre 2021    L'ICESCO lance la 2è édition de ses programmes ramadanesques    Justice : Le CSPJ change les membres des commissions permanentes    Le festival international du rire de Casablanca aura lieu en distanciel du 15 au 18 avril    Ismail Aissati : "Si j'étais Overmars, je prendrai Ihattaren tout de suite    Maroc : La Fondation TGCC pour l'Art et la Culture lance un nouveau concours destinée aux jeunes artistes    Le Roi préside la cérémonie de lancement du projet de généralisation de la protection sociale    Sanchez : «le plus ambitieux de l'histoire économique récente de l'Espagne»    Un sommet Biden-Poutine    Israël sabote la centrale nucléaire iranienne «Natanz»    Un artisan innove un instrument de musique combinant l'Oud et l'Outar    L'écrivain musé, comme s'il était l'ultime intrigue de l'Histoire.    Le Street Art pour embellir la médina d'Oujda    S.M le Roi Mohammed VI ordonne le lancement de l'opération "Ramadan 1442"    Maroc : le moral des ménages enregistre une amélioration au premier trimestre (HCP)    La cartographie de la misère    La BVC clôture en hausse    Le chef du parquet appelle à rationnaliser l'émission des avis de recherche    Laâyoune : Mise en échec d'une tentative de trafic de plus d'une demie-tonne de chira, huit personnes interpellées    Mariage des mineures: Appel à la vigilance dans l'octroi des autorisations    Covid-19 : Suspension des vols Maroc-Tunisie    Portugal-Maroc : un nouveau groupe d'amitié parlementaire voit le jour    L'Espagne compte plus de 5,8 millions étrangers, dont 811.000 Marocains (ministère)    Fortes averses orageuses et rafales de vent mercredi et jeudi    Le tunisien, Lassaad Chabbi nouvel entraineur du Raja Casablanca    Dossier libyen : le SG de la Ligue arabe s'entretient avec l'envoyé spécial de l'ONU    Loi 55-19/investissement: une pierre s'ajoute à l'édifice!    Les USA vont déployer 500 soldats supplémentaires en Allemagne    Les textes portant création d'une ambassade à Rabat et d' un consulat à Laâyoune publiés au Bulletin officiel de Sao Tomé-et-Principe    "Absence et présence, fragments entre la main et le cerveau ", une exposition haute en couleurs de l'artiste Mo Baala    Des pèlerins immunisés contre la Covid-19 se rendent à la Mecque au premier jour du ramadan    Coronavirus : hausse de 6% des cas critiques ou sévères admis aux unités de soins intensifs    Les parlementaires appellent le gouvernement à prendre des mesures urgentes en faveur des catégories impactées    Finales de la Ligue des champions et de la Coupe de la Confédération : La C1 à Casablanca, la C2 au Caire !    F1 : Le directeur technique de Mercedes James Allison va être remplacé par Mike Elliott    Le polisario réprimandé pour avoir abusé du système juridique néo-zélandais, écrit EU Political Report    Sahara marocain : l'essentiel des recommandations d'un panel d'experts américains    General Motors suspend la production dans plusieurs usines en raison de la pénurie des semi-conducteurs    Nos vœux    Ligue des Champions et Coupe de la CAF: L'utilisation de la VAR dès les quarts, est-elle possible ?    JO / Football féminin : Le Cameroun n'ira pas à Tokyo !    Conseil de gouvernement : la réorganisation de la CMR au menu    Marché de changes: "une période de forte volatilité pour le dirham"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





157 millions de dollars US de la BAD pour appuyer le secteur financier au Maroc
Publié dans Libération le 18 - 07 - 2016

La cérémonie de signature d'un accord de prêt de 157 millions de dollars US de la Banque africaine de développement (BAD), destiné à appuyer le secteur financier au Maroc, a eu lieu récemment à Abidjan.
Paraphé par l'ambassadeur du Royaume, Mustapha Jebari, et le vice-président par intérim de la BAD pour les infrastructures, l'intégration régionale et le secteur privé, Stefan Nalletamby, ce prêt est destiné à financer le Programme d'appui au renforcement de la stabilité et de l'inclusion financière (PARSIF).
A noter que le PARSIF est un appui budgétaire sectoriel soutenant la mise en œuvre de réformes visant le renforcement de la stabilité et du caractère inclusif du secteur financier marocain. Le programme, qui sera mis en œuvre sur la période 2016-2017, fait suite et entend consolider et approfondir les acquis des trois précédentes phases du PADESFI (Programme d'appui au développement du secteur financier), mises en œuvre avec succès respectivement en 2009, 2011 et 2014.
Le PARSIF est conçu autour de deux lignes directrices principales, à savoir : renforcer les capacités et le rôle des investisseurs institutionnels classiques (Caisses de retraite et Compagnies d'assurance) dans le financement de l'économie en veillant à améliorer la viabilité des régimes de retraite et à mettre à niveau le secteur des assurances tout en améliorant le caractère inclusif de ces deux secteurs, et opérationnaliser les réformes adoptées ces dernières années et renforcer la stabilité et le caractère inclusif du secteur bancaire et des marchés de capitaux.
Intervenant en présence d'Abdelmajid Mellouki, administrateur représentant le Maroc à la BAD, M. Jebari s'est félicité de la qualité de la coopération avec la BAD et de l'importance de son soutien financier à l'effort de développement du Royaume. Il a indiqué que la signature de cet accord témoigne de la volonté de la BAD d'accompagner le Maroc dans le développement de son secteur financier et prouve que les différentes réformes précédemment entreprises par le Royaume pour le secteur financier ont été couronnées de succès.
M. Jebari n'a pas manqué également de mettre en avant l'appui précieux et constant que la Banque a toujours apporté au Maroc, tant au niveau de l'accompagnement dans son processus de réformes qu'au niveau du financement de projets d'infrastructure.
Et de conclure que le Maroc entend conserver ce rang en renforçant davantage sa coopération avec cette institution au niveau aussi bien quantitatif que qualitatif
De son côté, M. Nalletamby, a relevé que cette cérémonie traduit, une fois de plus, la qualité exceptionnelle des relations entre la BAD et le Maroc, faisant observer que la mise en œuvre des réformes inscrites au titre du PADESFI, a contribué au raffermissement de la résilience du secteur financier, à son assainissement et à son approfondissement.
"A cet égard, l'un des résultats importants est un meilleur accès aux services financiers avec notamment entre 2009 et 2015, une hausse substantielle de la bancarisation avec 64% en 2015 contre 35% en 2009 et plus qu'un doublement de l'encours de garantie de la Caisse centrale de garantie aux toutes petites entreprises (TPE)'', a-t-il expliqué.
Il a, en outre, adressé ses félicitations au Maroc pour tous les efforts déployés avec succès pour développer son secteur financier au profit de l'ensemble de la population marocaine mais, également, la population africaine avec la présence active des banques et compagnies d'assurances marocaine en Afrique subsaharienne.
Et de poursuivre que le présent programme appuyé par ce prêt de 157 millions de dollars US s'inscrit dans la continuité des réformes du PADESFI, dont il entend consolider et approfondir les acquis en intégrant de nouvelles priorités notamment, celles relatives à la viabilité du secteur de la retraite et l'amélioration des conditions de vie des retraités, ainsi que le renforcement de l'accès au financement des petits exploitants agricoles.
Depuis 1967 jusqu'à ce jour, la BAD a financé au Maroc des programmes et projets pour plus de 8,25 milliards d'euros. Ce volume d'engagements illustre l'exemplarité du partenariat entre la Banque et le Royaume.
Il y a lieu de noter, à ce titre, que le portefeuille actif de la Banque au Maroc est composé de 29 opérations, dont 13 prêts totalisant 1,955 milliard d'euros (99,6 %) et 15 opérations d'assistance technique totalisant près de 6,3 millions d'euros (0,4%), précise la BAD.
Ce portefeuille est dominé par le secteur des infrastructures (notamment les transports, l'énergie, l'eau et l'assainissement) et celui de la gouvernance. Le montant moyen des projets financés par la Banque s'élève à quelque 168 millions d'euros par opération, rappelle-t-on.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.