Driss Lachguar : La crise sanitaire a confirmé le bien-fondé du projet de l'USFP concernant le nouveau modèle de développement    Habib El Malki reçoit le directeur général de l'ISESCO    WAC-Raja, un choc déterminant dans la course au titre    Mineurs isolés en France: Darmanin se rendra au Maroc    Enrichissement illicite Détails de la proposition de l'USFP    Employabilité des jeunes: Lydec et TIBU s'allient    Destruction d'alcool impropre à la consommation    Casablanca Les laboratoires privés toujours sous haute pression    Jilali Gharbaoui, hommage à un artiste consumé par sa passion    Derby Wydad-Raja : Le choc de la saison à ne surtout pas perdre    Tanger : la DGSN sanctionne et ferme des restaurants classés    Tourisme, peut-on sauver la saison d'hiver ?    Coronavirus au Maroc: mercredi 23 septembre, 2397 cas positifs…    Dakhla: des Subsahariens impliqués dans une sale affaire    Automobile : CDG Invest et le groupe Abdelmoumen signent un contrat d'investissement    La BERD octroie un prêt au Crédit Agricole du Maroc    El Guergarat: Mise en échec d'une tentative de trafic de 513 kilogrammes de chira    Retour probable de Munir El Haddadi en sélection: qu'en pensent les Marocains (VIDEO)    Retour progressif de la Omra : et le Maroc ?    Auto Info : Michael Jordan achète une écurie Nascar    Suivez le LIVE de l'émission « Ach Waq3 » de MFM Radio    Conjoncture. Les Marocains doivent s'attendre au pire    Communiqué du bureau politique du PPS    Achraf Hakimi brille déjà sur les pelouses italiennes    Sofiane Boufal à la croisée des chemins    El Yamiq opte pour Valladolid !    Le PPS élu à la présidence de la commune Ouled Aissa à Taroudant    La beauté de la langue et la richesse de la culture    Assur'Moukawalati : Saham Assurance soutient les auto-entrepreneurs    France: la Tour Eiffel évacuée après une alerte à la bombe    Henri Konan Bédié appelle à la «désobéissance civile»    La Chine et les Etats-Unis s'écharpent à l'ONU    Gabon: La deuxième ligne de production de la CIMAF    Le roi Mohammed VI adresse un message au roi Salmane    Cinq individus déférés devant le juge d'instruction    Régulateurs des médias: La HACA a un nouveau allié en Afrique    Bonne gouvernance : L'Autorité marocaine du marché des capitaux présente son bilan    Vaccin anti-covid: un virologue marocain annonce une bonne nouvelle    La France va porter le congé paternité à 28 jours    Amekraz dans la ligne de mire de la jeunesse du PJD    Un regard intelligent sur un monde désorienté!    L'Institut français de Meknès expose les graffiti de Reda Boudina    La terre a tremblé mardi au Nord du Maroc    Arabie saoudite: suspendue depuis mars, la Omra va reprendre    Malgré les critiques, Fati Jamali lance une nouvelle chanson (VIDEO)    «The Moderator» : Un film sur la violence à l'égard des femmes    «Artcurial» présente le bilan de sa première année de présence au Maroc    Cinéma. Nisrine Erraddi nominée à l'Académie de Sotigui    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La COP22, une occasion pour faire entendre la voix de la société civile internationale
Publié dans Libération le 27 - 09 - 2016

La 22ème Conférence des parties de la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP22), qui se tiendra à Marrakech du 7 au 18 novembre prochain, constitue une occasion propice pour faire entendre la voix de la société civile internationale comme partenaire incontournable dans la lutte contre les changements climatiques, ont affirmé, récemment à Casablanca, des représentants d'ONG africaines et internationales.
Afin d'impliquer la société civile dans la prise des décisions relatives aux changements climatiques, il est primordial d'unir les efforts pour faire émerger une voix commune afin de défendre, au sein des instances internationales, les intérêts des populations les plus exposées aux risques climatiques, ont-ils souligné lors de la deuxième journée de la Conférence africaine et internationale de la société civile, qui s'est tenue sous le thème "COP 22, enjeux et défis".
Dans ce sens, Nicolas Oranger, représentant de l'ONG environnementale américaine "350.org", a appelé à mobiliser les efforts pour la réalisation de la justice climatique, insistant sur la nécessité d'intégrer la société civile dans le processus de prise des décisions relatives aux changements climatiques.
Il a souligné que la COP22 sera une occasion idoine pour débattre, de façon approfondie, de nombreuses questions restées en suspens lors de la COP21, notamment la limitation du réchauffement climatique à moins de 2 degrés C et la révision des objectifs de la réduction des émissions de gaz à effet de serre.
De son côté, Hamouda Sobhi, membre du Conseil international du Forum social mondial, a insisté sur la nécessité d'unir les efforts de la société civile en vue d'apporter une contribution efficace lors de la COP22.
Il a mis l'accent sur l'importance d'organiser la participation de la société civile africaine et internationale à la COP22 en déterminant les points de force et de faiblesse de l'accord de Paris et en faisant émerger une position commune de la société civile.
Initiée par la Coalition marocaine pour la justice climatique (CMJC), la conférence africaine et internationale de la société civile s'assignait pour objectif de débattre des moyens permettant la réalisation de la justice climatique.
Cette rencontre de deux jours, qui a rassemblé une centaine de représentants de la société civile, de syndicats, de mouvements sociaux ainsi que des chercheurs et des experts provenant de l'Afrique, du Maghreb, du Moyen-Orient, d'Europe, d'Asie et d'Amérique du Nord, s'inscrit dans le cadre du plan d'action de la CMJC, à la fois en perspective de la COP22, mais aussi au-delà de la COP22.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.