Un contrat-programme pour la relance du tourisme au Maroc    Le directeur régional de la chambre de commerce de Rabat-Salé-kénitra limogé    Coronavirus : 1.144 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 29.644 cas cumulés jeudi 6 août, à 18 heures    Relance touristique : Le détail du contrat-programme 2020-2022    Etat d'urgence sanitaire : le Maroc joue les prolongations    Covid-19 : décès, villes touchées, guérisons...les derniers chiffres à retenir    Maroc : les dates de la rentrée scolaire 2020-2021 sont désormais connues    Covid-19 : le Ministère mise sur le suivi à domicile pour décharger l'hôpital    Liban: Envoi d'une aide médicale et humanitaire d'urgence sur hautes instructions Royales    Beyrouth: au moins 40 Français blessés dans la double explosion    US Round Up du jeudi 6 août – Eric M. Garcetti, Kodak, Jerry Falwell Jr., Alyssa Milano, Mississippi    Le Raja se rapproche du fauteuil de leader    La CMR ouvre une nouvelle délégation à Beni Mellal    Lions de l'Atlas    Soutien aux projets cinémato-graphiques : Le CCM prolonge les délais pour le dépôt des demandes    Cheb Kader revient avec 3 nouvelles chansons en septembre 2020    L'élan de conscience se renforce au Parlement européen    Trump a adressé une lettre personnelle au roi Mohammed VI    La prise de conscience collective du danger, arme efficace contre le virus    Salé: un jeune sème la panique au quartier Sidi Moussa    «Lkeddid», une tradition héritée pour la conservation de la viande    Manchester United qualifié au détriment de LASK    Un acquis professionnel et une somme d'enseignements et de bonnes pratiques    Pour une politique nationale de la recherche en migration sans discrimination! (3e partie)    «Notre bijou architectural est un chef d'œuvre signé marocain!»    SundanceTV lance son 1er concours de courts-métrages en Afrique du Nord    Explosions à Beyrouth: le dernier bilan    Maroc: baisse du flux des IDE à fin juin 2020    Alerte santé au Maroc : Cette maladie « mange » les enfants dans une indifférence générale    Hydrogène : Comment le Maroc peut devenir le premier fournisseur de l'Union Européenne ?    Football: L'AS Rome reste propriété américaine    Audi et Volkswagen : Nouveaux rebondissements dans l'affaire de truquage des moteurs diesel    Ritz-Carlton Hotel confirme le maintien de ses projets au Maroc    Hit Radio: Momo Morning Show reprendra en septembre    Après la blessure de Mbappé, nouveau coup dur pour le PSG    Transferts : Arda Turan de retour à Galatasaray    Explosions à Beyrouth: Une Marocaine blessée    La DTN désigne 48 responsables techniques des ligues régionales    Le CNDH présente son mémorandum sur le nouveau modèle de développement    Message de condoléances de S.M le Roi au Président libanais    Nadal dit non à l'US Open et au calendrier infernal    Le FUS, précurseur dans le trading de joueurs au Maroc    "Les Khettaras au Maroc .. un patrimoine écologique", nouvel ouvrage de la Fondation Miftah Essaâd    Marc-Aurèle : Le Chemin de la sagesse    La Libye cible de folies hégémoniques    Le président portugais a envoyé un message au roi Mohammed VI    Message de condoléances du Roi Mohammed VI au Président et au peuple libanais    Bataille d'Oued Al-Makhazine : Une épopée lumineuse dans les annales de la résistance nationale contre les convoitises étrangères    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Maroc-Côte d'Ivoire : Le match à gagner
Publié dans Libération le 12 - 11 - 2016

Le Onze marocain affrontera, ce samedi soir à partir de 20 heures au Grand stade de Marrakech, son homologue ivoirien pour le compte de la seconde journée du groupe C des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 en Russie.
Un match de grande importance, au point de le qualifier de tournant dans la course à la qualification pour ce Mondial, épreuve qui fuit le football national depuis l'édition française en 1998. Pour cette confrontation qui se jouera à guichets fermés, les partenaires du capitaine Mehdi Benatia sont tenus de glaner les trois points de la victoire, et ce après avoir forcé le nul blanc lors de leur sortie inaugurale dans ces éliminatoires à Franceville contre le Gabon.
Pour le sélectionneur national, Hervé Renard, ce match sera «difficile» face au tenant du titre continental. Une renommée qui ne doit en aucun cas faire douter ses protégés, conscients qu' «une victoire lors de ce match permettra à l'EN d'envisager la qualification à la Coupe du monde 2018 avec plus de sérénité », a-t-il indiqué au cours de la conférence de presse qui a eu lieu mercredi dernier.
Au sujet des forfaits, un fait affectant d'ailleurs les deux protagonistes, Hervé Renard a regretté «l'absence de joueurs clés, en particulier El Ahmadi, Oubadi, Dirar et Ziyach », tout en ayant pleinement confiance en ceux qui ont été appelés pour les suppléer.
Hervé Renard, mieux placé que quiconque pour connaître la sélection ivoirienne avec laquelle il avait remporté la dernière CAN, parle de match difficile et pour débloquer la situation, ses hommes sont sommés de saisir à bon escient les quelques opportunités qui devront se présenter à eux. D'aucuns ne manquent pas de relever que la défense ivoirienne est le point faible de l'équipe, sauf qu'il ne faudrait pas prendre cette donne comme argent comptant, surtout que l'EN, sous la houlette de Renard, est studieuse en matière défensive mais peine lorsqu'elle doit faire le jeu.
Si Renard qualifie cette rencontre de difficile, le sélectionneur ivoirien, Michel Dussuyer, a affirmé il y a quelques jours que ce match est «très important avec beaucoup d'enjeux pour les deux sélections ». Et de poursuivre que «ce match va demander beaucoup d'efforts. C'est un match avec une grosse pression».
A ce propos, le défenseur marocain Zouheir Feddal a déclaré : « Oui, nous sentons la pression, mais je crois qu'elle nous sera comme une source de motivation. La présence de grands joueurs parmi nous nous donne la force pour faire plus et l'envie de gagner une équipe qui nous a souvent mis en difficulté nous incite à multiplier les efforts pour atteindre cet objectif et faire plaisir à notre public ».
Un sentiment partagé par tout le groupe qui n'aura d'yeux que pour les points de la victoire en vue de s'accaparer la pole position de la poule et de doubler l'adversaire ivoirien qui s'était préparé à cette rencontre du côté de Malaga et qui devra faire sans certains de ses éléments clés, de la trempe de Gervinho, d'Eric Bailly, de Sylvain Gbohouo, et de Seri Jean Michael.
Alors que le Onze national sera à la rude épreuve de la sélection ivoirienne, le Mali devra affronter, également samedi dans l'autre match de ce groupe, le Gabon au stade 26 Mars à Bamako.
Ça sera le match à ne pas perdre pour les Maliens après leur défaite d'entrée devant les Ivoiriens. C'est ce qui fait dire à leur coach, Alain Giresse que « l'urgence est de repositionner les Aigles dans le sens de la marche », lit-on sur le site cafonline.com, tandis que les Gabonais sont sans sélectionneur attitré après le limogeage du Portugais Jorge Costa. Une situation qui ne perturbe pas autant la star de l'équipe Pierre Aubameyang qui a affirmé que «l'équipe est prête à relever le défi ».
Il y a lieu de rappeler qu'après le match contre la Côte d'Ivoire, la phase aller de ces qualifications pour la Coupe du monde sera bouclée par la réception du Mali (28 août 2017) que l'EN affrontera de nouveau à Bamako le 2 septembre de l'année prochaine. Quant aux deux dernières confrontations, elles seront face au Gabon à domicile (2 octobre 2017) et contre la Côte d'Ivoire à Abidjan (6 novembre 2017).
20 sélections africaines, réparties sur cinq groupes de quatre, prennent part à ce troisième tour des éliminatoires du Mondial 2018. Seules les premières de chaque poule se qualifieront pour l'édition russe.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.