« Ach Waqe3 » : l'actualité décryptée par Jamal Berraoui    Le parlement de l'enfant : Une expérience prometteuse    Le Registre national électronique des sûretés mobilières prévu pour le printemps 2020    La sélection nationale des joueurs locaux s'impose face à la Guinée    Casablanca accueille la 3ème édition de China Trade Week    Angleterre: Avec Mourinho, ça va déménager à Tottenham!    Les avocats manifestent contre l'article 9 du PLF    Ford se lance dans l'électrique, avec sa marque emblématique Mustang    «Le Mans 66» vrombit en tête du box-office nord-américain    Range Rover Evoque. Sur les traces du Velar    La Hassania d'Agadir se sépare de Gamondi    Ferrari Roma. Honorée par son chef d'Etat    Tkayes School dédie sa 6ème édition à la région de Casablanca    La sécurité au coeur de la stratégie de Vivo Energy Maroc    Une journée autour l'innovation dans l'industrie automobile    Le HCP dresse l'état des entreprises au Maroc    Vidéo. Un séisme frappe le Mexique    Japon: Shinzo Abe bat le record de longévité d'un Premier ministre    Funérailles de Mustapha Iznasni à Rabat    Le peuple marocain célèbre l'anniversaire de SAR la Princesse Lalla Hasnaa    Dépollution et environnement    15.000 postes sont à pourvoir : Près de 160.000 candidats au concours des enseignants-cadres des Académies    Coupe du Trône: Le TAS de Casablanca entre dans l'histoire    Rajae Lahlou: La quête de soi        Jean Numa Caux à l'espace Rivages à Rabat    Mehdi El Jazari dans «Hayna»    L'Iran dit avoir « repoussé l'ennemi », après de violentes manifestations    Législation. Les conseillers approuvent la loi 57-18 sur les sacs en plastique    SIDA. L'expérience marocaine évaluée    Sport-étude. TIBU s'allie avec des Américains    Forum des jeunes leaders. Une plateforme d'expression    Le PPS dans l'opposition    Presse francophone. Le Maroc présent aux assises de l'UPF    Destitution de Trump: Les républicains attaquent un témoin lors d'auditions marathon    Violences sur les réseaux : Seule une femme victime sur dix porte plainte    Migration. Les sans-papiers marocains au cœur du conflit catalan    L'intégration socioprofessionnelle des migrants au Maroc mise en lumière à Genève    Hay Mohammadi en fête    Taourirte bientôt dotée d'un nouveau tribunal de première instance    Participation marocaine au Forum de Dakar sur la paix et la sécurité    Les fonds envoyés à l'étranger par les résidents de l'UE en hausse à 35,6 milliards d'euros en 2018    La Biennale de Rabat et l'exposition "Trésors de l'Islam en Afrique" dépassent la barre de 100.000 visiteurs    Alae Megri érige un pont artistique entre le Maroc et l'Amérique latine    Les artistes marocains dominent les nominations aux "Africa Music Awards"    Eliminatoires CAN-2021 : Les Lions de l'Atlas dominent le Burundi (0-3)    Coupe du Trône de futsal : Le Fath de Settat s'offre le titre aux dépens de la Ville Haute de Kénitra    Les jeunes leaders de la Méditerranée à l'honneur à Essaouira    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le développement des compétences à l'ordre du jour à l'Université Al Akhawayn : Conférence régionale sur la cybersécurité
Publié dans Libération le 12 - 01 - 2010

Sous le thème «Cybersécurité et confiance numérique: stratégie, sensibilisation et développement des compétences», l'Université Al Akhawayn en collaboration avec le ministère de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies (MICNT) organisent une conférence régionale sur la cybersécurité à Ifrane les 21 et 22 janvier prochains.
Organisée avec le concours du ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique, de l'Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT), de l'International Telecommunications Union, du Groupe de la Banque mondiale, de la Carnegie Mellon University, de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL), du Conseil de l'Europe et de la Commission économique pour l'Afrique (CEA), cette conférence, qui aura lieu à l'Université Al Akhawayn à Ifrane, s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre, par le MICNT, du programme de confiance numérique qui fait partie du plan stratégique national «Maroc Numeric 2013», et du programme mondial cybersécurité (Global Cybersecurity Agenda - GCA), lancé en 2007 par l'Union internationale des télécommunications. L'objectif principal est d'instaurer la confiance numérique et la sécurité des systèmes d'information en instituant un cadre national juridique, technique et organisationnel. L'enjeu est également international dans la mesure où le Maroc entretient de nombreux partenariats internationaux et que la visibilité offerte par les technologies de l'information et de la communication (TIC) est mondiale.
Selon les organisateurs, la première journée sera marquée par des sessions plénières animées par des experts en cybersécurité et en confiance numérique qui aborderont des thèmes tels que le cadre réglementaire, politiques et stratégies, structures organisationnelles, standards et coopération internationale, cyber-attaques, infrastructures d'information critiques, protection des données personnelles, formation des ressources humaines et renforcement des compétences.
Considérant aussi, le rôle important de la communication et de la sensibilisation, du développement des compétences techniques et juridiques requises pour les pays en voie de développement afin de mettre en place les contre-mesures nécessaires aux cyber-menaces, à travers une stratégie efficace, la deuxième journée de la rencontre sera composée des sessions parallèles, sous forme de tables rondes interactives animées par des experts de haut niveau, qui traiteront des thématiques suivantes :
-développement des compétences techniques;
-préparation des compétences juridiques;
-formation professionnelle et formation continue;
-communication et sensibilisation ;
Résultats attendus de la conférence :
- élaboration des recommandations pour la sensibilisation et le développement des ressources humaines et renforcement des compétences en cybersécurité;
- élaboration d'une feuille de route/un plan d'action pour l'intégration de la sécurité des systèmes d'information dans le cursus de l'enseignement supérieur, de la formation professionnelle et de la formation continue.
Il y a lieu de rappeler que dans un monde de plus en plus connecté où la croissance économique devient corrélée à un cyberspace sécurisé, la cybersécurité est devenue un souci majeur auprès des individus, des entreprises, des administrations voire des Etats.
Aujourd'hui, la vie quotidienne des citoyens à travers le monde est devenue plus dépendante de l'utilisation des technologies de l'information et de la communication (TIC) grâce à l'expansion rapide du nombre des terminaux connectés à Internet permettant d'accéder aux différents services y afférents.
Cependant, de nouvelles menaces et attaques plus sophistiquées sont découvertes presque chaque jour. Celles-ci incluent, entre autres, l'usurpation d'identité, les spywares, le «phishing», le déni de service, et les «botnets». Les conséquences de ces attaques peuvent se caractériser par un manque de confiance en l'espace numérique, une dégradation de la productivité de la cible attaquée, une détérioration des infrastructures d'information critiques,…
Face à la croissance exponentielle de ces cyber-attaques, la mise en œuvre d'une stratégie de cybersécurité claire et concertée est devenue une priorité incontournable et qui devrait prendre en considération la diffusion et le partage des bonnes pratiques, une forte coopération internationale, un développement et un renforcement des compétences techniques et juridiques en la matière.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.