La BCIJ arrête l'un des extrémistes allié à Daesh    L'Organisation de la coopération islamique réagit aux attaques israéliennes    Algérie: Peine de prison pour 22 manifestants ayant arboré un drapeau berbère    Espagne: Accord entre socialistes et Podemos pour former un gouvernement    Soldes monstres en Chine: Alibaba bat son record mais la croissance ralentit    Casablanca: arrestation d'un Algérien pour vol par effraction dans un établissement hôtelier    Insurance: ACAPS asserting control    L'Université Al Akhawayn classée première université marocaine pour la 5ème année consécutive    Le grand cinéaste Costa Gavras à Marrakech pour les Semaines du film européen    « Ach Waqe3 » : l'actualité décryptée par Jamal Berraoui    ONG Freedom House : le Maroc « partiellement libre » sur internet    Mohamed Boudra, représente l'Afrique pour la présidence du CGLU-Monde    LaLiga en opération de charme à Casablanca    TGR : Le déficit budgétaire continue de se creuser    Nador: 8e Festival international de cinéma et mémoire commune    Après 38 ans de recherches, l'acteur Rabie Kati retrouve la tombe de son père    Fatimazahra Akhiar au sprint final de l'Arab Reading Challenge    Le PLF 2020 au cœur des réunions parlementaires    Négociateurs d'instruments financiers : 30 professionnels certifiés par l'AMMC    Voici les adversaires de la RSB et du HUSA en Coupe de la CAF    Blessé, Marco Ansensio est à Marrakech !    Kamal Hachkar explore l'héritage musical judéo-marocain    Cameroun : Wafa Assurance acquiert 65% du capital de Pro Assur SA    Hong Kong: Les manifestations touchent les universités et le quartier des affaires    Concours télévisé à Moscou    Gastronomie: Une semaine pour consacrer le Made in Italy    Africagua 2019. Le Maroc invité d'honneur    Enfants en institution. Le Parquet s'allie à l'UNICEF    Il y a 30 ans aujourd'hui que le «Mur de Berlin» est tombé…    Jamal Sellami nouvel entraîneur du Raja de Casablanca    La Tribune de Nas : Liverpool…Oh la main…    Le discours de la vérité!    ZLECA, une aubaine pour les échanges intra-maghrébins    «Une partie de la mémoire musicale a disparu avec les orchestres nationaux»    Youssef El Azzouzi sacré meilleur inventeur arabe    Coupe du Trône : Le TAS sort le DHJ et retrouve le HUSA dans une finale inédite    Politique budgétaire. Le Maroc, bon élève du FMI    Tous responsables    Programme emploi FBR du MCC : 6,2 millions de dollars pour les 9 premiers boursiers    Table ronde: Le paysage politique après le remaniement gouvernemental, quels enjeux?    Convention de partenariat : TIBU Maroc devient le représentant officiel de STEM Sports au Maroc    Le Maroc et la Mauritanie font revivre leur histoire d'amour à Chinguetti    Météo: Le temps qu'il fera ce mardi    Cisjordanie : La commémoration du décès de Yasser Arafat vire au drame    Né dans la rue, une bavure inadmissible !    El Otmani interpellé sur le financement de l'économie et les catégories vulnérables    Le marocain Youssef El Azzouzi sacré meilleur inventeur arabe    Le bruit augmenterait le risque d'AVC    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Progression du résultat net consolidé du Groupe Attijariwafa bank
Publié dans Libération le 15 - 03 - 2017

Le Groupe Attijariwafa bank a dégagé, au titre de l'exercice écoulé, un résultat net consolidé de 5,7 milliards de dirhams, en hausse de 6,7% par rapport à l'exercice 2015, a annoncé, récemment à Casablanca, le directeur général de ce groupe, Ismail Douiri. S'exprimant lors d'un point de presse dédié à la présentation des résultats annuels du groupe au titre de l'exercice 2016, M. Douiri a souligné que le résultat net part s'élève à 4,8 milliards de dirhams en accroissement de 5,7%, précisant que la solidité financière du Groupe se renforce à travers la hausse de 6,2 milliards de dirhams des fonds propres à 47,4 milliards de dirhams (+15,0%) et la rentabilité financière qui se maintient aux meilleures normes.
Il a également souligné qu'à l'issue de l'exercice 2016, le produit net bancaire s'élève à 19,7 milliards de dirhams en accroissement de 3,6% bénéficiant du bon comportement des activités commerciales au niveau des différents pôles du groupe (banque au Maroc, sociétés de financement spécialisées, assurance et banque de détail à l'international), rapporte la MAP.
M. Douiri a également précisé que la marge d'intérêt, la marge sur commissions et le résultat des activités de marché croissent respectivement de 1,9%, 9,4% et 9,0%, ajoutant que le résultat d'exploitation s'améliore de 7,0% à 8,5 milliards de dirhams profitant d'une progression maîtrisée des charges d'exploitation (+3,8%) et d'une baisse notable du coût du risque (-9,7%).
De son coté, le PDG du Groupe Attijariwafa bank, Mohamed El Kettani, a indiqué que le groupe a clôturé la première année de déploiement de son plan stratégique «Energies 2020» par des résultats en évolution satisfaisante, et ce dans un environnement toujours marqué par une faible croissance des crédits et par le rétrécissement des marges d'intermédiation au Maroc. Il a expliqué dans ce sillage que le deuxième semestre 2016 a été caractérisé par le lancement effectif du plan stratégique 2016-2020 «Energies 2020» articulé autour de 105 projets regroupés en 27 grands programmes stratégiques et mobilisant plus de 800 collaborateurs, précisant que cette mobilisation a permis, dès les premiers mois suivant le lancement de «Energies 2020», des avancées significatives notamment en matière de digitalisation à travers la refonte des plateformes de e-banking, le développement de nouveaux moyens de paiements électroniques, la digitalisation des processus de crédits aux particuliers et le lancement de la banque 100% digitale «L'bankalik».
Par ailleurs, M. Kettani a rappelé qu'en 2016, le Groupe s'est engagé activement dans la mise en place de partenariats stratégiques visant à promouvoir l'économie verte dans les pays de présence, ajoutant qu'Attijariwafa bank a lancé plusieurs projets en partenariat avec de grands groupes internationaux afin de doter l'Afrique d'infrastructures énergétiques et de développer les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique.
Dans ce sillage, Attijariwafa bank a également participé à la COP22 en tant que partenaire officiel, témoignant ainsi son engagement en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique et sa contribution à l'effort du Maroc pour le développement durable, a-t-il dit ;
S'agissant du développement en Afrique, M. Kettani a expliqué qu'au cours du quatrième trimestre 2016, Attijariwafa bank a signé un accord portant sur l'acquisition de 100% de Barclays Bank Egypt et un protocole d'accord pour la prise d'une participation majoritaire dans le capital de la Cogebanque au Rwanda.
Atravers ces deux opérations, explique M. Kettani, le Groupe confirme sa volonté stratégique de se développer dans les pays africains à fort potentiel de croissance et de contribuer au renforcement de la coopération économique entre les principales régions du continent, précisant que la réalisation de ces deux acquisitions est conditionnée par l'obtention des autorisations réglementaires requises au Maroc, en Egypte et au Rwanda. Afin de financer son développement régional, Attijariwafa bank s'est allié avec SNI dans le métier de l'assurance. Les deux partenaires deviennent ainsi co-actionnaires à parts égales de Wafa Assurance, a-t-il également indiqué.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.