Evolution Covid-19 au Maroc : 1.241 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 37.935 cas cumulés, jeudi 13 août à 18 heures    Special Olympics: les champions marocains challengent leurs rivaux mexicains    Maroc/Covid-19: 1241 nouveaux cas, 28 autres décès    Explosions de Beyrouth. Le FBI se joint aux enquêteurs    Le PPS dénonce vigoureusement le favoritisme    Touria Jebrane va bien, même très bien !    RAM: Les vols spéciaux vers et depuis la France reprennent    La CNOPS simplifie les procédures pour l'AMO    Feddal trop gourmand pour le Sporting?    UFC: Ottman Azaitar annonce son retour!    Sauver le parc «Murdoch» du délabrement et de l'oubli    Le Maroc a rude épreuve!    Casablanca: vigilance maximale à la mosquée Hassan II    FIFA: La Juventus condamné à cause de Benatia !    Une première dans l'histoire du Maroc!    Covid-19: Entrée en vigueur du protocole de traitement à domicile    Le Crocoparc Agadir accueille le plus grand serpent du Maroc    «A Taste of Things to Come» exposé à Séoul    Il y a 41 ans, la récupération de Oued Eddahab    Lahcen Bouguerne libère la voix des femmes    Conseil de la concurrence : une institution stratégique incontournable    Wafa Assurance enregistre une baisse de son chiffre d'affaires au deuxième trimestre    L'avenir du monde arabo-musulman est indissociable de celui de la cause palestinienne    Ligue des champions : A Lisbonne, un "Final 8" sous bulle sanitaire    Messi s'est entraîné normalement avant le Bayern    Khalid Ait Taleb : Des centres de santé seront mis à disposition dans les quartiers pour accueillir les cas suspects de Covid-19    Le retour des castors    Les Sévillans Bounou et En-Neysiri en demi-finale de Ligue Europa    Lewandowski, Haaland, Benzema, Ronaldo...le classement des buteurs (C1)    E.E.P gloutons : Benchaâboun soucieux de mettre de l'ordre dans ces établissements et entreprises publics budgétivores pour pas grand-chose    Contraventions durant l'Etat d'urgence sanitaire: un projet de décret fixe les procédures    Hassan Diab, le "professeur", jette l'éponge après des crises à répétition    "365 jours" Un film entre succès et polémique    La gastronomie marocaine à l'honneur à Bogotá    USA-Afrique: Peter Pham reçu par le Président tchadien    Terreur dans les camps de Tindouf : Une nouvelle vague de répression du Polisario    Semaine culturelle marocaine dans les centres commerciaux «El Corte Ingles» du sud d'Espagne    COVID-19 : Décès de l'artiste populaire Abderrazak Baba, un pionnier de la dakka marrakchia    Algérie: Multiplication des emprisonnements de journalistes    Macron appelle à éviter « toute escalade » ou « interférence extérieure » au Liban    UC: une décision de Sajid crée la zizanie au sein du parti    Les divagations d'Alger et les mises au point musclées de l'UE    Alexandre Loukachenko, le président inamovible...    Google lance un dispositif d'alerte aux tremblements de terre    Chez les séparatistes, la corruption le dispute aux détournements en tous genres    Les Marocains du monde, objet de toutes les sollicitudes    L'hôpital militaire marocain de Beyrouth entame son action    Ziad Atallah : L'aide marocaine intervenue au moment opportun    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Progression du résultat net consolidé du Groupe Attijariwafa bank
Publié dans Libération le 15 - 03 - 2017

Le Groupe Attijariwafa bank a dégagé, au titre de l'exercice écoulé, un résultat net consolidé de 5,7 milliards de dirhams, en hausse de 6,7% par rapport à l'exercice 2015, a annoncé, récemment à Casablanca, le directeur général de ce groupe, Ismail Douiri. S'exprimant lors d'un point de presse dédié à la présentation des résultats annuels du groupe au titre de l'exercice 2016, M. Douiri a souligné que le résultat net part s'élève à 4,8 milliards de dirhams en accroissement de 5,7%, précisant que la solidité financière du Groupe se renforce à travers la hausse de 6,2 milliards de dirhams des fonds propres à 47,4 milliards de dirhams (+15,0%) et la rentabilité financière qui se maintient aux meilleures normes.
Il a également souligné qu'à l'issue de l'exercice 2016, le produit net bancaire s'élève à 19,7 milliards de dirhams en accroissement de 3,6% bénéficiant du bon comportement des activités commerciales au niveau des différents pôles du groupe (banque au Maroc, sociétés de financement spécialisées, assurance et banque de détail à l'international), rapporte la MAP.
M. Douiri a également précisé que la marge d'intérêt, la marge sur commissions et le résultat des activités de marché croissent respectivement de 1,9%, 9,4% et 9,0%, ajoutant que le résultat d'exploitation s'améliore de 7,0% à 8,5 milliards de dirhams profitant d'une progression maîtrisée des charges d'exploitation (+3,8%) et d'une baisse notable du coût du risque (-9,7%).
De son coté, le PDG du Groupe Attijariwafa bank, Mohamed El Kettani, a indiqué que le groupe a clôturé la première année de déploiement de son plan stratégique «Energies 2020» par des résultats en évolution satisfaisante, et ce dans un environnement toujours marqué par une faible croissance des crédits et par le rétrécissement des marges d'intermédiation au Maroc. Il a expliqué dans ce sillage que le deuxième semestre 2016 a été caractérisé par le lancement effectif du plan stratégique 2016-2020 «Energies 2020» articulé autour de 105 projets regroupés en 27 grands programmes stratégiques et mobilisant plus de 800 collaborateurs, précisant que cette mobilisation a permis, dès les premiers mois suivant le lancement de «Energies 2020», des avancées significatives notamment en matière de digitalisation à travers la refonte des plateformes de e-banking, le développement de nouveaux moyens de paiements électroniques, la digitalisation des processus de crédits aux particuliers et le lancement de la banque 100% digitale «L'bankalik».
Par ailleurs, M. Kettani a rappelé qu'en 2016, le Groupe s'est engagé activement dans la mise en place de partenariats stratégiques visant à promouvoir l'économie verte dans les pays de présence, ajoutant qu'Attijariwafa bank a lancé plusieurs projets en partenariat avec de grands groupes internationaux afin de doter l'Afrique d'infrastructures énergétiques et de développer les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique.
Dans ce sillage, Attijariwafa bank a également participé à la COP22 en tant que partenaire officiel, témoignant ainsi son engagement en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique et sa contribution à l'effort du Maroc pour le développement durable, a-t-il dit ;
S'agissant du développement en Afrique, M. Kettani a expliqué qu'au cours du quatrième trimestre 2016, Attijariwafa bank a signé un accord portant sur l'acquisition de 100% de Barclays Bank Egypt et un protocole d'accord pour la prise d'une participation majoritaire dans le capital de la Cogebanque au Rwanda.
Atravers ces deux opérations, explique M. Kettani, le Groupe confirme sa volonté stratégique de se développer dans les pays africains à fort potentiel de croissance et de contribuer au renforcement de la coopération économique entre les principales régions du continent, précisant que la réalisation de ces deux acquisitions est conditionnée par l'obtention des autorisations réglementaires requises au Maroc, en Egypte et au Rwanda. Afin de financer son développement régional, Attijariwafa bank s'est allié avec SNI dans le métier de l'assurance. Les deux partenaires deviennent ainsi co-actionnaires à parts égales de Wafa Assurance, a-t-il également indiqué.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.