Taxe de solidarité. Elle est où la justice sociale?    PLF2021: Budgets sectoriels, démarrage de la valse des ministères    Fitch ratings. El Othmani prend pour (son Investment) grade    Marocains du monde : des concertations pour étudier les moyens de fournir un logement    Média algérien : Abdelmadjid Tebboune souffrirait de sérieux problèmes cérébraux    Grippe saisonnière: Vaccin, vers un remake de la « piraterie » dans les aéroports?    Résidents étrangers au Maroc : Des titres de séjour de nouvelle génération    Sahara marocain : La France appelle à ne pas entraver le trafic commercial et civil à Guerguerat    Attentat de Nice: une deuxième personne placée en garde à vue    La DGSN lance une nouvelle génération des titres de séjour des étrangers résidant au Maroc    Clusters dans les mosquées: la mise en garde d'un responsable    Disneyland Paris. Une fermeture qui annonce un autre confinement début 2021    Coronavirus : nouvelles mesures restrictives à Al Hoceima    Températures prévues pour le samedi 31 octobre 2020    Météo : ciel dégagé au Maroc ce samedi 31 octobre    Sahara marocain : Les Américains reconfirment leur appui à l'initiative marocaine d'autonomie    Etude. Ces signes astrologiques les plus intelligents    Impôt sur les sociétés : une chute de 27,76% des recettes en 2021    Sahara marocain : Le Conseil de sécurité renouvelle pour une année le mandat de la MINURSO    Raja-Zamalek : la date des demi-finales a été fixée    Coronavirus : Cristiano Ronaldo est négatif    Le Maroc signe deux accords de coopération avec le Rwanda    Le Gabon réitère son appui à la marocanité du Sahara    Fonds Central d'Intervention pour les Urgences Humanitaires : Le Maroc, membre du Groupe consultatif    Vidéo : Profil de l'auteur tunisien de l'attentat de Nice (vidéo)    Turquie : la nostalgie du Califat    La journaliste Kaima Belouchi endeuillée    Evolution du coronavirus au Maroc : 3256 nouveaux cas, 215.294 au total, vendredi 30 octobre à 18 heures    Al Hoceima : Un couvre-feu nocturne et de nouvelles mesures à partir de dimanche soir    Séisme : Des morts et blessés à l'ouest de la Turquie    Coronavirus : Ahmad Ahmad testé positif (CAF)    Réseau FCA Morocco : La Continentale s'implante à Dar Bouazza    Le Qatar va sanctionner l'auteur des frottis forcés à l'aéroport de Doha    La 17ème édition du festival des Andalousies Atlantiques d'Essaouira sera virtuelle    Safae et Hanae répondent à la femme prétendant être leur vraie mère (VIDEO)    1ère édition de «Talents Africains» : Attijariwafa bank allie les jeunes et compétences pour l'avenir du continent    Algérie : Une économie au bord de la banqueroute    Dialogue libyen : les efforts marocains salués par le Parlement arabe    Malaisie. Mahathir veut tuer des millions de Français    Nizar Baraka présente ses condoléances à la famille de Mohamed Melihi    Mohamed Melehi est décédé mercredi : Un pionnier de l'art contemporain emporté par la Covid-19    Covid-19: Confinement général en France (VIDEO)    Hamza Sahli, un marathonien ambitieux pour graver son succès aux JO deTokyo    S.M le Roi félicite Mme Bouchra Hajij suite à son élection à la tête de la CAVB    Ligue des champions : Le Real échappe au pire    Paris: l'artiste-peintre marocain Mohamed Melehi succombe au covid-19    Vernissage à la Villa des arts d' une exposition rétrospective de l' artiste-peintre Bouchaib Habbouli    Que la paix soit sur l'ensemble de l'humanité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La question des Marocains du monde s'invite au Parlement
Publié dans Libération le 03 - 08 - 2017

Abdelkrim Benatiq : Une politique intégrée a été mise en place
Saâd Eddine El Othmani : Une contribution qualitative à l'économie nationale
Le ministre délégué chargé des Marocains résidant à l'étranger et des Affaires de la migration, Abdelkrim Benatiq a indiqué, mardi à Rabat, que son département a mis en place une politique intégrée basée sur la préservation de l'identité marocaine et la protection des droits et des intérêts des Marocains du monde, ainsi que la consolidation de leur contribution dans le développement du Royaume.
Intervenant lors de la séance des questions orales à la Chambre des représentants, le ministre délégué a souligné, au sujet de la protection des biens immobiliers des MRE, que son département a mis en place un système d'assistance juridique, permettant aux missions diplomatiques et aux centres consulaires de recourir aux services de cabinets de conseil juridique au profit des Marocains du monde. De même, une structure administrative chargée d'accueillir les MRE et de traiter leurs problèmes a été créée, ainsi qu'une cellule au niveau des tribunaux du Royaume, pour assurer le suivi des plaintes soumises à la justice, a-t-il fait savoir.
Abdelkrim Benatiq a également affirmé que la préservation des biens de l'ensemble des citoyens, y compris les Marocains du monde, est garantie par la Constitution, rappelant que « Mohafadati », service lancé par l'Agence nationale de la conservation foncière, permet à ses usagers, notamment les MRE, de suivre l'ensemble des opérations et des procédures qui concernent leurs biens immobiliers.
Pour sa part, le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani a souligné, lors de la séance mensuelle consacrée à la politique publique à la Chambre des conseillers que la communauté marocaine établie à l'étranger contribue de manière qualitative au soutien de l'économie nationale.
Les transferts des MRE ont connu une croissance soutenue lors des deux dernières décennies pour atteindre 62,2 milliards de dirhams (MMDH) contre 20 MMDH en 1990, a-t-il précisé.
Après avoir indiqué qu'un pourcentage réduit de ces transferts est destiné aux investissements, le chef du gouvernement a expliqué que les Marocains du monde investissent plus particulièrement dans le secteur de l'immobilier (41%), alors que les investissements dans les projets économiques productifs ne dépassent pas 14%.
Dans ce contexte, il a appelé à davantage de mobilisation pour promouvoir et attirer les investissements des MRE, assurant que le gouvernement œuvre pour la mise en place des mécanismes et des mesures visant à inciter, à diversifier et à accompagner les investissements des Marocains du monde dans leur pays d'origine.
Le chef du gouvernement a relevé, par ailleurs, que le nombre des Marocains à l'étranger est passé de 1,7 million en 1998 à plus de 4,5 millions actuellement, soit, presque 13% de la population du Maroc, notant que l'âge de près de 70% des MRE ne dépasse pas 45 ans, dont 20% sont nés à l'étranger.
Il a fait savoir, à cet égard, que les Marocains du monde sont établis dans plus de 100 pays, avec une grande concentration en Europe, notant que 80% des MRE résident en France, en Espagne, en Italie, en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne.
Evoquant l'opération «Marhaba» qui se déroule sous la présidence effective de S.M le Roi Mohammed VI, il a fait observer qu'il s'agit d'une opération inédite dans le monde eu égard au nombre énorme de Marocains qui regagnent leur pays, mettant en exergue les ressources logistiques, humaines, matérielles et techniques mobilisées, notamment par la Fondation Mohammed V pour la solidarité, afin de garantir le bon déroulement de cette opération.
En outre, Saâd Eddine El Othmani a indiqué que le gouvernement a élaboré des programmes d'enseignement de la langue arabe et de la culture marocaine ayant bénéficié à des dizaines de milliers de MRE, notant que le nombre de prédicateurs dépêchés à l'étranger pour être au service des Marocains du monde est passé de 60 en 1998 à 220 en 2017.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.