Nasser Bourita : l'ouverture de consulats dans les provinces du Sud souligne la marocanité du Sahara    IFC accorde un prêt de 100 millions de dollars à la Région Casablanca-Settat    La Tribune de Nas : Pas la guigne habituelle…    Affaire « Hamza mon bb » : les derniers éléments du procès    Trade Tensions With Europe Flare as Trump Flexes Economic Muscle    LDC Afrique: Ce qu'il faut savoir sur le choc Maghrébin EST- RAJA    Espagne : arrestation d'un réseau criminel organisant des mariages blancs    La tempête Gloria fait 10 morts et 4 disparus    Thomas Reilly : « le Maroc et le Royaume-Uni ont énormément à offrir au continent africain »    Nouveau virus : trois villes chinoises déclarées en quarantaine, les festivités du Nouvel An annulées à Pékin    La sélection nationale de handball approche de la qualification à la Coupe du monde    Le PPS au parlement    Arrestation d'un individu pour trafic de psychotropes à Fnideq    Botola Pro D1 : Le Hassania d'Agadir renoue avec la victoire    La 31ème édition du Marathon international de Marrakech ce dimanche : Plus de 13.000 athlètes de 75 pays au départ    Entretien avec Adil Terrab, président du Conseil Préfectoral du tourisme Meknès    Le défi national !    Destitution Trump: l'accusation en appelle au courage des sénateurs républicains    BCE: Pleins feux sur la future stratégie et les risques    Angola: Isabel dos Santos accusée formellement de fraude et blanchiment d'argent    Présidentielles boliviennes: Evo Morales désigne son candidat…    Qui est le binôme Alj-Tazi, le nouveau duo qui tient les rênes de la CGEM ?    La République centrafricaine ouvre sa représentation diplomatique à Laâyoune    Terres collectives : Ce que recommande le CESE    Un stand marocain aménagé par l'ONMT : La 40ème édition du FITUR de Madrid se poursuit jusqu'au 26 janvier    En Grèce, une femme élue pour la première fois à la présidence    Edito : Civisme    Province de Guelmim : 3 morts et 10 blessés dans un accident de la route    Une quinzaine de routes libre et une douzaine coupée    Comment les étudiants voient leurs rêves s'éloigner    Cinéma : Adam, la force des femmes devant et derrière la caméra    60ème anniversaire de l'USFP Grande manifestation à Larache    EuroMed Droits préoccupé par la restriction de la liberté d'expression    Dans son intervention lors de la séance mensuelle consacrée à la politique générale à la Chambre des conseillers    Les Américains ont moins dépensé en jeux vidéos en 2019    Le cacao bio commence à sortir des petits paysans brésiliens de la misère    Atelier de formation à Safi sur l'insertion des jeunes dans le tissu socioéconomique    Insolite : Perché dans un tonneau    Arrestation d'un président de commune pour corruption    Divers sportifs    Sébastien Desabre : L'atteinte des objectifs est une responsabilité collective qui exige du travail fondé sur la discipline, le respect et l'efficacité    Ces stars mariées à leur amour de jeunesse    Présentation à El Jadida du livre "Mémoires d'un professeur"    Une nouvelle étoile cinématographique illumine Tiznit    Abdelkader Ababou: adieu l'artiste doux…    Au titre de l'année 2019 : 80 rencontres culturelles dans 35 cafés littéraires de par le Maroc    Improvisation sur «Des tranches de vie nées du néant»    Les avocats de Trump veulent un acquittement "immédiat" à son procès en destitution    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





CIH Bank affiche des réalisations semestrielles contrastées
Publié dans Libération le 14 - 09 - 2017

Sur les six premiers mois de 2017, le résultat net de CIH Bank ressort en retrait de 33,1% à 144,7 millions de dirhams (MDH), sous l'effet de l'impact du contrôle fiscal, commentent les analystes de BMCE Capital Bourse.
Cet impact sera atténué sur l'ensemble de l'exercice 2017, compte tenu des réalisations attendues sur le plan commercial et financier pour le second semestre, relèvent les analystes financiers à l'occasion de la publication des résultats de CIH Bank à fin juin 2017, rapporte la MAP.
Dans un contexte, marqué notamment par l'ouverture de 4 nouvelles agences atteignant ainsi un réseau de 261 agences, le démarrage de l'activité de sa Banque Participative Umnia Bank et le dénouement d'un contrôle fiscal portant sur les exercices 2013,2014 et 2015, CIH Bank affiche des réalisations semestrielles contrastées, souligne la même source.
Au volet commercial, l'encours de dépôts en consolidé enregistre une hausse de 6,9% à 27,8 milliards de dirhams (MMDH), contre une baisse de 2,7% au T1 2017, suite à la progression de 15,2% des dépôts à terme.
Cette performance est également attribuable à la bonne tenue des ressources à vue des particuliers et des comptes d'épargne, vraisemblablement attribuable à la politique digitale de la banque à travers le lancement d'offres dédiées à la clientèle des jeunes (produit CODE30), a-t-elle expliqué.
Pour leur part, les crédits à la clientèle s'apprécient de 11,4% à 38,6 MMDH (contre une régression de 0,2% au T1 2017) par rapport à fin 2016, recouvrant une croissance de 33,6% des crédits hors immobiliers à 12,2 MMDH, tirant profit de la hausse de 66,8% des crédits à la consommation et de 40,8% des crédits de trésorerie, a-t-elle ajouté.
De son côté, le total bilan consolidé progresse de 9,5% à 49,3 MMDH, suite à la croissance du bilan de CIH Bank et celui de SOFAC sur base individuelle.
Au terme du semestre écoulé, marqué aussi par la signature d'une nouvelle convention entre la Direction générale des impôts (DGI) et CIH Bank relative à la dématérialisation de la restitution de l'IR aux titres des intérêts de prêts pour l'acquisition ou la construction de logements, le produit net bancaire (PNB) consolidé s'accroît de 7,8% à 983,9 MDH.
Cette évolution est due à la croissance de la marge nette d'intérêt -MNI- (+2,8% à 739 MDH) ainsi que l'appréciation des résultats des opérations de marché, indiquent les analystes de BMCE Capital Bourse.
Le PNB social ressort, lui, en hausse de 11,4% consécutivement à l'amélioration de 3,2% de la MNI, tandis que celui de SOFAC progresse de 13,3% profitant notamment d'une augmentation de 11,7% de la MNI, ont-ils relevé.
S'agissant du coût du risque, il s'établit à 152,1 MDH (contre 105,8 MDH au S1 2016 et 116,6 MDH au T1 2017), vraisemblablement en l'absence de récupération sur cession d'actifs, soit un taux de coût du risque de 0,37%.
Dans ces conditions, le résultat d'exploitation recule de 33,2% à 171,3 MDH, ont-ils ajouté.
Après incorporation d'Umnia Bank et des autres filiales, et en dépit d'une progression de 33% du résultat net de SOFAC à 44,5 MDH, le résultat net part du groupe (RNPG) se déprécie de 32,3% à 122,1 MDH par rapport au 30 juin 2016.
Depuis le début de l'année, le titre CIH a cédé 2,33%, contre une appréciation de +12,11% en 2016 et une hausse de +12,69% depuis 2014.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.