Interpellation d'une trentenaire pour trafic de psychotropes à Casablanca    Coronavirus : une cellule de crise créée au sein du consulat général du Maroc à Vérone    Le Roi adresse un message de félicitations au Sultan de Brunei Darussalam    Un séisme meurtrier frappe la frontière irano-turque    Le secteur de la pêche côtière et artisanale clôture l'année 2019 en évolution après une période de stagnation    Le Roi félicite l'Empereur du Japon à l'occasion de son anniversaire    Antarctique : fonte de glace record après l'arrivée de la canicule    Tighadouini a enfin trouvé un club !    Bulaid : « Mike Tyson m'a proposé de fumer un joint avec lui »    Coupe Arabe U20: Pour suivre la rencontre Maroc- Madagascar    Marché des changes : le dirham s'apprécie de 0,53% face à l'euro    Le groupe Maroc Telecom tire son épingle du jeu    Le PPS invité au 18e Congrès des Palestiniens d'Europe    Lafactory ouvre une base à Dakar    Fin de quarantaine pour les Marocains de Wuhan    Le Maroc propose d'accueillir les finales de la Ligue des Champions et de la Coupe de la CAF    Ligue Europa: La soirée de Ziyech, En-Nesyri, Idrissi et Saïss    La 17e journée en 4 jours    L'Espagne exprime son désaccord avec l'Algérie sur la frontière maritime    Mohamed Alami Nafakh Lazraq dépasse les 50% de participations dans Alliances développement immobilier    Marrakech : une journée nationale sur les NTI et le développement informatique    Météo Maroc: risque d'orages sur les provinces du Sud    Réunion de l'UA sur le coronavirus : Le Maroc « s'engage sur le plan continental »    Coronavirus: le nouveau bilan officiel    Célébration de la journée internationale de la langue maternelle à Rabat    «Les arts plastiques connaissent une dynamique créative très importants»    Au-delà des chiffres !    Ouarzazate : un accident de la route fait 2 morts et 4 blessés    En Algérie, des milliers de manifestants pour le premier anniversaire du Hirak    UNAF U21 : les lionnes de l'Atlas s'acharnent sur l'Algérie (2-0)    Al-Kass Cup: l'Académie Mohammed VI s'incline face au Real Madrid (VIDEO)    Des installations du tramway de Casablanca sérieusement endommagées (PHOTOS)    Australie : le Maroc à l'honneur au Festival multiculturel de Canberra    Coronavirus : Les 167 Marocains rapatriés de Wuhan quittent l'hôpital    Mehdi Lahlou : les banques islamiques ne sont aucunement différentes des banques classiques    Les Panafricaines alertent sur l'urgence climatique    L'autre guerre    Les Algériens bouclent dans la rue un an de contestation populaire inédite    L'Allemagne renforce les mesures de sécurité après l'attentat raciste de Hanau    Tout comme le patrimoine marocain en général : La judaica marocaine a souffert du pillage à travers le temps    Le Maroc, terre d'un patrimoine ancestral : Les trésors juifs de Casablanca    Adieu Abdeslam Alla    L'ambassadrice des Pays-Bas se félicite de l'intégration des MRE dans la société néérlandaise    Appel à la consécration d'une justice citoyenne    La Commission européenne salue les efforts du Royaume en matière de réformes fiscales    L'industrie du cinéma a été plus inclusive en 2019 que lors de la décennie précédente    Le CCM dévoile les jurys du 21ème Festival national du film de Tanger    L'espoir du rap Pop Smoke abattu chez lui    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une première édition réussie du Salon magrébin du livre d'Oudja
Publié dans Libération le 26 - 09 - 2017

La première édition du Salon maghrébin du livre "Lettres du Maghreb", tenue à Oujda sous le thème "Dire la jeunesse, écrire l'espoir", avec la participation d'intellectuels et d'éditeurs du Maghreb et d'ailleurs, a été ''un succès'', ont affirmé les organisateurs. Pas moins de 43.000 personnes ont visité le Salon et 36 institutions et établissements publics et privés ont pris part à cette édition, placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, a indiqué le président de l'Agence de développement de l'Oriental, président du Salon, Mohamed Mbarki lors d'un point de presse, tenu dimanche au terme de cet évènement.
Ce Salon, le premier du genre dédié aux écrivains maghrébins dans la région, a rassemblé 22 institutions et 14 professionnels de l'édition, a précisé M. Mbarki, faisant état également de la participation de 160 intellectuels de renom aux 34 panels programmés lors de ce rendez-vous culturel d'envergure. 1000 personnes ont assisté à ces rencontres, animées par une pléiade de romanciers, nouvellistes, poètes, et chercheurs venus des cinq pays du Maghreb, du Sénégal et de pays européens, a-t-il fait savoir. En marge de cette édition, 16 rencontres écrivains-public ont été organisées de même que 600 élèves d'écoles publiques et privées ont participé à des ateliers pour encourager la lecture chez les jeunes, a-t-il encore ajouté.
Pour sa part, Abdelkader Retnani, président de l'Union professionnelle des éditeurs du Maroc et membre du comité d'organisation, a indiqué que ce Salon est le fruit de deux années d'efforts soutenus, estimant que «le défi a été relevé» à plusieurs niveaux. Il s'est félicité dans ce sens de la qualité des débats et des invités, de la fréquentation importante du public et du choix pertinent des thèmes abordés lors des panels.
La quatrième et dernière journée de cette manifestation a été marquée notamment par l'organisation de deux tables rondes axées sur ‘'La représentativité du Maroc dans les Salons internationaux du livre'' et ‘'Mémoire juive de l'Oriental marocain''. Le Salon maghrébin du livre se veut un espace de débat et d'échange et nourrit l'ambition de devenir une véritable vitrine pour la littérature marocaine et maghrébine. Il a également pour ambition, selon ses initiateurs, de ‘'définir une vision voire une orientation pour enrichir le débat sur la culture et autour des questionnements sur ce que nous sommes, nous autres Maghrébins, pour pouvoir se positionner par rapport à ce qui se passe dans le monde».
Outre les tables rondes, les ateliers de formation, les lectures poétiques et les projections qui ont ponctué les journées de cette édition, un symposium pour la promotion du Prix international du roman arabe, connu sous l'appellation d'Ipaf (International prize for arabic fiction) a été organisé en présence de plusieurs noms ayant gagné ce prix ou y ont participé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.