Maroc/Conseil de gouvernement : Voici l'ordre du jour de la réunion du 15 avril    L'Europe doit être pragmatique et ouvrir son propre bureau de représentation dans les provinces du Sud du Maroc    AXA Crédit: résilience avérée dans un contexte de crise sanitaire    Casablanca: obsèques de Réda Saki en présence de Soufiane Rahimi (VIDEO)    Ramadan: les autorités serrent la vis à Casablanca    Recherche biomédicale/Maroc : Les laboratoires Laprophan et l'USMBA signent un partenariat    Meeting Fédéral d'Athlétisme: Deux nouveaux records nationaux battus par Siba et Koussi    Violence subie par les hommes: les constats de l'enquête du HCP    Football / Ligue du Gharb : L'équipe «Al Achbal » remporte le tournoi des U12    Fusillade devant un hôpital à Paris: un mort et un blessé grave    L'élevage avicole algérien affecté par la fragilité économique et les faiblesses technologiques    Contrôles pendant Ramadan: l'ONSSA se mobilise    Suivez le LIVE de l'émission « Ach Waq3 » de MFM Radio    FRMF : Zakaria Aboub, seul rescapé de la restructuration de la DTN    Ligue des Champions : l'Afrique du nord en force en quarts de finale    Chtouka Ait Baha : Tout sur l'inscription les greniers collectifs au patrimoine mondial de l'UNESCO (Vidéo)    Un hommage au grand artiste Mohamed Melehi aura lieu en mai prochain à Marrakech    Maroc: Cours de change des devises étrangères contre le dirham pour lundi 12 avril    MM. Bourita et Le Drian réaffirment l'excellence des relations bilatérales    La Chine approvisionnera le Maroc de 10 millions de doses de vaccins courant avril et mai    DMG : de fortes averses orageuses et rafales de vent attendues mercredi et jeudi    Les clés de la solidarité pour ouvrir les portes du Ramadan.    Raja: ce qu'a dit El Bekkari après la victoire contre Pyramids (CAF)    L'Arabie saoudite annonce le début du mois de Ramadan    La Fondation TGCC lance la première édition du Prix Mustaqbal    L'Ouganda et la Tanzanie se lient pour la construction d'un oléoduc    Tanger: localisation de deux mineurs objets d'un avis de recherche dans l'intérêt des familles    Ramadan 2021: voici les horaires de travail dans les administrations au Maroc    Le Sahara marocain plombe la diplomatie algérienne et envenime les relations entre Alger et Paris    Nadir Yata incarnait une formidable force militante    Pyramids-Raja: les buts du match (VIDEO)    Liga : Bounou, En-Nesyri et Munir attendus face au Celta Vigo    Droits des sociétés : Les principales nouveautés    Météo au Maroc: le temps qu'il fera ce lundi    France: stupeur et condamnation après des actes ciblant les musulmans à l'approche du Ramadan    Lois électorales : Feu vert de la Cour constitutionnelle    Selon le FMI, le Maroc sur une bonne trajectoire    Tijara 2020 : La formation du capital humain, un véritable levier de développement    Edito : Débat clos    Salé : Voici les lauréats du concours de sculpture métallique monumentale récompensés    Regain de tension dans le Donbass    Nora Iffa, une voyageuse engagée    Melehi et Chebaa à l'affiche    L'écriture poétique et l'esprit de l'amour… !    "L'Oiseau bleu " de Mouha Ouhdidou, Grand Prix du Festival national du court-métrage d'Oujda    Classement Forbes : deux Marocains parmi les milliardaires africains en 2021    Agence Bayt Mal Alqods : les lauréats du concours "Les couleurs d'Al Aqsa" primés    Le Maroc à l'OMC: La révolution contre les déchets plastiques aura-t-elle lieu ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Festival "cinéma et mémoire commune" de Nador célèbre le cinéma indien
Publié dans Libération le 21 - 10 - 2017

img class="responsive" style="display:none" src="http://www.libe.ma/photo/art/grande/17764269-22158161.jpg?v=1508501395" alt="Le Festival "cinéma et mémoire commune" de Nador célèbre le cinéma indien" title="Le Festival "cinéma et mémoire commune" de Nador célèbre le cinéma indien" / img class="not-responsive" src="http://www.libe.ma/photo/art/default/17764269-22158161.jpg?v=1508501414" alt="Le Festival "cinéma et mémoire commune" de Nador célèbre le cinéma indien" title="Le Festival "cinéma et mémoire commune" de Nador célèbre le cinéma indien" width="708" /
Le Festival international de cinéma et mémoire commune (FICMEC), dont la 6è édition est prévue du 5 au 10 novembre prochain à Nador, célèbrera cette année le cinéma indien, l'Inde étant l'invitée d'honneur, et rendra hommage à l'acteur Ravi Kishan. Star du cinéma indien (Bollywood), Kishan a joué dans plusieurs films, notamment Tere Naam (2003) aux côtés de Salman Khan.
Le programme de cette manifestation culturelle, organisée par le Centre de la mémoire commune pour la démocratie et la paix sous le thème "La mémoire des eaux océanes", prévoit des rencontres-débats et des activités cinématographiques qui aborderont la thématique de l'édition d'un point de vue historique et politique, mais aussi sur le plan des droits de l'Homme. Selon un communiqué du Centre, les hommages de cette année ne se limitent pas seulement aux acteurs, mais concerneront aussi les conjoints, et ce dans l'objectif de mettre en valeur le rôle important que jouent les proches, le plus souvent anonymes, dans la réussite des artistes. Cette année, le choix est tombé sur Mme Najia Lambarki, épouse de l'acteur marocain Salah Eddine Benmoussa et Mohamed Zoubid, époux de l'artiste Fadila Benmoussa.
Un hommage sera également rendu l'avocat El Hussein Kamri, une figure emblématique de la ville de Nador. Kamri qui est aussi écrivain; a écrit plusieurs recueils de poésie et pièces théâtrales, et publié de nombreux articles au Maroc et à l'étranger. Et de souligner que le choix du thème "La mémoire des eaux océanes" est motivé par la volonté d'initier un débat fructueux sur les valeurs partagées par les êtres humains et les attentes des ressortissants des pays des deux rives de l'Océan, dont le Maroc fait partie, à travers la projection de films et la discussion des idées qu'ils suggèrent et développent. D'après le comité d'organisation, huit longs métrages représentant l'Espagne, la Grèce, l'Inde, l'Irak, l'Italie, le Maroc, la Pologne et le Portugal ont été retenus pour concourir aux prix de ce festival dans cette catégorie, à savoir le Grand prix Mar Chica, le meilleur scénario, le meilleur rôle féminin et la meilleure interprétation masculine, outre celui du public. Dans la catégorie "documentaire", neuf films représentant l'Argentine, le Brésil, le Canada, le Chili, l'Espagne, la France, le Maroc, le Pérou et la République dominicaine seront en compétition pour les quatre prix réservés à cette catégorie.
Le Centre de la mémoire commune pour la démocratie et la paix a créé également cette année, en collaboration avec la Fondation des Trois cultures un prix spécial appelé "Prix de la Fondation des Trois cultures". "Ce prix revêt une très grande importance vu que le contexte mondial actuel se caractérise par l'escalade de la violence et le non-respect des droits de l'Homme", expliquent les organisateurs.
Le programme prévoit aussi l'organisation d'un colloque international sous le thème "La gestion du champ religieux en Inde", d'une master class sur "Le cinéma entre histoire et mémoire", en plus de la signature de l'ouvrage de l'historien marocain Abdelaziz Tahiri "La Mémoire et l'histoire" qui a obtenu le Prix du Maroc du livre en 2017. En outre, il sera procédé à l'organisation d'ateliers de formation autour des métiers du cinéma au profit des jeunes (élèves et étudiants) de la ville et de toute la région, d'une exposition d'arts plastiques, et d'une soirée poétique animée par des poètes africains et latino-américains.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.