MAPA : Conférence internationale sur les addictions    France : Des opérations escargots sur des routes à forte circulation    PLF 2020 : Benchaâboun assure l'exécution rapide des décisions judiciaires    Visite de Pompéo : Les principales déclarations des responsables américains    FIFM : Un bel hommage rendu à Robert Redford    Visite de Pompeo au Maroc: Le bilan    L'Otan adopte une déclaration finale    Opep: Membres et partenaires se retrouvent à Vienne    Informations    Enseignement: 2 écoliers sur 3 analphabètes!    Taxe Gafa: Les hostilités relancées…    Tilda Swinton, l'insaisissable icône du 7e art    Comment protéger vos données personnelles    "Microfracture" pour Hazard, forfait pour le clasico    Infantino va entrer au CIO en janvier    Le WAC vise une cinquième victoire face au Mamelodi Sundowns en Ligue des champions    Ralentissement économique attendu dans près des deux tiers des villes du monde en 2020-21    Une nouvelle antenne de la BERD inaugurée à Agadir    La filière oléicole assure une entrée de devises équivalente à 1,8 milliard de DH par an au Maroc    L'Afrique n'est pas la principale source des flux migratoires    La lutte contre la sextorsion requiert des mécanismes développés de surveillance et de traçage    Bertrand Tavernier : L'arrogance est l'ennemi déclaré du réalisateur    Jeremy Thomas : L'inventivité est primordiale même sans budget    Le cinéma australien brille de mille feux à Marrakech    Académie du Royaume du Maroc : Concert mémorable de l'orchestre de l'opéra national du Pays de Galles    Le PLF 2020 passe le cap des Conseillers    L'AMMC présente son guide de lutte contre le blanchiment d'argent    PLF2020: le RNI remonté contre le PJD, à cause de l'article 9    Arribat Center en feu !    Deuxième plainte de Huawei contre l'administration Trump    70e anniversaire de l'OTAN: Le sommet de la discorde…    Quarts de finale de la Coupe Mohammed VI : Le Raja contre le MC d'Alger ou Al Quwa Al Jawiya d'Irak    Coupes africaines : Wydad-Mamelodi Sundowns, deux géants qui se connaissent bien    JO 2022 : Les organisateurs cherchent 39.000 bénévoles    Tous à Londres, personne à Madrid!    Nouvel élan pour les relations entre le Maroc et les Etats-Unis    PCM-PLS-PPS: Un parti, un référentiel et un combat    18ème Festival international du film de Marrakech : Mouna Fettou dédie son hommage à son fils    Lancement du plan national de lutte contre la mendicité des enfants    Pyongyang s'inquiète d'une « rechute du gâtisme » de Trump    Hakimi en lice pour le titre des jeunes, Ziyech chez les grands    Salon de l'emploi : 1.000 postes à pourvoir pour une 1ère édition    «La mer est un personnage principal dans Lalla Aïcha»    Les Verts sont à Kinshasa. Coulisses d'un voyage    Le Congrès va entamer la rédaction de l'acte d'accusation de Trump    Fondation Al omrane : La 1ère classe préscolaire ouvre à Charafate    Météo: le temps qu'il fera ce vendredi    L'éducation à la petite enfance se porte bien, mais …    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Calcio : La Juventus et Naples prennent le large
Publié dans Libération le 25 - 12 - 2017

Le leader Naples et sa dauphine la Juventus Turin, victorieuse 1-0 du choc face à l'AS Rome, ont creusé samedi lors de la 18e journée un tout petit écart en tête du Championnat d'Italie, à la faveur de la nouvelle défaite de l'Inter Milan.
Le duel au sommet a été à la hauteur des attentes avec une difficile victoire de la Juve face à la Roma au bout d'un match indécis et acharné.
Le seul but du match a été inscrit sur corner par Benatia à la 18e minute au milieu d'une défense statique. C'était la première fois que la Roma était menée au score cette saison à l'extérieur et elle n'a pas réussi à revenir.
Elle n'est pas passée loin pourtant, avec une énorme occasion de Schick dans le temps additionnel et la transversale trouvée par Florenzi quelques minutes plus tôt.
Mais les Romains se sont sans doute réveillés un peu tard et la Juve aussi a eu des occasions nettes, avec un tir au-dessus de Higuain pourtant idéalement placé (55e), ou une lourde frappe de Pjanic difficilement claquée sur sa barre par Alisson (90+2).
Au bout du compte, la Juventus, qui a vraiment retrouvé sa traditionnelle intransigeance défensive, conserve sa deuxième place à une longueur seulement de Naples.
La Roma de son côté reste 4e, mais à déjà sept points de Naples et six de la Juventus. Même si les Romains ont un match en retard à disputer en janvier, un premier écart est creusé.
Auparavant, Naples avait dû batailler pour s'imposer 3-2 contre la Sampdoria et confirmer sa place de leader. Les joueurs de Maurizio Sarri n'ont pas eu la partie facile et ont été menés deux fois au score. Mais ils ont montré du caractère et ont même su faire front à 10, une fois Mario Rui expulsé.
Ramirez a ouvert la marque pour les Génois d'un beau coup franc direct, mais Allan a égalisé et c'est ensuite Quagliarella sur penalty qui a mis Naples en difficulté.
Insigne, qui revient à son meilleur niveau après une blessure, a signé le but du 2-2 et le capitaine Hamsik, toujours avant la pause, a placé Naples en tête.
Sur le coup, le Slovaque a dépassé la légende Diego Maradona: avec 116 buts, il est désormais seul meilleur buteur de l'histoire du Napoli.
Pour l'Inter Milan en revanche, comme pour la Roma, la situation se complique.
Battus 1-0 par Sassuolo, les Milanais n'ont pris qu'un seul point lors des trois dernières journées. Si le match nul décroché sur la pelouse de la Juventus était un bon résultat, les deux revers qui ont suivi face à l'Udinese puis samedi sur le terrain de Sassuolo sont de vraies contre- performances.
Après un début de saison remarquable mais marqué par une certaine réussite, l'équipe de Luciano Spalletti tourne moins bien et découvre les matches où tout va de travers.
Cela a été le cas samedi, où Icardi, impitoyable depuis le début de saison (18 buts), n'a pas réussi à transformer le penalty qui aurait ramené l'Inter à 1-1 après l'ouverture du score de Falcinelli.
Les Milanais restent troisièmes mais ils n'ont plus que de deux points d'avance sur la Roma (4e) et sont désormais à quatre et cinq longueurs de la Juve et de Naples.
L'AC Milan va de son côté de plus en plus mal. Battue 2-0 à domicile par une séduisante Atalanta Bergame (7e), l'équipe de Gennaro Gattuso glisse en deuxième partie de tableau, à la 11e place.
Après la défaite 3-0 de la semaine dernière face à l'Hellas Vérone, Gattuso avait décidé de laisser ses hommes au vert de mardi à samedi. L'initiative est restée sans effet et les rossoneri sont désormais en pleine crise.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.