Administration vitale vs attaques informatiques    Venezuela: L'ONU durcit le ton face aux sanctions américaines    Un Monde Fou    Special Olympics 2019 : belle moisson pour le Maroc    500 Kg de chira saisis au large de Tanger    Inertie    Modèle de développement: L'université de Casablanca présente son mémorandum    Modèle de développement: L'université de Casablanca pointe du doigt le partage inégal des richesses    Expo: L'Afrique entre mélancolie et espoir    Tourisme culturel: Dubaï veut confirmer sa nouvelle réputation    La gastronomie marocaine à l'honneur en Ukraine    Clap de fin pour la 2e table ronde sur la question du Sahara marocain    Milieu rural. L'accès à l'eau potable quasi généralisé    L'hommage de Céline Dion aux victimes de Christchurch    Winston Peters : Les musulmans de Nouvelle-Zélande seront en sécurité    Manœuvres aéronavales dans le golfe de Guinée    Driss Lachguar : Ce qui importe pour nous, c'est que le futur Premier secrétaire serve au mieux le projet sociétal moderniste du parti    Le président de la Chambre des représentants s'entretient avec l'ambassadeur du Liban à Rabat    Euro 2020: La Croatie s'en tire à bon compte    "Football Leaks": Le hacker Rui Pinto extradé au Portugal    En attendant le verdict de la CAF, les U23 jouent leur va-tout devant la RDC    Eliminatoires CAN-2019 : Déjà qualifiés, les Lions font match nul au Malawi    Vidéo – La 10e édition de l'Afriquia Merzouga Rally est fin prête !    Combien gagne Nagui    Attijariwafa bank affiche une progression soutenue de ses résultats    La ZLECA, une avancée en matière de commerce et d'investissement transfrontalier    Beckham admet avoir utilisé son téléphone en conduisant    La césarienne cinquante fois plus mortelle pour les femmes africaines    Ces célébrités ont touché le fond : Britney Spears    Nota Bene    Aujjar : Le mariage des mineures demeure une réalité qui interpelle tout le monde    Mohamed Benabdelkader : La Charte de la déconcentration administrative, une étape décisive dans la consécration de la régionalisation avancée    Nota Bene    Michel Temer, le survivant rattrapé par le scandale Lavage Express    Janet Jackson grillée par ses fans en pleine crise d'ego    La décision radicale des enfants de Michael Jackson    Björk réédite tous ses albums en cassettes colorées    Paris: Souad Massi, l'icône algérienne « prête sa voix » aux manifestants    « Maan », nouveau mouvement politique !    Boeing enchaîne les coups durs.. Annulation d'une commande de 49 appareils    Casablanca Finance City. La région Casablanca-Settat entre dans le capital    L'industrie manufacturière en bonne forme... la construction moins bien portante    Le WAC retrouve le Horoya Conakry en quarts    Naufrage à Mossoul: Le bilan s'élève à 100 morts    Essaouia: Coup d'envoi de la 3è édition du Festival »Les Océanes »    Séisme politico- économique    Le Groupe Banque Populaire plus que jamais champion de la collecte de l'épargne    Sahara marocain-Genève II : Kohler garde espoir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mohamed Ben Abdelkader : Les NTIC, pierre angulaire de l'amélioration des services rendus aux citoyens et aux entreprises
Publié dans Libération le 28 - 12 - 2017

Les meilleures initiatives en matière de services électroniques proposés aux citoyens ont été primés, mardi à Rabat, lors de la 11ème édition du Prix national de l'administration électronique «E-mtiaz».
Lors d'une cérémonie présidée par le chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani et le ministre délégué chargé de la Réforme de l'administration et de la Fonction publique, Mohammed Ben Abdelkader, différents services ont été récompensés dans les catégories «E-démarche», «Application mobile» et «E-contenu», dans le but d'encourager les efforts réussis dans le domaine de l'administration électronique, d'inciter les administrations à développer des services électroniques destinés aux citoyens et d'instaurer les principes de concurrence positive entre les différentes composantes du secteur public dans ce domaine.
Ainsi, dans la catégorie «E-démarche», le prix d'excellence a été décerné au service des études numériques des dossiers de demandes des licences en matière d'aménagement de l'Agence urbaine de Taza, le prix d'encouragement est revenu au système informatique relatif à la gestion des programmes de lutte contre l'analphabétisme de l'Agence nationale de lutte contre l'analphabétisme, tandis que le prix du jury a été attribué au portail des usagers de la Régie autonome de distribution d'eau et d'électricité de Marrakech.
S'agissant de la catégorie «Application mobile», le prix d'excellence a été octroyé à l'application dédiée aux horaires de train de l'Office national des chemins de fer (ONCF), alors que le prix d'encouragement est revenu à l'application «Mawiidi» pour la gestion des rendez-vous médicaux aux hôpitaux relevant du ministère de la Santé.
Concernant la catégorie «E-contenu», le prix d'encouragement a été attribué au portail électronique du tarif intégré économique de l'administration des douanes et des impôts indirects.
S'exprimant à cette occasion, le chef du gouvernement a souligné la responsabilité des différents départements ministériels dans l'orientation de la transformation numérique vers la bonne voie, de manière intégrée et homogène en faveur de l'amélioration des services prodigués aux citoyens.
La réduction de la fracture numérique avec le monde développé constitue un pas en avant pour la réduction de l'écart dans les domaines de la recherche scientifique, a-t-il précisé, notant que le développement des services d'administration électronique se veut un levier pour la mise en œuvre des stratégies sectorielles dans ce domaine.
Après avoir passé en revue les différents efforts déployés par le gouvernement pour le développement des services électroniques, à leur tête la mise en place de l'Agence de développement numérique, il a mis en avant l'importance de la consécration de la justice sociale dans le domaine électronique.
De son côté, Mohamed Benabdelkader a indiqué que la technologie d'information et de communication est considérée comme la pierre angulaire de l'amélioration des services prodigués aux citoyens et aux entreprises d'un côté et du renforcement de l'efficacité et de l'efficience de l'administration d'un autre côté, relevant que l'introduction de la technologie d'information dans les programmes de réforme de l'administration permettra d'améliorer la qualité des services présentés aux usagers.
Le Maroc a fait de l'administration publique un chantier structurant au service du développement, a-t-il souligné, notant que le gouvernement a placé la transformation numérique au centre de ses programmes de réforme à travers l'accélération du rythme de la transformation numérique sur tous les niveaux de l'administration publique.
Le ministère délégué chargé de la Réforme de l'administration et de la Fonction publique, œuvre en partenariat avec le ministère de l'Industrie, du Commerce, de l'Investissement et de l'Economie numérique à appuyer la transformation numérique au Maroc et à présenter des services de qualité multicanaux, en se basant sur un cadre 3D comprenant la digitalisation des services publics électroniques, la consolidation des compétences des administrations publiques et l'accompagnement des départements administratifs dans le développement de ses systèmes informatiques dédiés à la gestion des ressources humaines.
Lancé en 2005, le Prix national de l'administration électronique «E-mtiaz» s'inscrit dans le cadre de la stratégie du gouvernement pour moderniser l'administration et améliorer son rendement. Ce prix constitue l'un des outils d'encouragement et de motivation des administrations pour fournir aux usagers de meilleurs services publics via l'utilisation des technologies de l'information et de la communication et l'ancrage du concept de l'environnement électronique au service de la société.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.