Hydrogène : Comment le Maroc peut devenir le premier fournisseur de l'Union Européenne ?    Maroc: baisse du flux des IDE à fin juin 2020    Explosions à Beyrouth: le dernier bilan    Alerte santé au Maroc : Cette maladie « mange » les enfants dans une indifférence générale    Détournements des aides destinées à Tindouf: deux ONG italiennes entrent en jeu    Football: L'AS Rome reste propriété américaine    Audi et Volkswagen : Nouveaux rebondissements dans l'affaire de truquage des moteurs diesel    Sbata : nouvel effondrement d'immeuble    Ritz-Carlton Hotel confirme le maintien de ses projets au Maroc    Covid-19 : le Ministère mise sur le suivi à domicile pour décharger l'hôpital    Coronavirus : 18 nouveaux décès au Maroc (récap')    Hit Radio: Momo Morning Show reprendra en septembre    Après la blessure de Mbappé, nouveau coup dur pour le PSG    Coronavirus : comment la Commune de Marrakech gère la situation ?    Météo Maroc: temps chaud ce jeudi avec des températures au dessus de la normale    Transferts : Arda Turan de retour à Galatasaray    Explosions à Beyrouth: Une Marocaine blessée    Botola : le classement général    L'écrivain marocain Mohamed Adib Slaoui n'est plus    Botola Pro D1 : Deux joueurs du MAT testés positifs à la Covid-19    La DTN désigne 48 responsables techniques des ligues régionales    Fulham, vainqueur de Brentford, retrouve la Premier League    Nadal dit non à l'US Open et au calendrier infernal    Les IDME ont atteint 11 MMDH l'année dernière    Pour l'ONSSA, la Fête du sacrifice s'est déroulée dans de bonnes conditions d'hygiène et de santé animale    Le CNDH présente son mémorandum sur le nouveau modèle de développement    Opérationnalisation des Hautes Orientations Royales contenues dans le discours du Trône du 29 juillet    Pour faire face au nombre croissant des contaminations au nouveau coronavirus    Comment réduire les risques de démence    Message de condoléances de S.M le Roi au Président libanais    Le FUS, précurseur dans le trading de joueurs au Maroc    "Les Khettaras au Maroc .. un patrimoine écologique", nouvel ouvrage de la Fondation Miftah Essaâd    Marc-Aurèle : Le Chemin de la sagesse    La Libye cible de folies hégémoniques    Le président portugais a envoyé un message au roi Mohammed VI    Pour une politique nationale de la recherche en migration sans discrimination ! (2e partie)    Le roi Mohammed VI a reçu un message du roi Abdallah II    Explosions au Liban: Macron attendu à Beyrouth    Covid-19: une rentrée des classes sous le signe de l'incertitude    SundanceTV lance son 1er concours de courts métrages dans la région MENA    L'ancien roi Juan Carlos 1er prend le chemin de l'exil    Safaâ Baraka, une jeune réalisatrice qui marque le pas    Beyrouth : la ville dévastée par des explosions dans son port    Bataille d'Oued Al-Makhazine : Une épopée lumineuse dans les annales de la résistance nationale contre les convoitises étrangères    Un Banksy vendu aux enchères au profit d'un hôpital de Bethléem    Maroc-Etats-Unis: une nouvelle année de collaboration fructueuse    Traite d'êtres humains : 151 cas en 2019    Le drapeau marocain mis à l'honneur dans le nouveau clip de Beyoncé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mohamed Benabdelkader : La réforme de la haute fonction publique constitue le prélude à une restructuration globale
Publié dans Libération le 01 - 03 - 2018

Le gouvernement s'attelle à la réforme de la haute fonction publique qui constitue un prélude à la restructuration globale du système de la fonction publique sur la base de la compétence et du mérite et ce, en parfaite harmonie avec les dispositions constitutionnelles relatives à la bonne gouvernance et en application du principe de reddition des comptes, a affirmé, mardi à Skhirat, le ministre délégué chargé de la Réforme de l'administration et de la Fonction publique, Mohamed Benabdelkader.
Intervenant lors des travaux du Forum national de la haute fonction publique, organisé sous le Haut patronage de S.M le Roi Mohammed VI, il a souligné que ce chantier revêt une importance majeure eu égard à son lien avec les hauts responsables qui jouent des rôles pionniers dans la planification, l'exécution et l'évaluation des politiques publiques, contribuant ainsi à la réussite des missions du service public à la faveur d'une supervision efficace et un suivi minutieux.
Le ministre délégué a souligné qu'en exécution des hautes orientations Royales et en application des dispositions de la Constitution, son département a élaboré un plan intégré relatif à la réforme de l'administration et à la restructuration du système de la fonction publique, notant que ce plan est basé sur trois principes majeurs, en l'occurrence l'amélioration de la qualité des services publics, le renforcement des compétences des ressources humaines et la préservation des services publics au service de l'intérêt général.
Ce plan d'action, a-t-il poursuivi, focalise sur un ensemble de mesures à même de renforcer les structures organisationnelles, d'améliorer les modes de gestion publique et ce, à travers l'usage optimal des technologies et en s'imprégnant des principes déontologiques inhérents aux services publics.
En outre, ce plan se base sur une batterie de mesures de nature à renforcer le cadre réglementaire et législatif et à promouvoir l'innovation et l'évaluation régulière, a ajouté le ministre délégué.
L'amélioration du rendement de l'élite administrative dirigeante requiert la consécration d'un nouveau mode de gestion basé essentiellement sur le développement des compétences et la conquête de profils innovants, a expliqué Mohamed Benabdelkader, assurant que la haute fonction publique peut s'ouvrir sur les nouveaux procédés adoptés par le secteur privé et s'inspirer des expériences réussies en la matière.
A cet égard, le ministère a publié un guide en matière de gestion des ressources humaines dans les administrations publiques, permettant aux hauts fonctionnaires publics de s'enquérir des meilleures pratiques de management, le but étant une meilleure application des mécanismes modernes relatifs au recrutement et à la mobilité administrative, à la formation continue et l'évaluation basée sur les objectifs. Le renforcement de la dimension professionnelle et l'amélioration de la performance générale de la haute fonction publique nécessitent une mise à niveau des ressources humaines et un développement des compétences selon une approche intégrée visant à réaliser une complémentarité optimale entre les différents acteurs aussi bien dans l'élaboration des politiques publiques que dans la prestation des services publics, a-t-il affirmé.
La séance inaugurale de ce forum a été marquée par le message Royal adressé aux participants, dans lequel S.M le Roi a affirmé que la réforme globale et intégrée de l'administration publique marocaine s'impose sans délai, appelant à ce que la notion de service public soit inscrite au cœur du nouveau modèle de développement.
Le Souverain a souligné que l'administration marocaine, qu'elle soit centrale ou locale, aborde un tournant majeur, qui exige que ses responsables s'impliquent avec vigueur dans la dynamique de changement économique et social que connaît le Royaume.
Ce forum, organisé à l'initiative du ministère de la Réforme de l'administration et de la Fonction publique avec la participation de plusieurs ministres et de hauts responsables, dont des secrétaires et inspecteurs généraux, directeurs et experts dans le domaine de la fonction publique, a visé à approfondir le débat sur les rôles des fonctionnaires et hauts responsables des administrations publiques, qu'il s'agisse de conceptualiser, développer et mettre en œuvre les politiques publiques, ou de soutenir les réformes et conduire les changements au sein du service public.
Ces assises ont également pour objectifs d'approfondir le débat sur le système de la haute fonction publique avec ses différentes composantes et de mener la réflexion sur les divers scénarios de réformes susceptibles d'être adoptés.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.