Parcs aquatiques: les professionnels créent un collectif et tirent la sonnette d'alarme    Défense des femmes : les Etats-Unis comptent renforcer leur engagement à l'ONU    FRMGolf lance sa 7ème académie    Eliminatoires de la CAN 2021: Vers le report des prochaines journées prévues fin mars    Présidence de la CAF : Ahmad "destitué", Omari" intronisé "!    Conseil de la FIFA: le président du WAC réagit aux propos d'Ouaddou    Enseignement : le distanciel, pierre angulaire du système éducatif    L'école belge au Maroc renforce son programme scolaire    Solutions de financement : OCP et GCAM misent sur le mobile    Crise financière et crise sanitaire / Olympique Lyonnais : une partie des salaires transformée en actions de l'OL Groupe    Train à hydrogène : Alstom en contact avec le Maroc ?    Lois électorales : Le moment de vérité pour l'amendement patronat    Première visite de Trump à New York depuis sa défaite aux élections    La CAF annonce sa décision d'annuler l'édition 2021 de la CAN U-17    Officiel: la CAN U17 vient d'être annulée    Bounou de retour avec le FC Seville lors du déplacement face à Dortmund.    Carte intégrale du Royaume : La nouvelle cible de la diplomatie algérienne    8 mars: Hay Mohammadi rend hommage aux femmes méritantes (VIDEO)    L'OCP et le CAM s'allient pour un meilleur accès des agriculteurs aux solutions mobiles de financement    Sénégal : l'opposant Ousmane Sonko relâché, les blindés de l'armée investissent la capitale    Covid-19 au Maroc : 102 nouvelles infections et 120 735 injections administrées en 24 heures    Une soixantaine de migrants franchissent la frontière à Melilla    Tollé en Grèce suite à une intervention de musclée de la police pour faire respecter le confinement    Le Royaume cherche-t-il d'autres fournisseurs de vaccins?    Interopérabilité : les marines Américaine et Marocaine conduisent un exercice militaire au large du Sahara    Manal Benchlikha: Quand pop marocaine rime avec féminisme    Débat littéraire en ligne autour du livre "Tisser le temps politique au Maroc"    N°1 mondial: Djokovic savoure «un grand jour»    Birmanie: L'armée tire à balles réelles sur les manifestants    Aides alimentaires : 45 pays dans le besoin, selon la FAO    Usage légal du cannabis au Maroc: ce qu'il faut savoir sur le projet de loi    Usage licite du cannabis: l'examen du projet de loi se poursuit    Maroc : les femmes, encore trop peu présentes dans les médias    Marie Zular, une juive marocaine qui s'est faite ambassadeur de l'art culinaire et des valeurs de solidarité de sa mère patrie    Bris de silence de la poétesse des Doukkala    Le patrimoine millénaire du Royaume exposé au Musée des Confluences-Dar El Bacha    Une célébration de la créativité littéraire féminine    L'ambassadeur israélien en visite à Fès (PHOTOS)    Inauguration de la faculté pluridisciplinaire d'Es-Semara    Les femmes fortement impactées par la pandémie    Hausse de plus de 17% du parc des abonnés Internet en 2020    50 femmes qui comptent : Saloua Belarbi, Directrice Communication, Sponsoring & Evénementiel chez Maroc Telecom    Le Maroc élu à la vice-présidence    Vie politique : Vers une meilleure représentativité des femmes    La CNSS annonce des indemnités aux industries culturelles, des crèches et des salles privées de sport    Accès aux soins-confinement : Un parcours du combattant pour les ménages dirigés par des femmes    Laâyoune : saisie de près de 2 tonnes de chira    Avec « Dilbar », Nora Fatehi dépasse 1 milliard de vues sur Youtube (VIDEO)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un Casque bleu tué en Centrafrique
Publié dans Libération le 05 - 04 - 2018

Un Casque bleu mauritanien a été tué et 11 ont été blessés dans l'attaque mardi d'une base de l'ONU en Centrafrique où les corps de 21 civils ont également été retrouvés, illustrant la fragilité d'un pays toujours sous la coupe de bandes armées.
Une vingtaine d'agresseurs appartenant à des milices "d'auto-défense" antibalaka, ont également été tués.
Ces milices ont pris pour cible une base temporaire de Casques bleus à Tagbara, près de la ville de Bambari (sud), a annoncé le porte-parole de l'ONU, Stéphane Dujarric, évoquant "plusieurs heures d'échange de tirs". "Les Casques bleus ont riposté et après plusieurs heures d'échange de tirs, l'un d'eux a été tué et 11 autres ont été blessés", a-t-il précisé.
"Plus de 22 agresseurs anti-Balaka ont été tués", a ajouté l'ONU dans un communiqué. Les blessés ont été évacués vers la capitale Bangui et la ville de Bria.
L'attaque contre la base de la mission de l'ONU en Centrafrique (Minusca) s'est produite à l'aube.
"Indépendamment" de cette attaque, la Minusca "a découvert, plus tard dans la matinée, les corps sans vie de 21 civils (13 hommes, 4 femmes et 4 enfants) près d'une église de Tagbara". "D'après les premières constatations, des armes traditionnelles ont été utilisées", selon un communiqué de l'ONU, semblant implicitement désigner des machettes et armes blanches.
Des renforts ont été envoyés à Tagbara, située à 60 kilomètres au nord-est de Bambari.
Dans des déclarations, le Conseil de sécurité et le secrétaire général de l'ONU ont condamné les attaques contre les Casques bleus et des civils.
"Les membres du Conseil de sécurité condamnent dans les termes les plus forts toutes les attaques, provocations et incitations à la violence contre la Minusca par des groupes armés et autres individus", indique un communiqué de la plus haute instance de l'ONU.
Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, "appelle les autorités de la République centrafricaine à enquêter sur ces attaques et à traduire en justice rapidement leurs auteurs", précise un autre communiqué de son service de presse.
Lundi soir, "des éléments de la base temporaire de la Force de la Minusca à Tagbara, avaient été informés que l'UPC (l'Union pour la paix en Centrafrique, ex-Seleka) détenait 23 personnes dont 13 femmes, 7 hommes et 3 enfants", a aussi indiqué l'ONU. Ces personnes ont été récupérées par des Casques bleus avant d'être hébergées sur leur base "afin de garantir leur sécurité", selon l'ONU.
"Rien ne pourrait justifier de tels actes qui peuvent être considérés comme des crimes de guerre", ont souligné les Nations unies dans leur communiqué. "Une enquête sera diligentée afin de ne laisser aucune place à l'impunité", a-t-on ajouté de même source.
La Centrafrique est embourbée dans un conflit meurtrier depuis 2013. Le renversement du président François Bozizé par l'ex-rébellion de la Séléka avait entraîné une contre-offensive des milices d'"autodéfense" antibalaka, entraînant les 4,5 millions d'habitants dans une spirale de violences.
Aujourd'hui, en dépit de tentatives de médiations pour pacifier la Centrafrique, près de 80% du territoire restent sous la coupe de groupes armés et l'autorité étatique ne dépasse guère les faubourgs de la capitale, Bangui.
Les groupes armés combattent notamment pour le contrôle des ressources. L'intervention de la France (2013-2016) et de la Mission des Nations unies (quelque 12.500 hommes depuis 2014) ont permis début 2016 l'élection d'un nouveau président, Faustin-Archange Touadéra.
Par ailleurs, Kinshasa souhaite le départ en 2020 de la mission des Nations unies présente depuis 1999 en République démocratique du Congo, a indiqué mardi le ministre des Affaires étrangères Léonard She Okitundu, une semaine après le vote d'un nouveau mandat d'un an.
"Nous avons fait savoir au Conseil de sécurité que ce mandat était considéré comme l'avant-dernier avant un retrait définitif de la force après vingt ans de présence dans notre pays", a déclaré M. She Okitundu au cours d'une conférence de presse à Kinshasa.
Le ministre, qui a rang de vice-Premier ministre, a rappelé que le président Joseph Kabila avait déclaré que "la force onusienne ne peut nourrir l'ambition de rester indéfiniment" dans le pays devant les Nations unies en septembre.
Le ministre a, par ailleurs, confirmé que la RDC ne participerait pas à une conférence des donateurs prévue à Genève le 13 avril sous l'égide des Nations unies et de l'Union européenne.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.