Un autre pays africain ouvre son consulat à Laâyoune    Crimes et violence au Maroc: 220.000 arrestations en 2020    Tourisme: quelle est la perception générale de la destination Maroc ? (Etude)    PLF 2021: l'opposition déplore « un manque d'audace »    Banques participatives: 7,7 MMDH de financements accordés à fin juin 2020    Voici le premier pays arabe qui ouvrira un consulat à Laâyoune    Prison de Tiflet: le chef de la cellule terroriste démantelée à Témara commet un meurtre    FC Barcelone: Josep Maria Bartomeu démissionne    Le président de la FIFA testé positif au covid-19    3988 nouveaux cas au Maroc: la répartition par régions    Aïd Al Mawlid: contrôles renforcés à Tanger    Magazine : F.C. Séville et Atalanta Bergame, deux clubs qui donnent des leçons gratuites    Football : La Renaissance Sportive de Berkane sur le toit de l'Afrique    Ce que l'on sait sur l'assassinat d'un gardien de prison par «Moul triporteur»    Maroc Telecom, "Top Performer RSE" pour la 7ème fois consécutive    Le Conseil supérieur des oulémas dénonce toute forme d'atteinte à la sacralité des religions    Le Maroc plaide à l'ONU pour un système multilatéral renouvelé et plus équitable    Habib El Malki reçoit son homologue libyen    S.M le Roi félicite la Renaissance de Berkane suite à sa consécration en Coupe de la CAF    Sektioui, brillante transition de la pelouse au banc    Bouchra Hajij élue présidente de la CAVB    Les fondements psychologiques de l'incorrection de Trump lors des débats présidentiels    Hausse de l' encours global des avoirs conservés par Maroclear en 2019    Journée du patrimoine audiovisuel, une "fenêtre sur le monde " au temps de la Covid19    Les révélations inattendues de Lara Fabian    "Eclat d' amour et des amours confinées " , nouveau recueil de Bouchra Fadel    Coronavirus au Maroc : le bilan bimensuel du ministère de la Santé    Intox au sujet de la forêt de Bouskoura : Les précisions du département des Eaux et Forêts    US Round Up du mardi 27 octobre – Elections américaines, Wall Street, La juge ACB, le Dakota du Sud    « Finding Agnes ». Le Maroc inspire les réalisateurs étrangers    Les signatures et approbation des marchés déléguées aux directeurs régionaux    Dans un communiqué conjoint du PPS, PI et PAM    Port du masque : les autorités locales donnent des chiffres    Ce facteur augmenterait le risque de mourir du Covid-19    Un 5ème Sela Park pour Aradei Capital    L'UEM annonce la tenue de son prochain congrès    Hier, l'avenir était meilleur !    La semaine mondiale de l'entrepreneuriat en sa 2è édition    Najlae Benmbarek: directrice de la diplomatie publique    Khalid Ait Taleb : « Le taux d'occupation des lits dans les services de réanimation est passé de 5% au début de la pandémie à 31,3% aujourd'hui »    Chili: La troisième mort de Pinochet    La vie est belle dans les yeux d'un homme qui aime le cinéma    Aquaculture Coopération maroco-espagnole pour lancer des projets au niveau du littoral nord    Conférence : L'Afrique dans la pensée de Feu SM Hassan II sous le feu des projecteurs    Casablanca : Deux balles de sommation tirées pour neutraliser deux récidivistes    Caricatures du prophète : Le « Conseil des sages musulmans » veut poursuivre Charlie Hebdo en justice    "La démondialisation", thème de la 9e édition des Dialogues Stratégiques    « La Maroc artistique » vu par Bank Al-Maghrib    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Parlatino et Parlement andin réitèrent leur soutien à l'intégrité territoriale du Maroc
Publié dans Libération le 27 - 04 - 2018

Habib El Maliki, président de la Chambre des représentants, a eu mercredi à Rabat des entretiens avec Fernando Meza, président du Parlement andin et membre du Parlement chilien.
Au cours de cette réunion, ce dernier a indiqué que sa visite constitue un message de solidarité de la part du Parlement du Groupe andin au Maroc, ajoutant que le Royaume et les pays formant ledit groupe partagent les mêmes valeurs, et que la monarchie constitutionnelle marocaine représente un modèle à suivre en matière de démocratie et des droits de l'Homme et qu'il y a beaucoup à apprendre de cette expérience.
Le président du Parlement andin a, en outre, exprimé son soutien à l'intégrité territoriale du Royaume, rappelant la recommandation du Parlatino à soutenir les efforts du Royaume en vue de résoudre le conflit artificiel autour de la question du Sahara marocain et pour instaurer la paix et la stabilité dans la région.
Pour sa part, Habib El Malki a mis en relief la qualité des relations de coopération entre la Chambre des représentants et le Parlement de la communauté andine qui remontent à 1996 et la signature d'un accord de coopération entre les deux institutions en 2016.
Le Président de la Chambre des représentants s'est, en outre, félicité de la position du Parlement de la Communauté andine concernant notre cause nationale et rappelé qu'il s'agit d'une question sacrée pour les Marocains.
Il a également salué la position du Chili à ce propos ainsi que les liens profonds qui unissent nos deux pays.
A signaler, dans le même sens, que le Secrétaire exécutif du Parlatino, Humberto Pelaez, a indiqué, mercredi à Rabat, que cet organisme interparlementaire formé par les membres des Parlements des pays d'Amérique latine et des Caraïbes, est disposé à contribuer, sur le plan diplomatique, à favoriser une solution définitive à la question du Sahara dans le cadre de l'ONU.
«Nous sommes prêts, au niveau du Parlatino, à contribuer sur le plan diplomatique avec les parlementaires des pays qui n'ont pas de relations avec le Maroc en vue de favoriser un climat propice à la paix et à une solution définitive à ce différend dans le cadre des Nations unies», a déclaré à la presse Humberto Pelaez au terme d'un entretien avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, en compagnie du président du Parlatino, Elias Castillo.
«Nous sommes conscients de la sensibilité que suscite la question du Sahara, un différend qui dure depuis plusieurs années », a affirmé le Secrétaire exécutif du Parlatino.
Relevant que «le Maroc, contrairement à l'autre partie (NDLR Polisario), réunit tous les attributs d'un Etat souverain, à savoir un territoire, une population et un gouvernement», Humberto Pelaez a souligné que «nous avons toujours reconnu que le Maroc est une «entité indivisible».
Le secrétaire exécutif du Parlatino, organisation siégeant à Panama City, a également émis le souhait de voir le ministre marocain des Affaires étrangères effectuer très prochainement une visite au Panama pour que «la voix du Maroc puisse être entendue».
L'entretien avec Nasser Bourita a également porté sur les moyens de renforcer davantage la coopération, «car les relations entre le Maroc et l'Amérique latine sont timides et demeurent en deçà des ambitions à tous les niveaux», a indiqué Humberto Pelaez, soulignant que sur les plans commercial, social, culturel et économique, «il reste beaucoup à faire».
L'Amérique latine a besoin du Maroc et le Royaume du Maroc a besoin lui aussi de ce continent, a-t-il dit.
Créé en décembre 1964, le Parlement latino-américain s'assigne comme objectif de promouvoir le développement économique et social de la communauté latino-américaine, la lutte contre toutes les formes de discrimination et le respect des droits de l'Homme.
Le Maroc jouit depuis 1996 du statut de membre observateur auprès de cette organisation composée des Parlements nationaux d'Argentine, d'Aruba, de Saint Martin, de Curaçao, de Bolivie, du Brésil, du Chili, de Colombie, de Costa Rica, de Cuba, d'Equateur, du Salvador, de Guatemala, du Honduras, du Mexique, du Nicaragua, du Panama, du Paraguay, du Pérou, de la République Dominicaine, de Suriname, d'Uruguay, de Venezuela et du Salvador.
Dans une déclaration similaire, le président du Parlement d'Amérique latine, le Panaméen Elias Castillo, a indiqué que ses entretiens avec Nasser Bourita ont porté sur la coopération entre le Parlement marocain et les Parlements des pays d'Amérique latine et des Caraïbes, annonçant la signature ce mercredi d'un mémorandum d'entente entre le Parlement marocain et le Parlement d'Amérique latine et des Caraïbes, qui vise à établir des canaux de communication et d'interaction parlementaire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.