Le roi Mohammed VI a envoyé un message au roi Salmane    L'opération du 15 juillet ne signifie pas la réouverture des frontières (Bourita)    Maroc : l'état d'urgence sanitaire prolongé d'un mois    Il a été adopté en Conseil de gouvernement : Un nouveau texte pour réinventer la CCG    Maroc: l'état d'urgence sanitaire prolongé pour la 4ème fois    Coronavirus : le groupe Bio-Rad accélère la production de son test sérologique    Le président ivoirien a reçu un message du roi Mohammed VI    Ecriture jubilatoire    Les parlementaires du PPS rejettent de manière catégorique toute tentative de nuire aux intérêts du Maroc    De nouveaux bains de sang évités en Tunisie    Liga: Le Barça enfonce l'Espagnol    Le Real Madrid met Jovic en vente    Arsenal écarte Matteo Guendouzi !    Benabdallah: «renforcer la confiance des citoyens lors des prochaines élections»    Coronavirus: des pertes de plus de 240 MDH pour la presse marocaine (CNP)    Capitalisation boursière: les investisseurs étrangers détiennent une part de 31,94% à fin 2019    BAC 2020 : Le Prince Héritier Moulay El Hassan sous le signe de l'excellence    Fès: une femme porteuse du Covid-19 accouche d'un bébé sain    Guerre mémorielle autour de l'ancienne basilique Sainte-Sophie    L'écriture pour quoi faire!    FNM: une programmation résolument marocaine pour la reprise    Transition énergétique : le Maroc doit revoir sa copie    La RAM met en place un programme de vols spéciaux    Ligue des champions : Le Cameroun toujours favori pour abriter les demi-finales et la finale    De nouveaux jalons pour l'écriture poétique proposés par Salah Boussrif    FII : le ministère de l'Economie met en place le « Plan d'urgence Covid-19 »    Détournement de l'aide par le polisario et l'Algérie: le Parlement européen dépose un projet de résolution    La confiance des ménages atteint son niveau le plus bas depuis 2008 (HCP)    Covid-19 au Maroc: voici la région la plus touchée    Une résolution du Parlement européen pour dénoncer le détournement de l'aide humanitaire par l'Algérie et le polisario    Camps de Tindouf : L'Algérie responsable du détournement d'aides    Situation en Libye: le Maroc s'inquiète    PLFR-2020: ce qu'il faut retenir de la présentation de Mohamed Benchaâboun    Driss Lachguar se réunit avec les membres du Front national pour la sauvegarde de la Samir    Le stress test de BAM confirme la résilience des banques au choc induit par la crise liée à la pandémie    Réunion du Bureau politique    Côte d'Ivoire : mort du premier ministre et candidat à la présidentielle Amadou Gon Coulibaly    Pour Tom Hanks, son nouveau film de guerre peut servir de leçon face au coronavirus    "Des peurs et des hommes, sous l'influence du covid-19", nouvel essai qui identifie les réponses psychologiques face à la pandémie    Une série d'activité culturelle et artistique à Assilah    Reprise de l'activité footballistique au Maroc    Zouhair Feddal tout proche du Sporting Lisbonne    Chelsea chasse Leicester du podium    Talaâ Saoud Al Atlassi : Le non du Maroc au plan israélien se démarque par son réalisme    US Round Up du mercredi 8 juillet – PPP, Banques, Eglises, Texas, Harry et William    Casablanca: incendie spectaculaire dans une décharge (VIDEO)    Loubna Abidar critiquée par un avocat égyptien (VIDEO)    Joe Biden promet que les États-Unis réintégreront l'OMS s'il est élu    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Agadir fin prêt pour son 10ème FIDADOC
Publié dans Libération le 07 - 06 - 2018

La 10ème édition du Festival international du film documentaire d'Agadir (FIDADOC) se déroulera du 19 au 23 juin courant, ont annoncé les organisateurs dans un communiqué.
Organisée par l'Association de culture et d'éducation par l'audiovisuel, ce festival est la première manifestation cinématographique marocaine exclusivement dédiée aux films documentaires.
Le FIDADOC a pour objectif de développer une culture du cinéma documentaire dans notre pays et de faire découvrir au large public une écriture cinématographique ancrée dans le réel, stimulante pour l'esprit comme pour le regard. Selon les initiateurs, «organiser le FIDADOC à Agadir, c'est aussi accompagner la croissance démographique et le dynamisme économique de la région-Souss-Massa-Drâa, et contribuer à la diversification de ses activités, en particulier dans le domaine culturel ».
Depuis sa création en 2008, le FIDADOC offre aux spectateurs une ouverture sur le monde à travers une trentaine de films issus des cinq continents, qui illustrent la diversité thématique et la richesse formelle du cinéma documentaire contemporain. Reconnue par le public comme par les professionnels pour son exigence artistique, la programmation de cette édition comporte une compétition internationale, un panorama et des séances spéciales : cartes blanches, hommages et ciné-concerts… Résolument tourné vers la jeunesse, le programme du festival propose également des séances d'éducation à l'image destinées aux élèves gadiris et des programmes thématiques dédiés aux étudiants de l'Université Ibn Zohr, ainsi que des projections en plein air dans les quartiers de la commune urbaine d'Agadir.
En prélude à cette manifestation culturelle et artistique, une tournée de projections dans plusieurs communes de la région du Souss-Massa a été programmée pour présenter une compilation de longs et courts métrages.
Au programme de cette tournée (3 au 9 du mois courant) figurent 10 séances dans 7 communes de la région: Tafengoult, Oulad Berhil, Oulad Taïma, Taliouine, Tiznit, Larbaa Sahel et Massa.
Les amoureux du cinéma auront l'occasion de suivre des films marocains ou tournés au Maroc qui ont "marqué l'histoire du FIDADOC", ajoute la même source.
Il s'agit de cinq longs-métrages, en l'occurrence "Sur le fil" de Wahid Al Mutanna, "Le thé ou l'électricité" de Jérôme Le Maire, "Camera / Woman" de Karima Zoubir, "Bastards" de Deborah Perkin et "Tigmi N Igren" de Tala Hadid.
Dans le registres des courts-métrages, cinq oeuvres sont au menu: "Naâm'ass" de Mahassine El Hachidi "L'étang" de El Mehdi Azzam, "Into darkness" de Rachida El Garani, "Fayrouz, Day Of Glory" de Fouad Zaari et Hicham Aït Ouguerrab et "Pour le meilleur et pour le pire" de Meryem Benheddi.
En outre, ce festival s'apprête, avec le soutien de tous ses partenaires, à lancer de nouvelles initiatives avec l'ambition d'imposer le FIDADOC comme une plateforme de rencontres et d'échanges incontournable, au carrefour de l'Afrique, du monde arabe et de l'espace euro-méditerranéen.
«Au fil des années, notre festival a acquis une véritable reconnaissance professionnelle à l'échelle nationale et internationale, nouant des partenariats avec de nombreuses manifestations de référence à travers le monde.
Et aujourd'hui, nous sommes très honorés que des personnalités éminentes participent activement à cette nouvelle édition. Elles seront présentes à Agadir toute la semaine pour partager leur passion du cinéma documentaire avec nos spectateurs ainsi que les apprentis», soulignent les organisateurs.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.