Coronavirus : 1.283 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 28.500 cas cumulés au mercredi 5 août, 18 heures    L'hôtel Avanti Mohammedia mis en vente dans le cadre de la liquidation de la Samir    Explosion à Beyrouth : Une Marocaine blessée    Le président portugais a envoyé un message au roi Mohammed VI    Covid-19: le Maroc toujours à la deuxième étape de propagation    Concours de médecine: plus de 80 centres d'examen mis à disposition    «Le sexisme n'est pas une fatalité»    Salé: la Brigade anti-gangs est intervenue à temps    Ligue de diamant : le meeting de Doha avancé au 25 septembre    Pour une politique nationale de la recherche en migration sans discrimination ! (2e partie)    Le roi Mohammed VI a reçu un message du roi Abdallah II    Explosions au Liban: Macron attendu à Beyrouth    US Round Up du mercredi 5 août – Virgin Atlantic, Couple & Covid19, Neil Young, Beyrouth, Taiwan    Covid-19: une rentrée des classes sous le signe de l'incertitude    SundanceTV lance son 1er concours de courts métrages dans la région MENA    Football: le gardien de but Iker Casillas annonce sa retraite    120 MMDH seront injectés dans l'économie    Le ministère met les dernières touches au plan de relance économique    ONSSA: Franc succès pour l'opération Aid Adha    L'ancien roi Juan Carlos 1er prend le chemin de l'exil    Mise à jour de la 19ème et 20ème journée de la Botola Pro D1: Le fauteuil de leader en jeu    Ligue des Champions: voici le règlement des 8es    Safaâ Baraka, une jeune réalisatrice qui marque le pas    Vidéo : Ce ministre se lance dans un un tour de France à vélo en solo pour défier le coronavirus    US Open: pourquoi Nadal ne défendra pas son titre    Beyrouth : la ville dévastée par des explosions dans son port    Covid-19. Une deuxième vague s'attaquerait-elle aux jeunes ?    Innovation : Al Akhawayn partenaire du projet EM4FIT    Liban : des tonnes de nitrate d'ammonium à l'origine des explosions    4 nouveaux cas de Covid-19 dans un club de Ligue 1    Liberté religieuse: L'Algérie au ban de la communauté internationale    Les délais de paiement, un problème posé avec acuité    Bernal frappe fort à moins d'un mois du Tour    L'Espanyol demande à LaLiga d'annuler sa relégation    Bataille d'Oued Al-Makhazine : Une épopée lumineuse dans les annales de la résistance nationale contre les convoitises étrangères    Tikhanovskaïa, une femme ordinaire devenue égérie pour bouleverser le Bélarus    L'intensification des échanges commerciaux bénéficie économiquement aux femmes    Un Banksy vendu aux enchères au profit d'un hôpital de Bethléem    Mel Gibson complètement remis du coronavirus    Pour congés écourtés ou annulés, mais pas que...    Accident mortel à Tamri    Maroc-Etats-Unis: une nouvelle année de collaboration fructueuse    La sculpture de Farid Belkahia s'ouvre sur l'espace public    Traite d'êtres humains : 151 cas en 2019    Le drapeau marocain mis à l'honneur dans le nouveau clip de Beyoncé    Le lièvre soulevé par l'USFP suscite le débat    Début de la 100ème édition du festival de Salzbourg, sous restrictions à cause de la pandémie    «L'Oriental et la Méditerranée au-delà des frontières», un beau-livre de l'agence de l'Oriental    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Répondre à la problématique des délais de paiement
Publié dans Libération le 13 - 07 - 2018

Le ministère de l'Economie et des Finances a mené des actions sur le plan réglementaire, législatif et opérationnel, afin de répondre au mieux à la problématique des délais de paiement, a affirmé, récemment à Rabat, le ministre de l'Economie et des Finances, Mohamed Boussaid.
Sur le plan réglementaire et législatif, le ministère a agi à travers la loi n°49-15 modifiant et complétant la loi n° 15-95 formant Code de commerce relatif aux délais de paiement et la promulgation du décret fixant les délais de paiement et les intérêts moratoires relatifs aux commandes publiques, a indiqué M. Boussaid qui coprésidait avec le patron de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Salaheddine Mezouar, une réunion sous le thème "Climat des affaires et délais de paiement".
Au niveau opérationnel, rapporte la MAP, M. Boussaid a expliqué que le ministère est intervenu à travers une série d'actions, en essayant notamment de normaliser l'exécution de la loi de Finances, faisant observer à cet égard qu'une plateforme informatique dédiée aux réclamations des fournisseurs sur les délais de paiement des établissements et entreprises publics (EEP) a été mise en ligne afin d'interagir avec l'ensemble des fournisseurs des EEP et régler les obstacles qui se dressent face à ces délais de paiement.
M. Boussaid, qui a rappelé que le ministère a entrepris une action importante en remboursant ses arriérés de TVA, a noté que des actions en matière de trésorerie des établissements publics ont également été menées pour remédier aux problèmes qui allongeaient les délais de paiement.
Pour sa part, M. Mezouar a souligné que la problématique des délais de paiement s'est également aggravée au sein du secteur privé et des entreprises, soulignant qu'il est important pour le secteur privé de s'accorder avec l'Etat sur la dynamique, les messages à transmettre et les actions à mener, du fait qu'il est "un acteur aux côtés de l'Etat, en relation avec l'Etat et pourvoyeur de l'Etat".
S'agissant de la question de la TVA et des crédits de TVA, M. Mezouar a noté que des engagements ont été pris et que des solutions ont été trouvées, précisant que la CGEM cherche à inscrire ces solutions dans une optique de durée et d'avenir et à assurer "une bonne fois pour toutes" la neutralité de la TVA.
Il a, par ailleurs, exprimé sa volonté de traiter, en collaboration avec le ministère de l'Economie et des Finances, la question "épineuse" des délais de paiement de manière à veiller à ne pas pénaliser ceux qui en sont victimes, à travers un traitement adéquat dans une logique d'équité fiscale.
Le patron de la CGEM a également suggéré de créer une cellule dont la mission sera de traiter un certain nombre de dossiers spécifiques concernant les délais de paiement et le paiement de la créance étatique.
Ont pris part à cette réunion des représentants du ministère de l'Intérieur, du ministère de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l'Economie numérique, de Bank Al-Maghrib ainsi que du Groupement professionnel des banques du Maroc. Cette réunion a été l'occasion de tenir la première réunion de l'Observatoire des délais de paiement, une instance consultative au service des autorités gouvernementales, visant à offrir une plateforme d'échange, de concertation et de proposition de mesures et d'actions afin de réduire les retards de paiement et maîtriser les dettes des fournisseurs.
Elle a également été marquée par la présentation de plusieurs thématiques liées aux délais de paiement dans les secteurs public et privé, à savoir "L'évolution des délais de paiement des EEP", "La présentation de l'Observatoire des délais de paiement", "Le projet de plateforme électronique des réclamations des fournisseurs sur les délais de paiement des EEP", "L'évolution des délais de paiement des administrations et des collectivités territoriales", "Le cadre légal et réglementaire des délais de paiement", "L'évolution des délais de paiement dans le secteur privé" et "L'évolution des remboursements du crédit de TVA".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.