Mondial 2026 : le dossier du Maroc est fin prêt    Corruption : Une évolution en trompe-l'œil    Sept mille quatre-vingts secondes    Sous-traitance: Des pistes pour un travail décent    Brèves Internationales    Coaching territorial: L'expertise de l'Oriental dupliquée au Sénégal    Maroc-Espagne : Des hélicoptères pour transporter le haschich    Températures min et max prévues - Vendredi 23 Février 2018    Marrakech: Protéger l'histoire contre l'acharnement immobilier    Affaire Bencharki: le MAS va-t-il se tourner vers la FIFA    Brand content, une plus grande proximité entre annonceurs et consommateurs    Mondial 2026: Blatter soutient la candidature du Maroc    Sidi Ifni : Pour 60 DH, il tue son ami avec une clé à mollette    Armer des enseignants? Donald Trump persiste et signe    En kiosque n° 1245 : UN RÊVE MAROCAIN    Mounib: La gauche connait actuellement une crise d'existence    4ème édition du Marathon International de Rabat : 12.000 participants attendus    Dakhla, carrefour mondial de kitesurf    McDonald's Maroc et le Marrakech du Rire lancent «Masterclass du Rire»    La barbarie et les droits de l'homme    Syrie: Plus de 300 morts en trois jours à la Ghouta orientale    Maghreb Oxygène: Bénéfices en hausse de 34,9% à 12,6 millions de DH en 2017    L'OM à la conquête du monde arabe    Italie: Une campagne électorale à relent fasciste    Pacte mondial pour les migrations: le train est lancé    Assurance Maladie : Total Maroc et Saham Assurance s'allient pour les professionnels de la route    13è session plénière solennelle annuelle de l'Académie Hassan II des sciences et techniques    Vidéo : L'arbitre qui distribue les cartons rouges comme des petits pains !    Majorité !    Le français, «langue maternelle» en Afrique...    Le Maroc joue dans la cour des grands    Afrisanté et Officine Expo: la santé à l'honneur à Marrakech    Le secteur du BTP exposé à des entraves :    Coupe de la CAF : La renaissance de Berkane se qualifie au prochain tour    Enfance : Le Souverain appelle les grandes puissances à assumer leur responsabilité    Monténégro: L'ambassade des Etats-Unis à Podgorica attaquée à la grenade    Nouveau coup de filet du BCIJ à Tanger    CGI inaugure un nouveau centre d'excellence    Stabilité de l'indice des prix à la consommation, selon le HCP    CGEM : Comment faire cohabiter des cultures différentes au sein d'une entreprise ?    La princesse Lalla Meryem a présidé la cérémonie de clôture de la rencontre « Femme et enfant en situation de précarité »    Don de sang: un acte de civisme et de citoyenneté    Majorité : Mets de l'huile, Saad Eddine...    Grand-messe de la franchise en avril    Rencontre sur «Les nouvelles routes de la soie» à Fès    Joaquin Phoenix époustouflant en John Callahan !    Festival «Dakar-Gorée Jazz» : La RAM sponsor et transporteur officiel de la 4ème édition    « Mazagan, mémoires partagées », de Mustapha Jmahri    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le WAC et le FUS tout près des finales continentales
Publié dans Lions De l'Atlas le 21 - 10 - 2017

Le WAC et le FUS aborderont ce soir dans leurs fiefs les péripéties des demi-finales retour respectivement de la Ligue des champions et de la Coupe de la CAF. La mission est bien loin d'être une sinécure pour les deux clubs nationaux qui ont hérité de sacrés morceaux à ce stade de la compétition.
Pour le WAC, l'adversaire sera l'USMA, un habitué du concours et dont la meilleure performance reste une finale de la C1 perdue en 2015. Après le nul blanc ayant sanctionné les débats du match aller, le second acte, programmé à 20 heures au Complexe Mohammed V, s'annonce délicat mais c'est au Wydad de tirer profit d fait d'évoluer à la maison, qui plus est, à guichets fermés devant un public chaud et bouillant même s'il a connu les pires misères pour avoir le ticket d'accès au stade.
Le Wydad a choisi Skhirat pour peaufiner les ultimes réglages et fuir une pression amplifiée, hélas, par certaines rumeurs faisant état de la grogne des joueurs qui auraient réclamé leurs dus avant de disputer cette demi-finale retour. Pour le président du WAC, Saïd Naciri, un tel comportement relève de l'inacceptable et pour contenir le rififi, il a décidé de publier sur le site officiel du club les ordres de virement destinés aux joueurs.
Retour au match pour dire que le WAC sera au grand complet, exception faite pour deux réservistes de luxe, Anas El Asbahi et Jamal Aït Ben Idir non encore opérationnels. Tout autre nul que celui blanc ferait le bonheur des Algérois qui s'étaient rendus à Casablanca jeudi, disant ne pas craindre le public des Rouges. C'est ce qu'a affirmé d'ailleurs le défenseur Mohamed Benyahia qui a indiqué à l'agence APS que "l'USMA est habituée à jouer des matchs de cette envergure, comme face au Mouloudia, où le stade est souvent complet. Donc, la pression ne risque pas de nous perturber, ou d'influer sur notre manière de jouer". Laquelle consisterait à renforcer la défense et à procéder par des contres, vu que les hommes du technicien belge Paul But évolueront sur une pelouse en bon état leur permettant de développer leur jeu.
Et le mieux placé que quiconque pour connaître cet état de fait est le coach du Wydad, Houcine Ammouta, qui croit dur comme fer en ses protégés, annonçant que « tout le monde est prédisposé à réussir ce match africain. Nous connaissons les points forts et les points faibles de l'adversaire et c'est à nous de jouer à fond notre chance tout en étant prudents pour ne pas encaisser de but».
Fort de son expérience continentale, le WAC est sommé de prendre du bon bout cette partie, sans tomber dans la confusion ni la précipitation. Car un but peut arriver à n'importe quel moment et l'important c'est de ne pas en prendre.
A souligner que ce match sera sifflé par un trio d'arbitrage sénégalais conduit par Malang Diedhiou secondé par El Hadji Malick Samba et Djibril Camara. Alors que l'autre demi-finale retour devant mettre aux prises, dimanche au stade Borj Al Arab à Alexandrie, Al Ahly d'Egypte avec l'Etoile du Sahel de Tunisie sera arbitrée par des referees sud africains avec comme arbitre du centre Victor Miguel de Freitas (Aller : 2-1 pour l'ESS).
Si le WAC sera à l'heure d'un derby maghrébin, le FUS sera à la rude épreuve du Tout Puissant Mazembe de la RD Congo, tenant du titre. Cette confrontation, demi-finale retour de la Coupe de la CAF, est programmée également samedi à 21h30 au stade Moulay El Hassan à Rabat et sera arbitrée par le referee zambien Janny Sikazwe, assisté par l'Angolais Jerson Emiliano Dos Santos et le Sud-Africain Zakhele Thusi Siwela.
Le FUS, qui aura à surmonter le retard du but concédé à Lubumbashi, dispose de tous les atouts pour se défaire de ce coriace adversaire. Et le premier à afficher un optimisme mesuré est l'entraîneur du Fath, Walid Regragui, qui a lancé un appel aux supporteurs les invitant à venir nombreux pour encourager leur équipe, ne trouvant aucune gène à leur demander de donner de la voix comme c'est le cas d'ailleurs des supporters du WAC et du Raja, entre autres.
La deuxième demi-finale retour opposera, dimanche au stade olympique de Rades, le Club Africain de Tunisie au Super Sport United FC d'Afrique du Sud. L'arbitrage a été confié à l'Egyptien Ghead Zaglol Grisha, sachant qu'à l'aller, les deux équipes s'étaient neutralisées.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.