Le crédit bancaire progresse de 3,6% au T2-2022 (BAM)    Premier League : Manchester City surclasse United (VIDEO)    Covid-19: 11 nouveaux cas au Maroc ce dimanche 2 octobre    La CEDEAO suit avec une « grande préoccupation » l'évolution de la situation au Burkina Faso    Jazz au Chellah : Dock in Absolute et Ernesto Montenegro Quintet étalent leurs talents    Présidentielles au Brésil: Bolsonaro confiant, Lula appelle à la paix    Casablanca / L'Boulevard : Des débordements entachent la joie des festivaliers    Skhirate-Témara : 700 bénéficiaires d'une caravane médicale    Mondial de football pour amputés : Le Maroc s'incline face au Brésil    Les liens historiques entre le Maroc et le Pérou ne peuvent être altérés par des positions volatiles    L'Boulevard envers et contre tout !    Migrants : quatre morts et vingt-neuf disparus au large des Canaries    le ministère des Affaires étrangères met une cellule de suivi et des numéros de téléphone à la disposition de la communauté marocaine    Prévisions météorologiques pour le lundi 03 octobre 2022    Conférence autour du livre «Tifawin» de Khadija Rchouk    Vidéo : Quand Tarab Ambassadors fête comme il se doit la fête d'Al Mawlid    Insolite : Le prince moulay Hicham pousse la chansonnette dans la rue    Burkina Faso: sous fond de rivalité entre la Russie et la France    L'armée ukrainienne reprendra d'autres villes du Donbass « dans la semaine à venir », affirme Zelensky    Le Maroc en quête des drones chinois "Wing Loong II"    La Libye s'oppose au projet de gazoduc transsaharien porté par l'Algérie    Guelmim : Journée d'étude sur la problématique de la gestion des ressources hydriques dans la région    Le FACDI, un incubateur pour le développement de la coopération Sud-Sud    Le Maroc compte présenter sa candidature    Marc Lasry, le Marocain copropriétaire de la franchise NBA des Bucks veut racheter l'Inter Milan    Migrants clandestins : les familles des disparus haussent le ton    Quelle culture voulons-nous ?    SM le Roi félicite le Prince héritier d'Arabie Saoudite    Israël : une cellule locale de l'Etat islamique démantelée    Falsification de visas : Arrestation d'une vingtaine de membres d'un réseau criminel    «Crise cardiaque.... Chaque minute vaut une vie»    Le FNUAP salue les progrès du Maroc    Sommeil : Astuces pour se rendormir vite après un réveil en pleine nuit    L'Ambassade du Maroc met en place une cellule de suivi    Nigeria : l'ARM participe à la 2ème conférence du Réseau des gouvernements infranationaux d'Afrique    Le Maroc au CPS de l'UA: Une consécration de la confiance dont jouit le Royaume    Un témoignage du Bâtonnier Abdelaziz BENZAKOUR    Mohamed Joudar succède à Sajid à la tête de l'UC    Signature d'un Mémorandum d'Entente entre l'ARM et le Forum des Gouverneurs du Nigéria    Renouvellement du Conseil national de la presse : le torchon brûle entre la Fenajic et le gouvernement    Art et culture : Une Fondation pour El Jadida    Semaine dans le rouge pour la Bourse de Casablanca    Le ministère ne se chargera plus des équivalences des diplômes obtenus à l'étranger    Prêt-à-porter. Camaieu Maroc dans la tourmente    Clôture en apothéose à Dakhla de "Prince Héritier Moulay El Hassan Kitesurfing World Cup 2022"    Programme des principaux matchs du dimanche 2 octobre    L'Ambassade du Maroc met en place une cellule de suivi de la situation au Burkina Faso    CHAN-2022 (tirage): Le Maroc hérite du Soudan, Madagascar et Ghana    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Noussair Mazraoui fait le remake de l'épisode Ziyech
Publié dans Lions De l'Atlas le 31 - 08 - 2018

Sollicité par l'équipe nationale néerlandaise, le jeune marocain, Noussair Mazraoui a décidé de suivre les pas de son coéquipier à l'Ajax Hakim Ziyech.
Le jeune joueur de 20 ans a opté pour les Lions de l'Atlas. Récit et Flash-back.
Courtisé par l'entraîneur de l'équipe nationale néerlandaise Ronald Koeman, Noussair Mazraoui a pourtant fait le choix du cœur en choisissant de porter le maillot du Maroc, à l'instar de son coéquipier à l'Ajax Amsterdam, Hakim Ziyech, qui avait tourné le dos au Oranges en 2016.Mazraoui avait déjà été convoqué par Hervé Renard en tant que réserviste dans la liste des Lions de l'Atlas pour le dernier mondial russe.
Cependant, le joueur n'a toujours pas disputé de match officiel sous le maillot national. Le jeune latéral de l'Ajax est aujourd'hui parmi les 25 joueurs qui disputeront le match Maroc- Malawi, comptant pour les qualificatifs de la CAN 2019, prévue au Cameroun. Si Renard permet au joueur de joueur quelques minutes de la rencontre, Mazraoui deviendra officiellement, joueur international marocain.
Du déjà vu, mais…
Si Noussair a bénéficié d'un bon traitement de la part des responsables néerlandais, qui ont tenu à respecter ses choix, Hakim Ziyech avait subi de grandes pressions de la part des médias et des supporters hollandais. Le dynamo de l'Ajax avait été même traité de « stupide » par l'ancienne légende du football hollandais, Van Basten, adjoint à l'époque du sélectionneur Danny Blind. Ziyech avait suscité la frustration de Marco en choisissant de porter le maillot des Lions de l'Atlas.
Dans le cas de Mazraoui les choses se sont passées différemment. La pépite de l'Ajax n'a pas traversé la même situation que son coéquipier, Hakim Ziyech. Après ses discussions avec les dirigeants hollandais, le joueur a annoncé son choix en toute liberté, loin de toute pression médiatique.
Ses bonnes prestations aussi, alors qu'il n'a que 20 ans, obligerait le public ajacide de respecter sa décision. En effet, Mazraoui est aujourd'hui un titulaire incontournable dans la formation de l'Ajax, enchaînant ainsi les belles prestations depuis qu'il a pris les commandes du couloir droit de son équipe.
Un risque à prendre
En optant pour le Maroc, le latéral de l'Ajax sera en concurrence avec Nabil Dirar, et Achraf Hakimi, deux poids lourds qui figurent sur le même poste. Mazraoui aura un défi périlleux face à ces deux joueurs, incontestables aux yeux du coach Hervé Renard.
Le challenge est grand pour le jeune Mazraoui, mais ses grandes qualités techniques et son audace dans le jeu, en défense comme en attaque, feraient sans doute de lui l'une des pépites les plus attendues pour prendre la relève en équipe nationale. Un Nabil Dirar toujours aussi performant mais bientôt en fin de carrière et un Achraf Hakimi, talentueux certes, mais en manque de temps de jeu, devraient travailler dur pour préserver leurs statuts de cadres avec les Lions de l'Atlas, en raison de la grande qualité de jeu que propose Noussair Mazraoui. Le tout au profit de l'avenir du maillot national.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.