Maroc/Conseil de gouvernement : Voici l'ordre du jour de la réunion du 15 avril    L'Europe doit être pragmatique et ouvrir son propre bureau de représentation dans les provinces du Sud du Maroc    AXA Crédit: résilience avérée dans un contexte de crise sanitaire    Meeting Fédéral d'Athlétisme: Deux nouveaux records nationaux battus par Siba et Koussi    Violence subie par les hommes: les constats de l'enquête du HCP    Fusillade devant un hôpital à Paris: un mort et un blessé grave    L'élevage avicole algérien affecté par la fragilité économique et les faiblesses technologiques    Football / Ligue du Gharb : L'équipe «Al Achbal » remporte le tournoi des U12    Contrôles pendant Ramadan: l'ONSSA se mobilise    FRMF : Zakaria Aboub, seul rescapé de la restructuration de la DTN    Ligue des Champions : l'Afrique du nord en force en quarts de finale    Suivez le LIVE de l'émission « Ach Waq3 » de MFM Radio    Coronavirus : les déclarations chinoises sur une faible efficacité des vaccins sont un «malentendu»    Chtouka Ait Baha : Tout sur l'inscription les greniers collectifs au patrimoine mondial de l'UNESCO (Vidéo)    Un hommage au grand artiste Mohamed Melehi aura lieu en mai prochain à Marrakech    Football : mort d'un joueur après s'être effondré lors d'un match de championnat amateur    MM. Bourita et Le Drian réaffirment l'excellence des relations bilatérales    L'Arabie saoudite annonce le début du mois de Ramadan    La Chine approvisionnera le Maroc de 10 millions de doses de vaccins courant avril et mai    DMG : de fortes averses orageuses et rafales de vent attendues mercredi et jeudi    Les clés de la solidarité pour ouvrir les portes du Ramadan.    Le président de la commune de Louta visé par une enquête    Maroc: Cours de change des devises étrangères contre le dirham pour lundi 12 avril    Raja: ce qu'a dit El Bekkari après la victoire contre Pyramids (CAF)    La Fondation TGCC lance la première édition du Prix Mustaqbal    L'Ouganda et la Tanzanie se lient pour la construction d'un oléoduc    Tanger: localisation de deux mineurs objets d'un avis de recherche dans l'intérêt des familles    Ramadan 2021: voici les horaires de travail dans les administrations au Maroc    Le Sahara marocain plombe la diplomatie algérienne et envenime les relations entre Alger et Paris    Nadir Yata incarnait une formidable force militante    Pyramids-Raja: les buts du match (VIDEO)    Liga : Bounou, En-Nesyri et Munir attendus face au Celta Vigo    Droits des sociétés : Les principales nouveautés    Météo au Maroc: le temps qu'il fera ce lundi    France: stupeur et condamnation après des actes ciblant les musulmans à l'approche du Ramadan    Lois électorales : Feu vert de la Cour constitutionnelle    Selon le FMI, le Maroc sur une bonne trajectoire    Tijara 2020 : La formation du capital humain, un véritable levier de développement    Edito : Débat clos    Salé : Voici les lauréats du concours de sculpture métallique monumentale récompensés    Regain de tension dans le Donbass    Nora Iffa, une voyageuse engagée    Melehi et Chebaa à l'affiche    L'écriture poétique et l'esprit de l'amour… !    "L'Oiseau bleu " de Mouha Ouhdidou, Grand Prix du Festival national du court-métrage d'Oujda    Classement Forbes : deux Marocains parmi les milliardaires africains en 2021    Agence Bayt Mal Alqods : les lauréats du concours "Les couleurs d'Al Aqsa" primés    Le Maroc à l'OMC: La révolution contre les déchets plastiques aura-t-elle lieu ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le secteur des assurances et de réassurances atteint 40,7 milliards de dirhams
Publié dans L'observateur du Maroc le 21 - 12 - 2018

Le chiffre d'affaires du secteur des assurances et de réassurances au Maroc a atteint 40,7 milliards de dirhams (MMDH) durant l'année écoulée, en progression de 9,1% par rapport à 2016, selon l'Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS).
« Le secteur des assurances et de réassurance au Maroc poursuit son développement en réalisant un chiffre d'affaires de 40,7 milliards de dirhams, contre 37,3 MMDH en 2016 (+9,1%), dont 38,9 MMDH sont enregistrés par les entreprises d'assurances et de réassurance et 1,7 MMDH par les réassureurs exclusifs », indique l'ACAPS dans son rapport d'activité 2017, publié sur son site web.
En termes de concentration, quatre entreprises d'assurances et de réassurance détiennent à elles seules 69,7% des parts de marché, relève la même source.
S'agissant des opérations d'assurances directes, l'année 2017 s'est soldée par un chiffre d'affaires de 38,7 MMDH, en croissance de 10,9% par rapport à l'année précédente, fait savoir la même source, précisant que les primes d'assurances vie et capitalisation ont progressé de 18,8% à 17 MMDH.
Quant aux opérations non vie, elles ont généré 21,8 MMDH de primes, en hausse de 5,5% par rapport à 2016.
Le rapport fait aussi ressortir que les primes acceptées par les réassureurs marocains se sont élevées à 1,9 MMDH, contre 2,4 MMDH en 2016, en recul de 18,2%, en raison principalement de la forte baisse du chiffre d'affaires des réassureurs exclusifs, tandis que les acceptations en réassurance des entreprises d'assurances sont restées quasiment stables.
Les deux réassureurs exerçant à titre exclusif la réassurance détiennent 90,3% des acceptations en réassurance, selon l'ACAPS.
Par ailleurs, les prestations et frais payés par les assureurs directs, qui représentent 62,6% des émissions totales du secteur, ont connu au cours de cette année une augmentation de 10,4%, passant, d'un exercice à l'autre, de 22,1 à 24,4 MMDH, fait savoir le rapport, précisant que la part des réassureurs dans ces prestations et frais payés s'est établie à 8,2%, soit un montant de 2 MMDH.
Concernant les prestations et frais payés par les réassureurs exclusifs, elles ont atteint 1,8 MMDH, contre 1,6 MMDH en 2016, soit une augmentation de 10,4%, la part des rétrocessionnaires dans ces prestations et frais s'établissant à 14,6% (260,4 millions de dirhams), indique-t-on de même source. Les charges techniques d'exploitation de l'ensemble des entreprises d'assurances et de réassurance ont atteint 8,1 MMDH (19,8% du chiffre d'affaires), contre 7,9 MMDH l'an dernier, soit une évolution de 2,4%, ajoute-t-on. En outre, le rapport fait état d'une légère baisse du résultat technique net du secteur des assurances, hors réassureurs exclusifs, de 2,2% à 4,9 MMDH. En incluant les réassureurs exclusifs, ce résultat ressort en hausse de 1,9% à 5,5 MMDH. La marge d'exploitation brute des assureurs directs a, quant à elle, progressé de 122,2% à 1,4 MMDH, contre 614,8 MDH en 2016, fait remarquer l'ACAPS qui explique cette progression essentiellement par la forte évolution qu'a connue la marge d'exploitation des opérations non vie (+137,9%).
Le solde de réassurance en faveur des réassureurs, qui s'est établi à 1,4 MMDH, a également contribué à la baisse enregistrée par le résultat technique net, note la même source, ajoutant que le solde financier, en évolution de 7,1%, s'est chiffré à 4,9 MMDH.
Avec un montant de 4 MMDH, les assurances non vie ont contribué à hauteur de 81,3% dans le résultat technique net, lequel a augmenté annuellement au taux moyen de 2,1% durant la période 2013 à 2017, a détaillé le rapport, notant que cette évolution est tirée par les opérations vie pour lesquelles le taux d'évolution moyen est de 3,8%.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.