Répit pour Huawei en plein flou sur les négociations commerciales avec Pékin    Marocains résidant à l'étranger : Cartographie des Marocains d'Europe    La justice algérienne expulse Ahmed Reda Benchemsi    Point de vue : Faites la Jeunesse avant qu'elle ne soit vieillesse…    Industrie pharmaceutique: Doukkali benchmarque l'expérience chinoise    Le village de la 12e édition des Jeux africains ouvre ses portes à Rabat    Jeux africains 2019 : Plus de 6.000 athlètes présents au Maroc    Karim Alami perd tragiquement son fils    Philippe Coutinho s'engage avec le Bayern Munich    Le Festival Atlas Electronic sensibilise à la mobilité des artistes    Managem annonce un chiffre d'affaires en baisse    El Andaloussi quitte Safran Electronics & Defense Morocco    Télécoms: L'ANRT dématérialise les agréments    Développement durable: La Commission nationale bientôt opérationnelle    L'expertise marocaine brille lors d'une formation internationale sur le sauvetage sportif en Centrafrique    Aïd Al Adha 1440 : Bon déroulement de l'opération d'abattage    Moussaoui Ajlaoui : Créer un nouvel Etat en Afrique du Nord serait suicidaire pour la région. La position de Washington va dans ce sens    La prise de conscience!    Macron reçoit Poutine avant le sommet du G7    Macron recevra jeudi Boris Johnson puis Kyriakos Mitsotakis    L'administration américaine s'oppose à la création d'une entité fantoche    La France se prépare à accueillir le G7    Des enfants maqdessis visitent des sites touristiques à Casablanca    Syrie: les forces gouvernementales entrent dans la ville de Khan Cheikhoun    Doukkal s'entretient avec son homologue chinois sur la coopération dans le domaine de la santé    Le fauteuil    Le Royaume prend très au sérieux l'avenir et le présent de ses jeunes : Pour un Maroc fait par et pour sa jeunesse    Service militaire : La sélection démarre cette semaine    La liste élargie de Hallilodzic    Jeux Africains : Le Maroc gagne par forfait l'Afrique du Sud    Démarrage de la nouvelle saison    Vidéo. Ce que pensent les Casablancais de la nomination d'Halilhodzic    L'incendie qui ravage Grande Canarie hors de contrôle, nouvelles évacuations    Visite de travail à Copenhague du président du Conseil exécutif de l'UNICEF, Omar Hilale    Facebook, Google, Apple... : Attention, les Gafam vous pistent!    Un incendie ravage une forêt de pins sur les hauteurs de Béni Mellal    Les usagers d'Instagram pourront désormais dénoncer la désinformation    Un centre d'accueil pour les MRE à Tanger    Sept personnes arrêtées à Fès : Saisie de plus de 7.000 comprimés psychotropes    Météo: les prévisions de ce lundi    La Bourse de Casablanca réalise une bonne performance hebdomadaire    L'œuvre d'Oum Kaltoum ouvre le bal de la Biennale de Rabat    Les tambourinaires amazighs du Moyen- Atlas    Azelarabe Alaoui préside le jury du Festival Cèdre du court métrage    Nouvelle édition du Festival "Voix de femmes" à Tétouan    The Mask : Un reboot au féminin en préparation    La Star Afrofunk Bantunani à Casablanca    11è édition des Voix de Femmes à Tétouan du 19 au 24 août    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Prix Terre de Femmes Maroc : agir localement pour changer le monde !
Publié dans L'observateur du Maroc le 25 - 03 - 2019

Créé sous l'impulsion de Jacques Rocher, Président d'honneur de la Fondation Yves Rocher, le Prix Terre de Femmes Maroc a récompensé comme chaque année, de nouvelles lauréates pour leurs actions et leurs engagements en faveur de l'environnement.
Organisé à Marrakech autour d'une belle cérémonie riche en émotions, ce moment d'exception qui coïncide avec la célébration du 10e anniversaire de la Fondation Yves Rocher, a permis à chaque lauréate de valoriser le projet de toute son équipe et de porter l'espoir de la pérennité de son action.
Trois nouvelles héroïnes extraordinaires ont ainsi rejoint la communauté féminine et engagée Terre de Femmes, soit près de 400 femmes déjà primées dans les 11 pays organisateurs du prix. Fortes de leurs combats, elles agrandissent ce réseau toujours plus solide qui permet d'agir ensemble pour la protection de la planète et de la biodiversité.
Le 1er prix d'une dotation de 5 000 € a été décerné à Nawal Ibn El Fadil pour une culture hors-sol. A travers son association, Nawal, sensible au développement durable de sa région, agit pour permettre à des femmes excessivement pauvres d'accéder à l'emploi. À force de travail et de conviction, elle a aussi développé des projets de gestion des espaces et de création de jardins potagers grâce à la récupération et au traitement des eaux usées.
Le 2e prix d'une dotation de 3 000 € a été attribué à Malika MOUILEK pour une agriculture bio et saine. Lauréate du Prix Terre de Femmes, elle a été récompensée par la volonté de créer un jardin où elle exerce une agriculture bio et saine afin de préserver le sol. Ses ambitions étant la création d'un jardin botanique pour offrir plus d'emplois aux femmes de son village.
Le 3e prix d'une dotation de 2 000 € revient à Myriam IDRISSI, une femme qui se mobilise pour venir au secours des abeilles. Son œuvre est Jnane Nahla, un jardin installé dans son village natal qui permet de créer une source de vie pour les abeilles. Elle œuvre également aux côtés des femmes pour les former à avoir leur propre ruche et garantir une biodiversité au Oasis.
Si le Prix Terre de Femmes se décline au féminin pluriel, c'est aussi pour souligner leur diversité, leur détermination et leur engagement. Ces femmes agissent localement pour changer le monde, tout près de chez nous, dans la quiétude de nos campagnes, le tumulte de nos villes. Elles investissent aussi des contrées reculées et parfois hostiles pour porter, avec force et courage, des projets dont l'objectif est le bien commun de la planète et des humains.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.