André Azoulay distingué en Andalousie    Coronavirus: de nouveaux cas suspects au Maroc    Coronavirus : une «nouvelle étape est franchie» en Coronavirus    Les violations des droits de l'homme dans les camps de Tindouf, inquiètent les militants des droits de l'Homme    Un “Etat voisin” invite les autres pays à boycotter le Crans Montana, selon Bourita    Boxe : le Marocain Abelhaq Nadir qualifié aux JO de Tokyo    Signature à Laâyoune de plusieurs accords de coopération entre le Maroc et les Etats insulaires du Pacifique    La République de Djibouti ouvre un consulat général à Dakhla    Industries : L'indice des prix à la production en très légère hausse    Béni Mellal: plusieurs enseignantes agressées par la mère d'un élève    Ligue des Champions (1/4 finale aller): Le Raja de Casablanca domine Mazembe (2-0)    Le FUS a pris une décision concernant son entraîneur    Vidéo: le tifo exceptionnel du Raja contre le TP Mazembe    Le Conseil de la concurrence recommande le plafonnement des honoraires des notaires    ADM : la restructuration de la dette obligataire sur les bons rails    EEP: les délais de paiement moyens déclarés reculent    BAM: le Dirham s'est déprécié face à l'Euro    Météo Maroc: les températures prévues ce samedi    Wydad-Etoile: à quelle heure et sur quelles chaînes ? (Ligue des champions)    Voici le temps qu'il fera ce samedi    Tunisie: Le gouvernement se fait toujours attendre    Réforme des retraites/France: La bataille des amendements    Fadila Benmoussa absente du petit écran ce Ramadan    Divers sportifs    Le Maroc et le Panama déterminés à consolider leurs relations bilatérales    Rabat et Mexico déterminés à bâtir un partenariat stratégique    La filière du cuir, un secteur à fort potentiel à l'export    Hausse du RNPG du groupe Attijariwafa Bank    Divers Economie    Driss Lachguar appelle à la révision de l'article 47 de la Constitution    L'Agence nationale de la sécurité routière tient son premier conseil d'administration    Divers    Mohsin Attaf, le judo dans l'âme, le Maroc dans le cœur    Ligue des champions : Le WAC cherche sa petite revanche face à l'ESS    Kate Winslet raconte la vérité sur la fin de Titanic    The Weekend : Je travaille pour oublier la solitude    "Feel me", le nouveau titre de Selena Gomez    Le 3ème Forum Maroc-Etats insulaires du Pacifique se conclut par la « Déclaration de Laâyoune »    Brexit : Londres songe à se retirer des négociations dès juin    La République du Burundi ouvre un consulat général à Laâyoune    Il y a 60 ans, Agadir: Penser la catastrophe    Création à Kinshasa d'une Chambre de commerce RDC-Maroc    Mais où est Obama ? Le grand absent omniprésent face à l'ascension de Sanders    L'armée syrienne tue plus de trente soldats turcs dans la région d'Idlib    Bouillon de culture    Un don de Patrice de Mazières au profit des Archives du Maroc    Jeudis cinéma droits humains : Projection du film « Khartoum Offside»    Taza à l'heure du 2e forum provincial pour la culture et le travail associatif    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Birmanie : atterrissage d'urgence sans train avant
Publié dans L'observateur du Maroc le 12 - 05 - 2019

Confronté à une panne de train d'atterrissage, un pilote birman a réalisé un exploit ce dimanche 12 mai 2019, réussissant à poser au sol un appareil dépourvu de roues avant, a annoncé l'aviation civile.
L'atterrissage, qui n'a fait aucun blessé parmi les 89 passagers et membres d'équipage, est le second incident aérien en une semaine en Birmanie. Le vol UB-103 de Myanmar Airlines, un Embraer-190, s'est posé à Mandalay aux alentours de 09H00 (02H30 GMT).
Ye Htut Aung, directeur adjoint du département birman de l'aviation civile, a expliqué que le pilote avait tenté à plusieurs reprises de faire descendre le train d'atterrissage avant, d'abord via l'ordinateur de bord puis manuellement.
« Ils ont essayé deux fois, survolant l'aéroport en demandant à vérifier si les roues avant étaient descendues ou pas », a-t-il déclaré, parlant de « défaut technique ». « Ils ont dû atterrir avec les roues arrière. Le pilote a pu le faire avec talent. Il n'y a pas eu de victimes ».
Soe Moe, un passager, a expliqué que de la « fumée était sortie au moment de l'atterrissage. Tous les passagers étaient OK ».
Une enquête a été ouverte.
Mercredi, un avion de Biman Bangladesh Airlines avat connu un atterrissage mouvementé et une sortie de piste à l'aéroport de Rangoun, faisant 11 blessés parmi les passagers. En 2017, un avion militaire s'était abîmé en mer d'Andaman avec 122 personnes à bord, l'une des plus importantes catastrophes aériennes du pays.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.