Le besoin de liquidité bancaire s 'élève à plus de 85 MMDH en 2021    La SAPST annonce les lauréats de la première promotion de Madaëf Eco6    Biden dévoile un plan de relance de 1.900 milliards de dollars    Retard des vaccins, l'Europe en colère    La pitoyable sortie de Podemos    Driss Lachguar reçoit le champion du monde de full-contact, Khalid El Qandili    Une Conférence Ministérielle pour soutenir l'Initiative d'Autonomie sous la Souveraineté du Maroc    Lady Gaga et Jennifer Lopez chanteront à la cérémonie d'investiture de Biden    Un dessin de Tintin adjugé au prix record de 3,2 millions d' euros    Martin Scorsese, le parrain des films de gangsters    Compteur coronavirus : 1.291 nouveaux cas confirmés 1.409 guérisons en 24 heures    Larabi Jaïdi : « Des signes de l'amorce d'un début de convalescence se manifestent »    MDJS: Diffusion de la Saison 2 de l'émission «3ich l'game»    La CGEM accueille une nouvelle fédération    A travers « Souss Launchpad » : Enactus accompagne 800 jeunes dans le Souss Massa    Peine de mort. Le tueur de Adnane sera-t-il exécuté ?    L'aubaine du Brexit pour l'Europe et les USA    Visite du ministre chinois des Affaires étrangères : la Chine accorde une grande importance à l'Afrique    Vrai ou Fake sur la Covid-19 au Maroc, vendredi 15 janvier    Groupe Al Omrane : Près de 7 MMDH investis dans les provinces du Sud    Une édition pas comme les autres : Le Maroc à l'assaut du CHAN    Casablanca : 10 ans de prison pour avoir tué son ami    Selouane : Démantèlement d'une bande de cambrioleurs    Casablanca : Remise d'équipements de projets générateurs de revenus au profit d'ex-détenus    Les équipes à suivre de très près    Sénat américain. Les émeutiers voulaient « capturer et assassiner des élus »    Un webinaire pour débattre sur l'Afrique post-Covid    Yasmina Benabdellah : «J'intègre toujours la touche marocaine dans mes projets»    Casablanca : Le contrat de Lydec en ligne de mire    Perspectives après l'annonce du vaccin Covid19 : Les Marocains ont le moral    Normalisation? Il n'y a jamais eu vraiment de rupture    ONP : Digitalisation de la criée    Dakhla : Lancement de la première campagne nationale de communication sur le métier de l'architecte    Maroc-USA: Un mémorandum d'entente pour la préservation du patrimoine culturel marocain signé    Banque de sang : Des stocks mal exploités, périmés puis détruits !    Maroc-USA : signature d'un mémorandum d'entente pour protéger les biens culturels marocains contre le trafic illicite    Donald Trump mis en accusation Un deuxième "impeachment" historique    Le PSG s ' adjuge le Trophée des champions    Mondial de handball : le Maroc débute contre l'Algérie    Omnisports : Courrier du Nord-Est    Tennis : L'ATP Cup...version 2021    Poutine réunit les protagonistes du conflit du Haut-Karabakh    Début d'un confinement strict    Un recueil de Zajal qui promeut la culture de l'égalité des sexes    2020 : Une présence de taille de la question amazighe malgré la pandémie    Championnat du monde de handball : Un derby maghrébin pour l'entrée en lice du Maroc    Zuckerberg vs Trump. Facebook plonge en bourse    Bientôt un musée à Laayoune    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Football: L'AS Rome reste propriété américaine
Publié dans L'observateur du Maroc le 06 - 08 - 2020

L'AS Rome annonce, ce jeudi matin 6 août 2020, qu'un accord avait été trouvé entre son propriétaire américain James Pallotta et Dan Friedkin, un autre homme d'affaires américain, autour de la vente du club pour un montant de presque 600 millions d'euros.
« L'AS Rome confirme qu'un accord a été trouvé cette nuit entre AS Roma SPV LLC, actionnaire majoritaire de AS Roma S.p.A, et le Groupe Friedkin pour la vente du club. Les contrats ont été signés mercredi soir », écrit le club de la capitale italienne dans un communiqué.
« L'opération est évaluée autour de 591 millions d'euros », poursuit le club giallorosso. L'accord de vente définitif doit être signé avant la fin du mois d'août.
La Roma était depuis 2012 présidée par l'homme d'affaires américain James Pallotta. Depuis 2014, il était propriétaire du club à 100%.
Le nouveau propriétaire, Dan Friedkin, est âgé de 54 ans et ses affaires sont basées à Houston, au Texas. Il est à la tête d'une holding regroupant une douzaine d'entreprises et il est actif notamment dans la vente d'automobiles et l'hôtellerie.
Selon Forbes, sa fortune est estimée à un peu plus de quatre milliards de dollars (3,6 milliards d'euros), ce qui en ferait le 504e homme le plus riche du monde.
« Nous sommes tous heureux au sein du Friedkin Group d'avoir fait ce qu'il fallait pour intégrer ce club et cette ville iconiques. Nous sommes impatients de conclure l'achat et de nous plonger dans la famille de l'AS Rome », a déclaré Friedkin, cité dans le communiqué de la Roma.
De son côté, James Pallotta s'est dit certain que Dan Friedkin et son fils Ryan seraient « de futurs grands propriétaires pour la Roma ».
Basé à Boston et présent très épisodiquement à Rome, Pallotta était très impopulaire auprès des tifosi du club.
Bilan blanc
L'AS Roma n'a rien gagné sous sa présidence, de très nombreux joueurs de valeur (Salah, Alisson, Marquinhos, Nainggolan…) ont été vendus pour mettre les comptes en ordre et les deux légendes du club, Francesco Totti et Daniele De Rossi, ont été poussées vers la sortie.
La Roma est en effet un club qui connaît des difficultés économiques récurrentes et qui a déjà été sanctionné par l'UEFA pour des entorses au fair-play financier.
Le club est donc très actif sur le marché des transferts, vendant régulièrement ses meilleurs joueurs, au grand dam des tifosi qui contestaient régulièrement la direction du club.
Pallotta a par ailleurs contribué à moderniser la Roma et l'a « américanisée », apportant des méthodes de travail et des collaborateurs venus d'outre-Atlantique à tous les échelons du club.
A l'époque où Rudi Garcia était l'entraîneur du club, il avait même imposé – sans grand succès – des préparateurs physiques venus des Etats-Unis.
Le grand projet de Pallotta était la construction d'un nouveau stade « de propriété » dans le sud de Rome. Lancé dès 2012 mais régulièrement retardé pour des questions juridiques et bureaucratiques, le projet est actuellement au point mort et le chantier n'a pas débuté.
Le plus grand moment de sa présidence restera la demi-finale de Ligue des Champions perdue en 2018 contre Liverpool. En quarts de finale, les Romains avaient réussi un extraordinaire exploit dans un Stade Olympique bouillant en battant Barcelone 3-0 après une défaite 4-1 à l'aller.
Cette saison, la Roma a fini 5e du championnat d'Italie, et elle doit disputer ce jeudi un 8e de finale de Ligue Europa contre Séville.

LIRE AUSSI
Salles de sport. Attention, il y a des règles


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.