Les Emirats Arabes Unis ouvrent un consulat à Laâyoune    Volleyball: le message du roi Mohammed VI à Bouchra Hajij    Covid-19 : une étude britannique fait état d'une diminution rapide de l'immunité acquise chez les malades asymptomatiques    PLF 2021: l'opposition déplore « un manque d'audace »    Banques participatives: 7,7 MMDH de financements accordés à fin juin 2020    Un autre pays africain ouvre son consulat à Laâyoune    Prison de Tiflet: le chef de la cellule terroriste démantelée à Témara commet un meurtre    Crimes et violence au Maroc: 220.000 arrestations en 2020    FC Barcelone: Josep Maria Bartomeu démissionne    Le président de la FIFA testé positif au covid-19    Tourisme: quelle est la perception générale de la destination Maroc ? (Etude)    3988 nouveaux cas au Maroc: la répartition par régions    Aïd Al Mawlid: contrôles renforcés à Tanger    Magazine : F.C. Séville et Atalanta Bergame, deux clubs qui donnent des leçons gratuites    Ce que l'on sait sur l'assassinat d'un gardien de prison par «Moul triporteur»    Football : La Renaissance Sportive de Berkane sur le toit de l'Afrique    Le Maroc plaide à l'ONU pour un système multilatéral renouvelé et plus équitable    Habib El Malki reçoit son homologue libyen    Les fondements psychologiques de l'incorrection de Trump lors des débats présidentiels    Sektioui, brillante transition de la pelouse au banc    Bouchra Hajij élue présidente de la CAVB    Hausse de l' encours global des avoirs conservés par Maroclear en 2019    Maroc Telecom, "Top Performer RSE" pour la 7ème fois consécutive    Le Conseil supérieur des oulémas dénonce toute forme d'atteinte à la sacralité des religions    Journée du patrimoine audiovisuel, une "fenêtre sur le monde " au temps de la Covid19    Les révélations inattendues de Lara Fabian    "Eclat d' amour et des amours confinées " , nouveau recueil de Bouchra Fadel    Coronavirus au Maroc : le bilan bimensuel du ministère de la Santé    Intox au sujet de la forêt de Bouskoura : Les précisions du département des Eaux et Forêts    US Round Up du mardi 27 octobre – Elections américaines, Wall Street, La juge ACB, le Dakota du Sud    « Finding Agnes ». Le Maroc inspire les réalisateurs étrangers    Les signatures et approbation des marchés déléguées aux directeurs régionaux    Un 5ème Sela Park pour Aradei Capital    Port du masque : les autorités locales donnent des chiffres    Ce facteur augmenterait le risque de mourir du Covid-19    Dans un communiqué conjoint du PPS, PI et PAM    L'UEM annonce la tenue de son prochain congrès    La semaine mondiale de l'entrepreneuriat en sa 2è édition    Najlae Benmbarek: directrice de la diplomatie publique    Chili: La troisième mort de Pinochet    Khalid Ait Taleb : « Le taux d'occupation des lits dans les services de réanimation est passé de 5% au début de la pandémie à 31,3% aujourd'hui »    Hier, l'avenir était meilleur !    La vie est belle dans les yeux d'un homme qui aime le cinéma    Caricatures du prophète : Le « Conseil des sages musulmans » veut poursuivre Charlie Hebdo en justice    "La démondialisation", thème de la 9e édition des Dialogues Stratégiques    Aquaculture Coopération maroco-espagnole pour lancer des projets au niveau du littoral nord    Conférence : L'Afrique dans la pensée de Feu SM Hassan II sous le feu des projecteurs    « La Maroc artistique » vu par Bank Al-Maghrib    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





ENESSE. La nouvelle voix R&B et Pop du moment
Publié dans L'observateur du Maroc le 29 - 09 - 2020

Le Top Model belge d'origine marocaine Enesse, de son vrai nom Anès Mansouri, a la musique dans la peau. Sa voix suave, rauque et sensuelle a déjà conquis le continent européen. Ses singles « Chez Moi », « Doucement », « Focused » ou « Just Like Me », ont recueilli plus d'un million de streams.


Après une brillante carrière en mannequinat aux USA, le chanteur et compositeur à la « french touch » se consacre désormais à la musique, sa passion depuis sa plus tendre enfance.
Ayant collaboré à des projets prestigieux comme Rick Ross avec le très réputé rappeur et producteur Lil Wayne pour lequel, en prêtant sa voix sur le refrain de Thug Cry, il se fait remarquer et séduit les grands producteurs américains.
Aujourd'hui, ce citoyen du monde aux multiples tubes et des millions de streams sur des titres en anglais revient à ses racines linguistiques pour chanter les mots de la langue française : une langue si chère à son coeur. Dans une langue simple et des thématiques d'actualité, Enesse qui évolue en Europe nous plonge par exemple avec le single « Chez Moi » dans des mélodies douces et nostalgiques qui aborde la question identitaire et l'expatriation. Ou encore le désir d'accomplissement et le dépassement de soi avec « Maximum ».


Agé de 28 ans, ce natif de Bruxelles d'origine marocaine influencé par des artistes comme Justin Timberlake, Pharrell, Kanye West, Stromae, Cheb Hasni, ou Khaled, fait partie de la nouvelle vague de ces artistes multi-culturels citoyens du monde qui ont à coeur de porter très haut, les couleurs du Maroc où que leurs pas les portent à travers le monde. Auteur-compositeur mais aussi interprète international, Enesse laisse deviner à travers sa voix suave rauque et sensuelle, une empreinte musicale qui résonne avec les sons R&B ou pop qui définissent sans doute au mieux son style musical. Une identité musicale qui de « Chez Moi » à « Doucement », « Focused » ou « Just Like Me » peut aussi révéler découvrir une sensibilité portée par le mystère, la sérénité et un accomplissement affiché : « J'ai toujours considéré la musique comme une priorité dans ma vie et cela depuis mon enfance. La musique est un art majeur, un territoire d'expression illimité et aujourd'hui plus que jamais, un vecteur de paix, de solidarité et d'équilibre nécessaire dans notre monde si fragilisé. »

Un parcours audacieux
« Riche en émotion, dense et fait d'une multitude d'aventures », tels sont les mots du jeune Enesse pour décrire ses débuts aux Etats-Unis lorsqu'il décide en 2010 d'aller y vivre pour tenter sa chance. Ses débuts se feront dans l'univers du mannequinat mais c'est pourtant dans la musique que l'artiste se voit surtout évoluer.
Le mannequinat n'aura été qu'une petite partie de l'aventure qui lui permettra de « subvenir à ses moyens » et de garder une forme d'autonomie financière. Et même si le jeune homme se révèle être un talentueux mannequin, ses rêves de gloire et de réussite s'incarnent réellement dans l'univers musical. La chance tourne lorsqu'il rencontre J.U.S.T.I.C.E League, les Grammy Awards producers, avec lesquels il collabore sur des projets des plus prestigieux, notamment sur le single de – Rick Ross feat Lil Wayne – Thug Cry – sur lequel Enesse signe le refrain. Persévérant, travailleur acharné et auteur interprète passionné, Enesse finit par conquérir un large public et construire une véritable carrière aux USA.
LIRE AUSSI :
L'artiste marocaine Amina livre ses « Confidences »


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.