Un autre pays africain ouvre son consulat à Laâyoune    PLF 2021: l'opposition déplore « un manque d'audace »    Banques participatives: 7,7 MMDH de financements accordés à fin juin 2020    Laâyoune : les Emirats arabes unis vont installer leur consulat    Coup de tonnerre au Barça: Bartomeu démissionne !    Forêt de Bouskoura: la vérité sur la vidéo qui circule sur les réseaux sociaux    Magazine : F.C. Séville et Atalanta Bergame, deux clubs qui donnent des leçons gratuites    Le chef de la cellule terroriste de Témara tue un employé à la prison de Tiflet    Ce que l'on sait sur l'assassinat d'un gardien de prison par «Moul triporteur»    Football : La Renaissance Sportive de Berkane sur le toit de l'Afrique    Les fondements psychologiques de l'incorrection de Trump lors des débats présidentiels    Hausse de l' encours global des avoirs conservés par Maroclear en 2019    Maroc Telecom, "Top Performer RSE" pour la 7ème fois consécutive    Le Maroc plaide à l'ONU pour un système multilatéral renouvelé et plus équitable    Le Conseil supérieur des oulémas dénonce toute forme d'atteinte à la sacralité des religions    S.M le Roi félicite la Renaissance de Berkane suite à sa consécration en Coupe de la CAF    Sektioui, brillante transition de la pelouse au banc    Bouchra Hajij élue présidente de la CAVB    Covid-19, le président de la FIFA testé positif    Habib El Malki reçoit son homologue libyen    Evolution du coronavirus au Maroc : 3988 nouveaux cas, 203.733 au total, mardi 27 octobre à 18 heures    Journée du patrimoine audiovisuel, une "fenêtre sur le monde " au temps de la Covid19    Les révélations inattendues de Lara Fabian    "Eclat d' amour et des amours confinées " , nouveau recueil de Bouchra Fadel    US Round Up du mardi 27 octobre – Elections américaines, Wall Street, La juge ACB, le Dakota du Sud    « Finding Agnes ». Le Maroc inspire les réalisateurs étrangers    Les signatures et approbation des marchés déléguées aux directeurs régionaux    Tanger: de nouvelles mesures restrictives en vigueur à l'approche de la fête du Mawlid    Dans un communiqué conjoint du PPS, PI et PAM    Tourisme : Nadia Fettah Alaoui fait de nouvelles promesses    Un 5ème Sela Park pour Aradei Capital    Port du masque : les autorités locales donnent des chiffres    Ce facteur augmenterait le risque de mourir du Covid-19    L'UEM annonce la tenue de son prochain congrès    Une haute délégation visite les laboratoires de recherche de la Fondation MAScIR    Chili: La troisième mort de Pinochet    Hier, l'avenir était meilleur !    La semaine mondiale de l'entrepreneuriat en sa 2è édition    Najlae Benmbarek: directrice de la diplomatie publique    Suivez le LIVE de l'émission « Ach Waq3 » de MFM Radio    Khalid Ait Taleb : « Le taux d'occupation des lits dans les services de réanimation est passé de 5% au début de la pandémie à 31,3% aujourd'hui »    La vie est belle dans les yeux d'un homme qui aime le cinéma    Aquaculture Coopération maroco-espagnole pour lancer des projets au niveau du littoral nord    Conférence : L'Afrique dans la pensée de Feu SM Hassan II sous le feu des projecteurs    Casablanca : Deux balles de sommation tirées pour neutraliser deux récidivistes    Caricatures du prophète : Le « Conseil des sages musulmans » veut poursuivre Charlie Hebdo en justice    "La démondialisation", thème de la 9e édition des Dialogues Stratégiques    « La Maroc artistique » vu par Bank Al-Maghrib    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une première intervention chirurgicale dans le cadre d'une convention entre l'UNHCR et le CNOM
Publié dans L'opinion le 01 - 10 - 2020

Une première intervention chirurgicale au profit d'un réfugié subsaharien a été réalisée mercredi dans une clinique de Rabat, dans le cadre d'une convention de partenariat entre le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) et le conseil national de l'Ordre des médecins (CNOM).
Cette opération s'inscrit dans le cadre de la politique nationale d'immigration et d'asile, initiée conformément aux Hautes instructions de S M le Roi, qui a pour objectif de favoriser l'accès des réfugiés et des demandeurs d'asile aux soins de santé.
« Cette intervention chirurgicale m'a libéré de plusieurs mois de souffrance », a déclaré à la MAP le bénéficiaire de l'opération, Sal Ibrahima, soulignant la qualité des soins de santé offerts.
« J'espère que cette convention demeurera en vigueur et que d'autres réfugiés malades pourront bénéficier de soins de santé semblables », a-t-il ajouté, saluant l'UNHCR et le CNOM pour cette noble initiative humaine.
La présidente du conseil régional de Rabat-Salé-Kénitra de l'ordre national des médecins, Badeiaa Falky Zaki, a de son côté indiqué que l'accès aux soins de santé figure parmi les axes prioritaires de ladite convention et que les réfugiés pourront bénéficier de consultations, de soins médicaux ou encore d'actes chirurgicaux gracieusement pris en charge.
Selon Mme Falky Zaki, une écoute psychologique et des consultations psychiatriques sont également prévues dans la convention. « Nous espérons élargir davantage nos prestations en faveur des réfugiés présents sur le territoire national », a affirmé la spécialiste, précisant que des conventions ont été signées avec des cliniques spécialisées dans le même souci de protection sanitaire des réfugiés.
Pour sa part, le gastro-entérologue et médecin traitant de Sal Ibrahima, Pr. Mustapha Benazzouz, a mis en exergue l'engagement actif de la clinique dans le cadre de ce partenariat à visage humain en collaboration avec l'UNHCR et le CNOM. Selon lui, Il est nécessaire de prêter des soins de santé aux réfugiés se trouvant sur le territoire national.
La responsable de partenariat auprès de l'UNHCR, Rima Lablaili, a également mis en avant l'importance de cette convention pour tous les réfugiés et demandeurs d'asile au Maroc, tout en se félicitant de l'action humanitaire solidaire déployée par les spécialistes marocains en soutien aux réfugiés subsahariens.
En vertu de la convention, le Conseil national de l'Ordre des médecins s'engage à apporter son soutien aux populations de réfugiés et demandeurs d'asile, en assurant des consultations dans différentes spécialités médicales, y compris dans le domaine de la psychologie par des médecins volontaires.
Dans ce sens, le CNOM veille à fournir l'appui nécessaire au Haut-commissariat aux réfugiés dans sa démarche visant à établir des conventions avec les cliniques et les laboratoires marocains, mais aussi à faire des dons de médicaments au bénéfice des réfugiés.
Les axes de cette convention s'articulent autour de trois points principaux, à savoir les dons de médicaments, l'accès aux soins de santé mentale et l'accès aux soins de santé spécialisée.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.