Le gouvernement mauritanien condamne les propos de Raissouni    Nador : 13 migrants condamnés à deux ans et demi de prison ferme    Jerusalem-Ankara. Une normalisation très avancée    M'diq: l'incendie de forêt presque entièrement maîtrisé    Le Maroc persévère dans sa lutte contre la traite des humains    Vague de chaleur de vendredi à dimanche dans plusieurs régions    Le Mali demande une réunion d'urgence du Conseil de sécurité sur les «actes d'agression» français    Le président tunisien Kais Saied entérine la nouvelle Constitution    Plan d'aide de Séoul pour la dénucléarisation de la péninsule coréenne    Jeux de la solidarité islamique, karaté : deux médailles d'or pour le Maroc    Brésil-Argentine annulé    Espagne : Sanchez veut un gazoduc connecté à l'Europe centrale    Fête nationale gabonaise: activités sportives et culturelles à Laâyoune    La forteresse « Casa del Mar »    Un Tremplin rythmé et électrique au stade du R.U.C. à Casablanca    Ciné Plage de Harhoura n'aura pas lieu    L'acteur marocain Mohamed Zyat est hospitalisé (VIDEO)    Agadir: Présentation des opportunités d'investissement aux Marocains du monde    Google : Les robots appelés à prendre des décisions    France : Les étudiants universitaires marocains connaîtront une nouvelle augmentation de frais de rentrée    Marrakech : Célébration du 69ème anniversaire de la Manifestation du Mechouar    فيروس كورونا : 109 إصابات جديدة دون وفيات في 24 ساعة الأخيرة    Beach-soccer: le Maroc qualifié pour la CAN 2022    Dogmatisme aveuglant !    Casablanca : «Al Majdoubia » de Saâdallah brille lors du Festival Al Fida    Tragédie de Khouribga: les dernières précisions d'un responsable (VIDEO)    Mercato : le Marocain Benjamin Bouchouari rejoint l'AS Saint-Étienne (PHOTO)    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 17 Aout 2022    Dakhla : Une touriste française succombe à ses blessures causées par des chiens errants    Maroc : 1 819 agents d'autorité concernés par un mouvement de mutation    Ronaldo promet la "vérité" en réponse aux "mensonges" des médias    Serie A: ouverture d'une enquête après les cris racistes contre Osimhen    Compétitions africaines interclubs : La participation des Raja, Wydad (LDC) ,AS FAR et RSB officiellement validée par la CAF    Le Radisson Hotel Group s'implante à Saïdia    L'ambassadeur chinois à Washington met en garde les Etats-Unis contre les conséquences de son soutien à Taïwan    Myanmar : Les Rohingyas exigent un environnement favorable à leur rapatriement    Le roi Mohammed VI félicite les présidents indonésien et gabonais    Le Nord plébiscité par les touristes    L'Ukraine annonce le départ du 1er navire de céréales pour l'Afrique    «Vaste manifestation marocaine vers Tindouf»: séisme en Algérie après les propos d'Ahmed Raïssouni    Penser l'amour : Dans le jardin amoureux de Fatéma Mernissi    Culture et conflits : Une crise de mutation pour sauver le monde    Essaouira : La tribu Oulad Tidrarine Alansar fête son 46è moussem culturel et religieux    Trafic de drogues et de psychotropes : Arrestation de 26 individus à Fès    Revue de presse quotidienne de ce mercredi 17 août 2022    Biden signe la loi sur la réduction de l'inflation    Cours des devises du mercredi 17 août 2022    Accidents de la circulation: 20 personnes décédées et 2.244 autres blessées    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Palestine : Poursuite du dialogue national Fatah - Hamas jusqu'à réconciliation globale
Publié dans L'opinion le 21 - 10 - 2020

Les derniers développements régionaux isolant la question palestinienne, obligent Hamas et Fatah à œuvrer pour une réconciliation et adopter une pensée nationale actualisée.
Dans un communiqué de presse publié par le site Internet du Hamas, lundi, Saleh al-Arouri, chef adjoint du bureau politique du mouvement, a affirmé « la poursuite d'un dialogue positif et constructif avec le Fatah et toutes les factions, afin de parvenir à un accord national sur une carte nationale qui réalise le partenariat souhaité ».
Pour sa part, le Secrétaire du Comité central du mouvement Fatah, Jibril Rajoub, a souligné, dans des déclarations publiées par l'agence de presse palestinienne « Wafa », que la construction d'un partenariat national « est une option stratégique et irréversible, et toutes les factions d'action nationale palestinienne l'ont approuvée avec une conviction absolue comme une voie et une option pour protéger notre projet national ».
Rajoub a ajouté que ce qui avait été convenu entre les factions «ne montrait aucun écart ou dépassait celui-ci». Il a dit: «Nous continuerons à travailler selon les résultats de la réunion des secrétaires généraux des factions palestiniennes et les accords d'Istanbul».
Un accord sur les rails ?
Il a déclaré: «Nous sommes sur la voie d'un accord grâce à nos dialogues bilatéraux avec les frères du Hamas, pour sortir de l'état de division qui dure depuis plus de 13 ans», soulignant «l'engagement des deux mouvements à ce qui a été convenu (lors d'un dialogue bilatéral à Istanbul à la fin du mois dernier)».
Un membre du Comité central du Fatah, Rawhi Fattouh, lors d'une interview télévisée dimanche avec la télévision officielle palestinienne, avait indiqué que son mouvement était d'accord avec les accords qui ont eu lieu avec le Hamas à Istanbul à la fin du mois dernier. «Nous attendons toujours l'approbation du bureau politique du Hamas, et que le Hamas s'adresse au président Mahmoud Abbas, émette des décrets par sa souveraineté pour organiser des élections».
Il a déclaré qu'après les récents dialogues entre les deux mouvements et la réunion des secrétaires généraux du mois dernier, «tout le monde a accepté de participer aux élections législatives, et ceux qui ne sont pas d'accord ne mettent pas d'obstacles, alors que tout le monde participe aux élections du Conseil national».Il a expliqué que les élections commencent par le Conseil législatif, puis les élections présidentielles, puis les élections du Conseil national palestinien dans les six mois, réitérant que son mouvement attend une réponse explicite du Hamas à ce sujet.
Au cours des dernières années, les deux mouvements ont tenu de nombreuses réunions et accords pour tourner la page sur la division palestinienne. Cependant, ces accords se sont heurtés à divers obstacles qui ont empêché leur mise en œuvre sur le terrain.
Le rapprochement palestinien sous l'œil israélien
Un institut de recherche israélien a examiné les opportunités de rapprochement entre les pôles palestiniens. Le Hamas et le Fatah, soulignant que la reprise du processus politique entre l'Autorité palestinienne et «Israël» renforcera le statut de l'Autorité et rendra difficile pour les deux pôles de parvenir à la réconciliation et de développer une stratégie de combat conjointe contre «Israël».
Le «National Security Research Institute» de l'Université de Tel Aviv, dans un document de recherche préparé par Yohanan Tsurf et Kobe Michael, a déclaré que la réunion qui a eu lieu à Istanbul le 24 septembre, entre le secrétaire du Comité central du mouvement «Fatah», Jibril Rajoub, et le vice-président Le bureau politique du mouvement «Hamas», Saleh Al-Arouri, «révèle que les deux mouvements ont saisi l'importance des derniers développements qui écartent la question palestinienne de l'agenda régional».
Il a souligné que le Hamas et le Fatah considéraient la publication de «l'accord du siècle» américain et du plan d'annexion israélien, en plus de la normalisation des Emirats arabes unis et de Bahreïn «comme une menace pour l'avenir du projet national palestinien et la représentation exclusive des Palestiniens auprès de lui», notant que la réunion s'inscrivait dans le cadre d'une série d'efforts palestiniens pour parvenir à la réconciliation.
Parallèlement à la tenue de la réunion à Istanbul, l'Institut israélien conclut notamment et entre autres que les derniers développements régionaux et sus cités pourraient mener à la réconciliation des deux pôles palestiniens pour sortir leur cause de l'isolement régional et es obliger à développer et adopter une pensée nationale actualisée.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.