Santé : Un contrat-programme pour la création de près de 16 000 emplois industriels au Maroc    Maroc – Paraguay : Composition officielle des Lions de l'Atlas    Murcie : La sélection du Maroc U20 de football s'impose face au Chili    Tanger-Med: saisie de pièces en or d'une valeur de plus de 500.000 dirhams    Salé : Quand le cinéma se conjugue au féminin    Abdellatif Hammouchi reçoit le patron de la Sûreté nationale en Mauritanie    Le Gabon présidera le Conseil de sécurité de l'ONU à partir du 6 octobre    BAM: le taux directeur passe de 1,5 à 2%    Maroc : 9 morts après la consommation d'alcool frelaté, 2 arrestations    Une caravane de l'Association Moltaka B'ladi pour la citoyenneté cible 950 bénéficiaires    Santé : le Groupe AKDITAL met en service sa 12éme infrastructure de santé à Sidi Maarouf    فيروس كورونا : الحالة الوبائية تتميز بانتشار جد ضعيف للفيروس بالمغرب    Shakira va être jugée en Espagne pour fraude fiscale    Vidéo / Festival « Symphonyat » : A la rencontre d'artistes de la 2ème édition    Maroc-Paraguay: Un match amical sous haute surveillance    Inclusion financière des artisans :convention entre le ministère du Tourisme et Crédit agricole    «Ormindo», un opéra baroque le 30 septembre à Rabat    Sefrou: Clôture du 20ème Festival national des pommes d'Imouzzar Kandar    Covid-19 : l'épidémie poursuit son déclin au Maroc    Nul fou mais en trompe-l'oeil entre Angleterre et Allemagne    Sommet de la Ligue arabe: le ministre algérien de la Justice reçu par Nasser Bourita    Le Maroc lance un appel à l'Algérie pour reprendre le processus des tables rondes    Le Conseil de la concurrence dénonce l'absence de toute concurrence sur les prix et la forte concentration du marché    Football pour amputés: «L'équipe nationale en stage de préparation en Turquie»    Politiques culturelles. Le Maroc participe aux travaux de Mondiacult de l'UNESCO    Béni Mellal: plusieurs blessés dans un terrible accident d'autocar (PHOTOS)    M. Akhannouch représente SM le Roi Mohammed VI aux funérailles d'Etat de l'ancien Premier ministre japonais feu Shinzo Abe    Sitel et Majorel abandonnent leur projet de fusion    L'Italie a voté – à l'extrême droite, craintes en Europe    Pénuries alimentaires et crise financière aggravée en Tunisie    Ukraine : Quatre régions vont passer à la Russie    Voici le temps qu'il fera au Maroc, ce mardi 27 septembre 2022    Le programme complet du Festival Moga, cinq jours de fête et une soixantaine d'artistes    Fakhreddine Rajhi fait l'éloge de Walid Regragui    Abdelfattah El Harraq, une figure du sport à la télé, est décédé    Des publications attribuées à Brahim Saadoun font le buzz, son père réagit    Botola: voici le programme de la 4ème journée    Le torchon brûle entre le comédien Taliss et «un collègue» (PHOTO)    Le 1er Rabie-I 1444 correspond au mercredi 28 septembre 2022, Aid Al Mawlid Annabaoui célébré le dimanche 9 octobre    La Bourse de Casablanca démarre dans le vert    BMCE Capital lance un fonds pour le financement des startups marocaines innovantes    Zone euro : La BCE prévoit de poursuivre la remontée de ses taux d'intérêt    Le Malawi élimine le trachome, une maladie tropicale qui provoque la cécité (OMS)    Interview avec Nawal Sfendla : « L'Everest est mon rêve ultime »    DGSN: Hammouchi exige de ses hommes plus de réactivité dans le traitement des plaintes    Tunisie: Un nouveau parti politique annonce son boycott des prochaines législatives    Washington cherche à appuyer une réforme improbable du Conseil de sécurité    Le Roi Mohammed VI adresse un message de condoléances à la famille de feue Aïcha Ech-Channa    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Magazine : Achraf Hakimi, l'ailier qui déborde d'ambition à l'Inter
Publié dans L'opinion le 21 - 10 - 2020

Avec 1 but et 2 passes décisives, il séduit la Serie A, la presse italienne et son entraîneur
Le rapide Achraf Hakimi entend briller cette saison en Ligue des champions dans le couloir droit de l'Inter Milan, ne serait-ce que pour donner tort au Real Madrid, futur adversaire des Milanais en C1, qui a préféré le vendre.
Achraf à l'aise sous la tunique bleue et noire
«A chaque fois qu'il entre en scène, on se met à penser à Zidane: mais comment ont-ils pu l'envoyer ailleurs?», s'interrogeait dimanche le Corriere dello Sport au sujet de l'international marocain qui a encore été l'un des Nerazzurri les plus tranchants lors du derby perdu 2-1 face à l'AC Milan.
A l'heure d'aborder la première journée de Ligue des champions, mercredi contre les Allemands de Mönchengladbach (19h00 GMT), Hakimi semble déjà à l'aise sous la tunique bleue et noire. Avec 1 but et 2 passes décisives, il séduit la Serie A, où son entente avec l'avant-centre belge Romelu Lukaku pourrait faire des étincelles.
Les joueurs de Mönchengladbach n'ont eux pas besoin de présentations: la Bundesliga n'a pas oublié les débordements incisifs du Marocain de 21 ans sous le maillot du Borussia Dortmund, où il a été prêté ces deux dernières saisons par le Real Madrid. Au terme de ces deux années brillantes en Allemagne, l'Hispano-Marocain, natif de Madrid, se serait bien vu revenir chez les champions d'Espagne.
Le Real Madrid renonce à une pépite
Le Real Madrid, un club dont il est «fan depuis tout petit» et où il n'a jamais caché ses envies de s'imposer. Le club espagnol l'avait recruté à l'âge de 16 ans pour ses équipes de jeunes et lui a offert ses premières apparitions en C1 - deux matches, à 18 ans - avant de l'envoyer s'aguerrir dans la Ruhr.
Mais en cette saison financièrement délicate pour tous les clubs, même les plus riches du monde, le Real n'a pu renoncer à la plus forte plus-value que représentait Hakimi: selon le site spécialisé Transfermarkt, sa valeur marchande potentielle a été multipliée par dix - de 5 à 54 millions d'euros - durant son séjour à Dortmund.
L'Inter n'a pas laissé passer l'occasion de mettre la main sur un joueur qui avait largement contribué à la priver des 8e de finales de C1 l'an dernier: un doublé du Marocain à Dormtund avait en effet permis au Borussia, mené 2-0 à la pause, de renverser les Milanais (3-2).
Il en a coûté au final 40 M EUR plus 5 de bonus aux Milanais, selon la presse italienne. Un transfert évalué comme le troisième le plus coûteux de l'Histoire des Nerazzurri (après Lukaku et Vieri).
« Il y a peu de joueurs comme lui »
Au vu de ses premières prestations en Serie A, Hakimi, sous contrat pour cinq ans, représente clairement une arme nouvelle dont l'Inter manquait. A la fois grâce à sa vitesse exceptionnelle, sa qualité de dribble dans les un contre un mais aussi sa polyvalence: il peut couvrir tous les postes sur le côté droit, dans un rôle de milieu offensif, mais aussi dans un rôle de latéral plus défensif.
«Il y a peu de joueurs comme lui, je suis convaincu qu'il va être un atout très important pour l'Inter», a estimé cette semaine dans la Gazzetta dello sport l'ex-défenseur allemand de l'Inter Andreas Brehme.
Sa plus grande qualité? «Sa lucidité pour faire une passe décisive après une accélération: il sait être décisif», a ajouté l'ex-latéral de la Mannschaft.
L'exigeant entraîneur intériste Antonio Conte saluait aussi récemment «le grand potentiel» de cet «investissement» important pour le club, tout en soulignant en attendre davantage de la recrue: «Il a énormément de qualités mais doit encore progresser, il peut s'améliorer beaucoup en phase défensive».
Message reçu par Hakimi qui assuré cette semaine sur beIN vouloir «démontrer que le club a eu raison de miser» sur lui: «C'est très important qu'un entraîneur te fasse confiance et te veuille vraiment», a souligné le Marocain qui pensait peut-être à Zinedine Zidane et au Real, qu'il va recroiser dès le 3 novembre à Madrid...


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.