Guinée équatoriale : 15 morts et 500 blessés dans des explosions accidentelles dans un camp militaire    Le Maroc, deuxième partenaire commercial africain du Mexique    Indemnité forfaitaire CNSS : Nouvelle vague de bénéficiaires    Voici le nouveau président du FC Barcelone !    DGSN: grosse opération anti-drogue à Laâyoune    Prévisions météorologiques pour le lundi 8 mars 2021    Après les troubles au Sénégal, la contestation appelle à de nouvelles manifestations    Manifestants asiatiques et rêve américain    La Marocaine Nora Fatehi, première arabo-africaine à franchir le cap du milliard de vues sur Youtube    Fatma El Ghalia Charradi, la férue du théâtre et de l' action associative    La jolie passe de trois du Wydad    Maymouna Amidan, une militante associative de Dakhla dévouée aux personnes vulnérables    L' ambassadrice du Royaume au Panama rappelle l' apport considérable de l'Afrique à l' espace francophone    Le Raja Casablanca et le Youssoufia Berrechid se quittent sur un nul (VIDEO)    Tanger Med vu par les espagnols    Salma Azzaoui, une sportive marocaine au défi de la rudesse du soccer américain    Quand le Maroco-Allemand, Mohamed Hajib, condamné pour terrorisme, faisait l'apologie des attentats-suicides    Mohamed Essoulimani expose sa dimension spirituelle de la femme    Sahara : Les Nations unies reconnaissent la difficulté de nommer un envoyé spécial    La promotion des droits sociaux et économiques de la femme au cœur des objectifs majeurs de l'INDH    Irak : le pape prie pour les «victimes de la guerre»    Le Bayern rassure sur la blessure de Jérôme Boateng    Alerte météo : averses orageuses et chutes de neige le 7 mars dans plusieurs provinces marocaines    Recrudescence du variant anglais du Covid : le Maroc referme ses frontières    Exposition: sensualité et audace    «Tisser le temps politique au Maroc»    Merkel et son parti voient leur étoile pâlir    Déclaration du CA avant le 1er avril    Une semaine sous le signe de la stabilité    Alerte météo: fortes averses prévues au Maroc ce dimanche    La femme est appelée à s'affirmer dans les divers registres de la vie sociétale    CNSS : Les crèches privées seront indemnisées    L'or inexploré tchadien dans la ligne de mire du marocain Marita Group    Après Espérance -Zamalek : Bencherki en altercation violente avec le coach !    Maroc-Royaume-Uni : une nouvelle route maritime pour contourner les problèmes frontaliers du post-Brexit    La Biélorussie réclame l'extradition de Svetlana Tsikhanovskaïa    L'étape actuelle exige une implication de tous    Adoption à la majorité d'un projet de loi organique relatif au processus électoral    L'émancipation des femmes passe par casser le «plafond de verre»    CAF / Elections du 12 mars : Ahmed Yahya se retire !    CAN U20 : Le Ghana, champion d'Afrique !    Le Maroc, vice-président du 14e congrès des Nations unies pour la prévention du Crime et la justice pénale    «Sans cesse la langue défait et refait le jeu de son tissage de signes» Lorand Gaspar        Obésité et Covid-19 : le choc fatal entre deux pandémies    Maroc : Les barrages remplis à 50%    SpaceX : Nouvel échec pour la fusée    Le pape célèbre à Bagdad sa première messe publique en Irak    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Covid-19 : L'infection procure une immunité naturelle de 5 à 8 mois
Publié dans L'opinion le 15 - 01 - 2021

Les patients ayant passé l'épreuve du Covid-19 seraient immunisés contre le virus de cinq à huit mois, c'est du moins ce qui ressort de deux études menées par deux instituts, un américain et un britannique.
Alors que le monde entier entre dans la phase de vaccination contre la pandémie, les patients infortunés ayant déjà attrapé le SARS-COV 2, pourraient bénéficier d'un temps de répit avant de se faire vacciner sans courir le risque d'une réinfection, laissant la place aux personnes à risque, plus prioritaires.
La possibilité de réinfection au Covid-19 dans le court terme, ayant beaucoup préoccupé les médecins, devient de moins en moins menaçante. Selon une étude britannique menée par « Public Health England », les personnes guéries du coronavirus pourraient rester immunisées pendant cinq mois aux moindres estimations. L'étude conclut que l'immunité naturellement acquise par le passage du virus dans le corps humain procure une protection de 83% contre l'éventualité d'une deuxième infection. Ces résultats sont obtenus sur la basse de tests effectués sur 6614 participants, déclarés positifs auparavant.
Une étude américaine dirigée par l'institut d'immunologie de la Jolla, en Californie, va encore plus loin. Cette étude, publiée dans le magazine « Science », estime la durée d'immunité naturelle dans la période postérieure à la contamination à huit mois. Il s'agit des conclusions d'un suivi de 200 personnes âgées de 19 à 81 ans, qui ont contracté le virus, dont seulement 43 ont été infectés depuis plus de 6 mois.
Selon les données de ces deux études, cette « immunité naturelle provisoire » s'explique par le fait que le cops humain est capable de mémoriser le passage du Covid-19, et peut donc constituer les anticorps avec une quantité très élevée, par l'intermédiaire de ce que les scientifiques appellent « mémoire humorale » ou « cellulaire ». Or, il est encore incertain d'avancer que cette immunité puisse faire face aux mutations du virus et aux nouveaux variants qui sont apparus récemment en Grande Bretagne et en Afrique du Sud.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.