Partenariat maroco-israélien : un mariage stratégique    Industrie: ce qu'il faut retenir de la dernière enquête de BAM    Londres: le prince Philip transféré dans un autre hôpital    Botola: le Wydad et le Raja au coude-à-coude dans la course au titre    Cristiano Ronaldo charge Khabib Nurmagomedov de cette mission    On en sait plus sur la grosse opération anti-drogue menée au large de Mehdia    Vaccination Covid au Maroc: les derniers chiffres    Casablanca: descente policière à Derb Ghallef, des centaines de smartphones saisis    Maâti Monjib n'est nullement en grève de la faim, affirme la DGAPR    Le Conseil National de la Presse rend hommage à la femme    Armée américaine et insurgés du Capitole    Hirak : des centaines de milliers d'Algériens réclament le changement radical du système    Déclaration de la Contribution Professionnelle: Souscription avant le 1er Avril 2021    Quotient électoral: Le parti de la justice et du développement isolé    Le changement du statut juridique du Sahara qui bénéficie au Maroc    LE BRESIL DAME LE PION AUX PAYS EUROPEENS    Répondre aux attentes des professionnels de l'artisanat    ACCENTUATION DU DEFICIT DE LIQUIDITE EN 2021    La victoire du peuple algérien, " confisquée par un coup de force pour sauver le système "    Hirak : l'ONU demande la fin des arrestations arbitraires en Algérie    Latifa Ibn Ziaten parmi les « 109 Mariannes » actrices de changement social    Attijariwafa Bank élue meilleure banque d'investissement au Maroc par Global Finance    L'inauguration d'une ambassade à Rabat et d'un consulat à Laâyoune témoigne du "grand intérêt" de la Zambie pour la coopération avec le Maroc    Chambre des conseillers: Ouverture de la session extraordinaire    ALCS: mobilisation pour la Journée internationale des droits des femmes    Les grandes puissances ont intérêt à s'unir    Coronavirus : le Maroc suspend ses liaisons aériennes avec l'Algérie et l'Egypte    Kamal Lahlou réélu à l'unanimité à la tête de la FMM    Béni Mellal : un mort dans l'effondrement d'une maison    France : l'affaire Lamjarred renvoyée aux assises pour viol    Sa passe pour le Moghreb Tétouan et le Chabab Mohammédia    CAN U20 : La Tunisie accuse l'Ouganda d'avoir triché sur l'âge des joueurs !    Elections de la CAF : Lawson Hogban, une femme qui vise le Comité Exécutif de la CAF!    De fortes averses, des chutes de neige et des rafales de vent attendues du vendredi au dimanche    RCOZ: 50 candidats au poste d'entraîneur    Chelsea enfonce Liverpool, Everton et Tottenham au contact    Sidi Slimane    Covid-19 en Espagne: aucune manifestation pour le 8 mars à Madrid    Rajesh Vaishnaw nommé ambassadeur de l'Inde au Maroc    En France, Khattari El-Haimer, responsable proche du polisario, mis en examen pour «subornation de témoin»    Naima Bouhmala rassure ses fans sur son état de santé (VIDEO)    Nouveau projet «Yemoley et Yemoh école de la diversité»    «Moukarabat» enchaîne les publications    Un autre Marocain dans le viseur de Chelsea    Algérie : un médecin fustige le régime en place et s'indigne contre les défaillances du secteur de la santé    Edito : Sprint final    Salima Louafa, la romancière qui recèle la magie des mots sous l'étreinte de ses doigts    Trois films du Maroc et de Syrie remportent les Prix du Festival du cinéma de Oued-Noun    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Economie du web : l'effet Covid se fait ressentir
Publié dans L'opinion le 20 - 01 - 2021

crise du Covid-19 a induit des changements de comportement profonds chez le consommateur, notamment en matière de e-commerce et d'activité monétique. C'est du moins ce qui ressort du rapport du Centre monétique interbancaire (CMI) sur l'activité monétique au Maroc durant l'année 2020.
Les sites marchands et sites des facturiers affiliés au CMI ont réalisé 14,3 millions d'opérations de paiement en ligne via cartes bancaires, marocaines et étrangères, pour un montant global de 6 milliards de dirhams (MMDH) durant l'année écoulée.

Cette activité ressort ainsi en progression de 46% en nombre et 25% en montant par rapport à 2019, indique le Centre dans un récent rapport, ajoutant que l'activité des paiements en ligne des cartes marocaines a progressé de 46,5% à 13,8 millions de transactions et de 29,7% en montant, à 5,7 MMDH.

L'activité des paiements en ligne des cartes étrangères a affiché une croissance de 33,7% en nombre d'opérations à 503.000 transactions en 2020, et a régressé de 25,5% en montant à 303,4 millions de dirhams (MDH), relève la même source. Et de noter que l'activité "reste très fortement dominée par les cartes marocaines à hauteur de 96,5% en nombre de transactions et de 95% en montant".

Concernant les commerçants et eMarchands affiliés au CMI, ils ont enregistré 84,7 millions d'opérations de paiement par cartes bancaires, marocaines et étrangères, pour un montant global de 36,8 MMDH, en régression de 0,8% en nombre et de 19,2% en montant.

Ces paiements se répartissent, en termes de volume, sur la grande distribution (29,8%), l'habillement (9,3%), les hôtels (6,6%), les restaurants (6,2%), les stations (5,9%), les meubles et Articles de l'électroménager (5,5%) et autres secteurs (36,7%).

L'activité monétique explose

Les réalisations globales de l'activité monétique au Maroc se sont établies à 375 millions d'opérations pour un total de 322 milliards de dirhams (MMDH) en 2020, selon le CMI.

Cette activité, qui comprend les opérations de retrait d'espèces sur le réseau des guichets automatiques bancaires (GAB), les opérations de paiement auprès des commerçants et eMarchands, les opérations de paiement sur les GAB et les opérations de Cash Advance, par cartes bancaires, marocaines et étrangères, ressort en régression de 9,4% en nombre d'opérations et de 7% en montant par rapport à 2019, précise le CMI.

S'agissant des cartes marocaines, elles ont enregistré, en paiements et en retraits, 365,4 millions d'opérations pour 310,4 MMDH (-6,9% en nombre et -2,3% en montant), relève la même source.

Ces opérations se répartissent en retrait (77,6% en nombre et 89,7% en montant), en paiement chez les commerçants et eMarchands (21,8% en nombre et 10,2% en montant) et en paiement sur guichets automatiques bancaires (0,6% en nombre et 0,1% en montant).

Ainsi, les opérations de retrait par cartes marocaines sur les guichets automatiques au Maroc ont totalisé 283,6 millions d'opérations pour 278,3 MMDH au titre de l'année écoulée, en baisse de 10,3% en nombre et de 2,9% en montant par rapport à 2019. Les opérations de paiement par cartes marocaines auprès des commerçants et eMarchands affiliés au CMI se sont, quant à elles, chiffrées à 79,7 millions d'opérations pour 31,7 MMDH, en progression de 8,5% en nombre et de 4,1% en montant, fait ressortir ledit rapport. Et d'ajouter que les paiements par cartes bancaires marocaines se répartissent, en termes de volume, sur la grande distribution (32,6%), l'habillement (10,1%), les stations (6,6%), les meubles et articles électroménagers (5,9%), le secteur de la Santé (5,3%), les restaurants (5,3%) et autres secteurs (34%).

Par ailleurs, le CMI indique que les opérations de paiements sur GAB par cartes marocaines pour le paiement des factures, des taxes et l'achat des recharges Télécom ont totalisé 2 millions d'opérations pour 327,5 millions de dirhams (MDH), en repli de 28,5% en nombre et de 20,4% en montant.

Pour ce qui est des cartes marocaines à validité internationale, elles ont réalisé 10,4 millions d'opérations à l'étranger, retraits et paiements, pour 4,2 MMDH, marquant une croissance de 4,8% en nombre et une baisse de 25,4% en montant.

L'activité des cartes étrangères a, pour sa part, enregistré, en paiements et en retraits, 9,6 millions d'opérations pour 11,6 MMDH, en chute de 55,4% en nombre et de 59,5% en montant.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.