Mondial : Des chefs d'Etat félicitent le roi suite à la qualification du Maroc en quarts de finale    Mondial-2022: Le Maroc aux quarts de finale après sa victoire face à l'Espagne aux tirs au but    Mondial 2022 : Le Roi Mohammed VI félicite les Lions de l'Atlas    Nasser Bourita s'entretient avec le ministre adjoint des Affaires étrangères australien    Accidents de la circulation: 14 morts et 2.233 blessés en périmètre urbain durant la semaine dernière    Tétouan / Forum de la démocratie participative : Développer la performance des acteurs de la société civile    Casablanca-Settat : Maâzouz reçoit une délégation d'anciens chefs d'Etat, dont des Prix Nobel    Zoo de Rabat : Le projet «Building the Photo Ark» dédié aux espèces en voie d'extinction    Rabat / Cinéma : Clôture de la 15ème édition du Festival Handifilm    Evolution du coronavirus au Maroc. 179 nouveaux cas, 1 269 570 au total, mardi 6 décembre 2022 à 15 heures    "Sir, Sir, Sir"... L'Ambassadeur des USA à Rabat encourage les Lions de l'Atlas    La Russie vendra son pétrole en utilisant de nouveaux instruments    La France se prépare à des coupures de courant    Maroc/Israël. Bond significatif des échanges    Ouganda : Mehdi Bensaid, porteur d'un message royal, reçu par le président Museveni    Belgique : Le CCE veut l'expulsion de Hassan Iquioussen vers la France    Prières rogatoires dans les synagogues du Royaume pour demander la pluie    La FIFA rend hommage à un football marocain « brillant sur tous les plans »    Qatar 2022 : Face à l'Espagne, le Maroc joue le match de son histoire    Walid Regragui et Achraf Hakimi préparent le choc contre la Roja (VIDEO)    HCP: les femmes consacrent plus du 1/6 de leur journée aux travaux ménagers    Métiers mondiaux : ça cartonne à l'export !    Le parquet rejette la demande de libération de Mohamed Zayan    L'organisation des femmes socialistes dénonce la violence à l'égard des femmes sur les réseaux sociaux    Le groupe Etat islamique a utilisé des armes chimiques, selon des experts de l'ONU    Handifilm. Des lycéens marocains raflent les 4 prix de la compétition internationale du court métrage    Le Maroc et la Belgique renouvellent leur volonté de faire avancer la Haute Commission mixte    La Chambre des Conseillers adopte le PLF-2023    Les plans d'action régionaux au titre de 2023 en cours d'étude, nécessitent une enveloppe de 8,41 MMDH    L'Angleterre écarte le Sénégal et se tourne vers la France    Sans cartes ni boussole: Il est urgent de diriger autrement, de Marc De Leyritz    AIE : La crise de l'énergie a créé un «élan inédit» pour les renouvelables    Produits de base: Le gouvernement rassure sur la disponibilité du stock    L'artisanat marocain décolle fort à l'international    Economie verte : emplois et compétences    Open Startup : La formation annuelle se déroulera à Casablanca    Casablanca : 5 ans de prison pour avoir détourné une mineure    Parlement panafricain : L'Afrique unie pour sa jeunesse    Des conflits cachés entre Ouahbi et Mansouri laissent présager une scission au sein du PAM    Mondial: les compos probables de Maroc-Espagne    Météo: les prévisions du mardi 06 décembre    Stock stratégique des produits de base: l'Exécutif œuvre à la mise en place d'un écosystème national intégré    Casablanca / Théâtre arabe : Neuf pays et 16 représentations en compétition    Marrakech : coup d'envoi de la septième Semaine nationale de l'artisanat    Zouhair Bahaoui en concert le 6 décembre au Qatar    Finale de la ligue nationale d'improvisation théâtrale Nojoum    Vernissage à Fès de l'exposition «L'art comme devoir de mémoire» du plasticien Said Haji    La revue de presse du lundi 5 décembre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Vaccination : Le Maroc fin prêt pour lancer la campagne
Publié dans L'opinion le 25 - 01 - 2021

La campagne de vaccination commencera cette semaine après l'arrivée tant attendue des premières doses du vaccin d'Astrazeneca, au moment où la livraison de celles de Sinopharm est prévue le 27 janvier.
Les Marocains vont enfin pouvoir se faire vacciner. Après des mois d'attente et un suspens continu, la campagne de vaccination sera entamée après la réception du premier lot du vaccin suédo-britannique Astrazeneca en provenance du « Serum Institute of India » en Inde, théâtre d'un incendie, survenu jeudi 21 janvier, sans impact sur la chaîne de production. L'annonce a été faite, vendredi 22, par le ministère de la Santé qui, dans un communiqué, a indiqué que le coup d'envoi officiel de la campagne aura lieu au cours de la semaine. Le Maroc a obtenu deux millions de doses, transportées à bord d'un Dreamliner de Royal Air Maroc qui a atterri, vendredi, à l'aéroport Mohammed V de Casablanca. Les doses ont été aussitôt déposées dans la centrale frigorifique de la capitale économique, pour être ensuite distribuées dans les différentes régions du Royaume, selon des sources bien informées.
Sinopharm : Rendez-vous le 27 janvier
Le vaccin du Laboratoire chinois, dont le Maroc a participé aux essais cliniques avec près de 600 volontaires, fera enfin son entrée au Royaume le 27 janvier, selon le département de Khalid Aït Taleb. Le vaccin inactivé le plus expérimenté au niveau mondial a été autorisé par le Maroc à titre d'urgence suite à l'avis favorable de la Commission nationale consultative d'autorisation des vaccins anti-Coronavirus. Après une incertitude liée au retard de dévoilement des résultats définitifs des essais cliniques phase III, la commission composée des représentants du ministère de la Santé et des experts en virologie, et qui s'est réunie vendredi a fini par approuver le vaccin chinois, dont le Maroc a commandé 40 millions de doses. « Après analyse des données d'ordre scientifique et technique portant sur le procédé de fabrication, la nature des analyses en laboratoire sur la matière première et le vaccin luimême ainsi que sur les données pré-cliniques et les résultats des études cliniques, (...) la Commission nationale consultative a unanimement conclu à la conformité du vaccin Sinopharm aux normes internationales et aux recommandations de l'OMS en la matière », a précisé le ministère de tutelle dans un communiqué. Lutte contre la Covid-19 : Le Maroc assez armé pour livrer bataille.
Il s'agit de la fin du calvaire qui a failli affoler un grand nombre de Marocains, incertains s'ils allaient se faire vacciner à cause du retard de livraison des vaccins. La campagne de vaccination se déroulera de façon progressive, selon le ministère de la Santé. Elle visera prioritairement comme prévu les personnes en premières lignes, c'est-à-dire celles les plus exposées au virus à savoir les professionnels de santé âgés de 40 ans et plus, les éléments de forces de l'ordre, le corps militaire, les enseignants de plus de 45 ans et les personnes âgées de plus de 75 ans. Au début, l'opération aura lieu dans les régions les plus infectées.
Repères
Les mesures et la campagne de vaccination vont de pair
La campagne de vaccination ne sera pas synonyme de la fin des mesures restrictives, le ministère insiste sur la nécessité de continuer à se conformer, pendant l'opération de vaccination, aux mesures de prévention, dont le port des masques de protection, la distanciation physique et les règles d'hygiène. Un avis partagé par plusieurs experts tels que Jaâfar Heikel, virologue et expert en maladies infectieuses, qui a expliqué qu'il faut persévérer dans le respect des gestes barrières et de l'ensemble des mesures préventive dans les prochains mois, concomitamment à la campagne vaccinale.
66 millions de doses commandées pour 33 millions de personnes
Le Royaume a sécurisé son approvisionnement vaccinal en s'accaparant 66 millions de doses, lui permettant de vacciner 33 millions de personnes. Reste à savoir si les fournisseurs respecteront les délais de livraison du reste des doses commandées, sachant que les laboratoires Astrazeneca et Pfizer ont annoncé des retards de livraison pour les pays européens. La continuité de la chaîne de livraison est un enjeu d'autant plus important pour la campagne de vaccination que le Maroc aspire à atteindre l'immunité collective au mois de mai. Tout retard supplémentaire pourrait ralentir le rythme de la vaccination.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.