Tensions à Jérusalem: Washington appelle à la « désescalade »    Fès ne connaîtra pas des restrictions exceptionnelles de déplacement (autorités)    Le Maroc reçoit deux millions doses supplémentaires de vaccin de la Chine    Journée Internationale de l'Arganier : le Maroc et l'ONU célèbrent ce patrimoine immatériel(Reportage)    Météo: le temps prévu ce mardi 11 mai au Maroc    El Othmani a-t-il vraiment menacé de démissionner du gouvernement?    Manifestations à Rabat et Casablanca en solidarité avec la Palestine    Covid: le variant B.1.617 découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS    Nasser Bourita s'est entretenu avec son homologue burundais    Italie: pas de Serie A pour la Juve si elle reste dans la Super Ligue    Mutandis SCA: Châabi Capital Investissement réduit ses parts (AMMC)    CAF : Le Tirage au sort des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations Féminine "Total, Maroc 2022"    Vaccination : réception de 2 millions de doses supplémentaires du vaccin Sinopharm    Covid-19: Les déplacements de et vers la ville de Fès, du 11 au 16 mai soumis à conditions    La croissance du PIB réel au Maroc prévue à 4,8% en 2021    Le PSG s'éloigne du titre    Manchester United fait attendre City en gagnant à Aston Villa    Le Maroc dénonce les violences israéliennes à Al-Qods    De nouvelles dispositions ravivent les espoirs des « petits » partis    Le Maroc réélu au comité exécutif    Campagne de solidarité en faveur des artistes    Bras de fer entre les professionnels du cinéma et le CCM !    L'Opinion: Délais de paiement, la croix des TPE    Botola Pro: la phase aller en chiffres    La Fondation Mohammed VI insiste sur la sauvegarde et le développement de l'arganier    L'association Arts et Cultures se mobilise en faveur de l'inclusion sociale et du développement humain    Arts plastiques: Ces maîtres «singuliers»    Artisanat : le Maroc triple ses exportations vers l'Australie    Akhannouch à El Mundo : Le Maroc a besoin de positions qui rétablissent la confiance dans les relations avec Madrid    Les marches du Hirak doivent être «déclarées»... «L'Algérie Nouvelle s'installe dans la dictature», selon la LADDH    Sahara : la RDC réaffirme le caractère sérieux et crédible de l'Initiative marocaine d'autonomie    Patrick Buisson, ancien conseiller politique de Nicolas Sarkozy : «J'ai tendance à considérer que les musulmans sont des êtres supérieurs»    Liga / Zidane : « On va se battre jusqu'au bout ! »    Le Maroc lance un programme de bourses d'excellence destinés aux étudiants de pays subsahariens    Nouvelle tribune de militaires : le monde de la défense en France n'en peut plus du délitement du pays    Les raisons de la brouille entre le Maroc et l'Allemagne    Hakimi au sommet de la Botte    Maroc/Campagne céréalière: Des mesures incitatives à la commercialisation de la production nationale    Mohamed Laroussi: «méditations et médisances»    Mosquée Al-Aqsa: des dizaines de Palestiniens blessés dans des attaques de l'armée d'occupation    L'ORSEM et AtlantaSanad Assurance publient un guide RSE sur les conditions du travail au Maroc    Croissance, finances publiques, marché des taux…CDG Capital expose ses prévisions pour 2021 et 2022    Abdelmadjid Tebboune ordonne la résiliation des contrats noués avec les sociétés marocaines    Canada : le Maroc contourne l'embargo pour équiper ses drones turcs    Géostratégie : Le renforcement régional du Maroc vu d'Espagne    Interview avec Abderrahmane Chabib : «les institutions nationales manquent de Public-Diplomacy»    Zlatan Ibrahimovic blessé à 5 semaines de l'Euro    Marrakech : La société civile mobilisée pour préserver le cachet de la Place de Jemaa El Fna (VIDEO)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Clôture des travaux de la conférence internationale annuelle sur la lutte contre l'extrémisme violent
Publié dans L'opinion le 19 - 02 - 2021

Les travaux de la conférence annuelle sur "La lutte contre l'extrémisme violent : de nouvelles réponses à de nouveaux défis", ont été clôturés hier à Rabat.
Organisée par l'Observatoire Marocain sur l'Extrémisme et la Violence (OMEV), en partenariat avec la Délégation générale à l'administration pénitentiaire et à la réinsertion, le Policy Center for the New South et la Rabita Mohammadia des Oulémas, cette conférence s'est étalée sur trois jours. En raison de l'état d'urgence sanitaire en vigueur, la conférence s'est déroulée en vidéoconférence mais aussi en présentiel, tout en garantissant les conditions de prévention et de sécurité des participants.
A cette conférence ont participé des experts et des praticiens spécialisés dans les questions liées au terrorisme et à l'extrémisme violent de différents pays et continents, ainsi que des institutions régionales et internationales, en particulier la direction exécutive du contre-terrorisme des Nations unies.
S'exprimant à cette occasion, El Mostafa Rezrazi, président de l'OMEV et chercheur principal au Policy Center for the New South, a souligné que cette conférence vient couronner trois ans de travail sur un ensemble de questions liées au phénomène du terrorisme et de l'extrémisme violent, axé sur la lutte contre ce phénomène selon une méthodologie qui va au-delà des approches traditionnelles.
Et de noter que le retrait sur le terrain de l'organisation terroriste Daech en Syrie et en Irak s'est accompagné de l'émergence de nouvelles entités terroristes au Sahel, en Afrique du Nord et ailleurs, en plus de l'émergence de nouveaux modèles d'extrémisme violent, ce qui nécessite l'accélération de la recherche de moyens de réponse à ces menaces émergentes. Cette conférence internationale donne rendez-vous l'année prochaine pour aborder les politiques publiques dans le domaine de la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme violent en jetant la lumière sur les problématiques qui concernent le Maroc et les pays voisins, a-t-il relevé.
Pour sa part, le président du Centre d'études pour l'Afrique et le Moyen-Orient, Moussaoui Ajlaoui, a indiqué que cette conférence a mis l'accent sur la réalité des menaces sécuritaires affectant les sociétés, les Etats et les institutions à travers le monde et le rôle des établissements de recherche scientifique et des établissements de sécurité dans la réponse collective aux défis qu'elles posent. Il a également relevé que les interventions durant cette rencontre ont tenté de rapprocher les efforts des universitaires et des hommes de terrain, et de mettre en réseau leurs intérêts afin d'aboutir à une réponse à ces défis en matière de sécurité en évolution.
Les conclusions de cette conférence seront incluses dans un rapport synthétique qui suit de multiples expériences de terrain, notamment aux niveaux africain et maghrébin, afin de suivre le rythme des efforts des différentes institutions de sécurité et faire face de manière collective aux défis du terrorisme et l'extrémisme, a noté M. Ajlaoui.
Au programme de cette conférence figuraient des sessions spécialisées, dont la première a été consacrée aux "évolutions des menaces terroristes : de nouvelles réponses à de nouveaux défis", alors que la deuxième a été dédiée aux "nouveaux défis de la cybersécurité : de la propagande et du recrutement au ciblage des infrastructures". La troisième session portait, quant à elle, sur les "évolutions idéologiques et dogmatiques de l'extrémisme violent et les nouvelles formes des récits de l'extrémisme et le discours de haine", tandis que la quatrième a été consacrée "aux différentes expériences concernant le désengagement, la déradicalisation et la réhabilitation : approches, programmes et méthodes d'évaluation" et la dernière s'articule autour de la thématique: "les femmes et l'extrémisme violent : pour une nouvelle approche qui transcende les stéréotypes".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.