Coupe du Trône: le Wydad file en quarts de finale (VIDEO)    Coupe du Trône: Les 8 qualifiés pour les quarts de finale connus    Le club de Ziyech se retire de la Super League    Cinq clubs anglais se retirent de la controversée « Super League »    Programme des principaux matchs du mercredi 21 avril    Dossiers des contractuels : Amzazi jette de l'huile sur le feu !    Maroc/Protection sociale : cinq projets de décrets adoptés par le Conseil de gouvernement (Vidéo)    Les vols directs Maroc-Israël seront opérationnels après le Ramadan    Tanger : Deux individus interpellés pour vol sous la menace de la violence à l'intérieur d'une agence bancaire    De jeunes volontaires réexposés au Covid-19 pour une étude britannique    Maroc/Prolongement des mesures exceptionnelles pour certaines catégories affiliées à la CNSS: Deux décrets adoptés    Approbation du Plan gouvernemental intégré de mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe    ONU : Omar Hilale décrie la propagande fallacieuse de l'Algérie et du "polisario" sur la situation au Sahara    Hakima El Atrassi à cœur ouvert    Restructuration de la direction technique des équipes nationales    Le Youssoufia Berrechid arrache le nul face à l'AS FAR    8 millions de têtes d'ovins et de caprins seront identifiées    CFC, un hub financier «plus attractif que jamais»    Omar Hilale dénonce la duplicité de l'Algérie et du «polisario» au sujet de l'Envoyé personnel pour le Sahara marocain    Les services de la Sûreté à pied d'œuvre dans le Grand Casablanca    Conseil de gouvernement: Du nouveau pour l'AMO des indépendants    Ahidous, Ahwach, Izlan n Tyerza, Tizrarin, Timnadin, Tagnawit ...en mode Rock&roll, blues, pop ou Rock    Peindre à l'encre océanique    «La quête de sens et du bien-être sont les obélisques dans l'ère post-covid»    Covid: comment se dérouleront les épreuves du bac 2021 au Maroc ?    Nasser Bourita s'entretient avec son homologue irlandais    Covid-19 au Maroc: quelque 5.000 salariés ont pu réintégrer leurs emplois    Covid-19/Maroc: Voici le nombre de personnes vaccinées à ce jour    DGAPR : la grève de la faim annoncée par les détenus Soulaimane Raissouni et Omar Radi "n'a aucun lien avec les conditions de leur détention"    Nouvelle résolution du Parlement européen sur la dégradation des droits de l'homme en Algérie    L'ONU met en garde contre les changements climatiques...2021 doit être l'année de l'action (Guterres)    Le chef de l'armée libanaise remercie le roi Mohammed VI    S.M. Le Roi lance la généralisation de la protection sociale    Le Maroc élu à la présidence du Conseil exécutif de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques    Le Maroc élu à la présidence du Conseil exécutif de l'Organisation pour l'Interdiction des Armes Chimiques    Les Nuits du Ramadan 2021 célèbrent les «racines africaines»    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec le rival saoudien    Famine : des ONG demandent 5,5 milliards de dollars pour sauver 34 millions de personnes    Le journaliste et critique d'art Jamal Boushaba n'est plus    "Annette" de Leos Carax, film d' ouverture du 74ème Festival de Cannes    Journée internationale des monuments et des sites: Un riche programme de sensibilisation autour des valeurs historiques de Rabat    Espagne: le « passeport sanitaire » bientôt lancé    Le Maroc insiste sur l'impératif de placer la lutte mondiale contre la drogue parmi les priorités    Tchad : le président Idriss Déby Itno tué au front    Décès de l'ancien vice-président américain Walter Mondale à l'âge de 93 ans    Adoption en commission d'un projet de loi relatif au blanchiment des capitaux    La COVID-19 ravage les camps de Tindouf et touche le personnel de l'ONU    Cette semaine en Liga...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Entretien avec Sifeddine Dounia, le MC du nouveau talk-show de MBC5
Publié dans L'opinion le 25 - 02 - 2021

La chaîne MBC5 a lancé lundi 22 février le nouveau talk-show "Masaâ Nour Ya Maghrib". Un nouveau profil se révèle au petit écran. Nous l'avons rencontré à la veille de la première diffusion.
- Le premier épisode du programme télévisuel "Masaâ Nour Ya Maghrib" a été diffusé le 22 février. Parlez-nous du concept de cette émission ?

- Il s'agit d'un talk-show de 52 minutes orienté divertissement avec trois plateaux. Chacun de ces plateaux est consacré à une thématique spécifique. Avec la co-animatrice Imane Zerouali, nous sommes entourés de quatre chroniqueuses et un chroniqueur. Il s'agit de Alaa Eddine Ouachi, Jihane Bougrine, Oumaima El Idrissi, Ilham Kidadi et Fadwa Rochadi. Dans ce programme, diffusé du lundi au vendredi, chaque jour est consacré à une thématique. On démarre la semaine avec des sujets liés à la famille et aux enfants. Mardi, on parle bien-être. Mercredi, on aborde les sujets liés au droit. Jeudi est consacré à une Grande Dame marocaine. Tandis que vendredi est réservé aux loisirs. Nous recevons des invités, des personnalités du monde de la culture ou de la politique, pour mieux les connaître et échanger sur différents sujets. Ce talkshow, qui sera diffusé toute l'année, a été produit par la société de production Med Production.
- Comment se déroulent les préparatifs ?
- Au niveau éditorial, je porte deux casquettes dans ce talkshow, celle du rédacteur en chef et celle d'animateur principal. Chaque chroniqueur propose des sujets, qui sont étudiés au cours des réunions organisées avec toute l'équipe éditoriale pour bien ficeler nos idées. Les invités sont contactés en coordination avec la Production.
- Des talk-shows semblables au vôtre sont diffusés sur MBC5 et sur d'autres chaînes marocaines. Quelle est la particularité de "Masaâ Nour Ya Maghrib" ?
- Tout d'abord, dans ce nouveau concept, nous avons pu aborder avec nos invités des sujets peu traités dans d'autres émissionsdébat. De plus, de nouveaux visages médiatiques font leur apparition. Nous essayons également d'introduire de nouvelles rubriques, dont "Kiosque" où nous parlons des dernières parutions littéraires et artistiques, ou encore "Takalidna" (nos coutumes, ndlr), où nous essayons de mettre en lumière notre héritage culturel. C'est également la première fois que des jeux sont présents dans un talk-show.
- Selon quels critères les nouveaux visages médiatiques ont-ils été choisis ?
- Le choix des cinq chroniqueurs, fait en concertation avec les producteurs, avait pour objectif de créer une bonne ambiance d'équipe. A titre d'exemple, Alaa Eddine Ouachi est un homme de radio avec une carrière de plus de 16 ans à Radio Plus et à la télévision. Jihane Bougrine est journaliste culturelle. Elle est également rédactrice en chef du magazine "Version homme". Oumaima El Idrissi prépare un doctorat en médias. Ilham Kidadi a fait plusieurs programmes sur 2M et sur la Al Aoula. Quant à Fadwa Rochadi, elle a animé des émissions sur Chada TV et Chada FM.
- Ces chroniqueurs ont majoritairement de l'expérience à la radio. Les journalistes radio sont-ils plus polyvalents que ceux de la presse écrite ?
- Personnellement, la radio a façonné ma personnalité. Je pense qu'un journaliste radiophonique peut faire de la presse écrite et de la télévision. La valeur ajoutée d'un journaliste radiophonique est son aptitude à réagir rapidement avec les auditeurs.
Safaa KSAANI
Portrait
Un journaliste aux multiples facettes
Dans le paysage médiatique marocain, Sifeddine Dounia est décrit comme une personne audacieuse.
Diplômé en journalisme de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), Sifeddine Dounia a fait ses premiers pas dans le monde du journalisme en tentant d'abord la presse écrite, dans des journaux comme "Al Nokhba", "Rissalat Al Oumma". Ensuite, il s'est orienté vers la communication en intégrant la société de production MA TV en tant que rédacteur en chef à l'atelier d'écriture d'une série éducative réalisée par l'humoriste Hassan El Fad.
Plus tard, et grâce à sa voix au timbre particulier, il s'est lancé dans ce qui va devenir sa vraie passion : la radio.
En 2006, il a intégré MFM radio, avant d'atterrir en 2007 à Hit Radio où il a commencé par la présentation des flashs infos en Darija.
Il rejoint ensuite l'équipe de la Matinale (Le Morning de Momo). Une expérience qui a duré 5 ans.
Cherchant à relever de nouveaux défis, ce Rbati, né en 1983 et passionné de chevaux, a intégré la SOREC en 2012, en qualité de journaliste-commentateur. Depuis 2014, il fait partie de l'équipe fondatrice de l'émission «Sportissimo».
Une émission radio où les trois mousquetaires Sifeddine Dounia, Hicham Ramram et Youssef Chani décryptent toute l'actualité sportive sur Radio 2M.
S. K
Repères
Une chaîne orientée Maghreb
Dans le cadre de l'exécution de son plan d'expansion et de croissance, le Groupe MBC a lancé, le samedi 21 septembre 2019, la nouvelle chaîne satellitaire MBC5, entièrement dédiée aux pays du Maghreb. Le lancement de MBC5 sur satellite a été marqué par la diffusion du premier épisode de la cinquième saison de «The Voice». Cette nouvelle chaîne attirera de nouveaux investissements auprès du secteur des médias, tout en favorisant la création de nouveaux emplois, en particulier pour les jeunes. Ce projet offrira une plateforme pour encourager l'échange d'expériences et de « best practices » locales, régionales et mondiales.
MBC5 se cherche une place dans le paysage audiovisuel
La chaîne MBC5, qui peine à trouver sa place aux côtés des chaînes marocaines 2M et Al Oula, tente quelques innovations, dont le nouveau talkshow "Masaâ Nour Ya Maghrib". En témoigne les taux d'audience tv enregistrés l'été dernier. Selon l'étude d'intermétrie du Centre interprofessionnel d'audimétrie (Ciaumed), 2M est la chaîne la plus regardée par les Marocains durant l'été 2020. En effet, 2M et 2M Monde se sont accaparées 37% de l'audience, suivies d'Al Aoula (10%) et MBC2 (3,2%). Tandis que MBC5 n'a pu réaliser que 1,2%. L'arrivée de cette nouvelle chaîne du Groupe MBC n'a donc pas eu l'effet escompté sur le paysage audiovisuel marocain. Par ailleurs, comme pour les têtes d'affiche, ce sera l'audience qui déterminera leur maintien.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.