Listes électorales: le ministère public appelle à la lutte contre les infractions commises lors des inscriptions    Les partis politiques appelés à mettre fin à la charité électorale    Suède : le gouvernement Löfven emporté par une motion de censure    Yassir Maroc signe un accord de coopération avec Huawei    Saint-Gobain Développement Maroc devient Saint-Gobain Maroc    La Libye, calvaire pour les femmes sur le chemin de l'Europe    Corée du Nord: le représentant spécial des Etats-Unis propose une rencontre    Championnats panarabes d'athlétisme : suprématie marocaine avec 31 médailles    Selon le président du Barça, le projet de la Super Ligue est « toujours vivant »    Ousmane Dembélé forfait pour le reste de l'Euro    Bac 2021 : taux exceptionnel de réussite dans la région Dakhla-Oued Eddahab    Intelligence Artificielle: Al Akhawayn et l'Université Mohammed VI Polytechnique lancent un nouveau Master    Enseignement : Open Sky International arrive au Maroc    Eaux de baignade : 29 plages interdites cet été    Indice de démocratie : l'Algérie est un des pays dominés par des «régimes autoritaires»    Elections professionnelles : L'UMT confirme, le syndicat du PJD régresse    Guterres reconduit, les félicitations de Sa Majesté le Roi    Baisse des prix : La Santé publie une nouvelle liste de 46 médicaments    Livrée dans les délais prévus : La CMC de Souss-Massa ouvre ses portes en septembre prochain    Liga: le Rayo Vallecano retrouve la première division    Patrice Motsepe : Rendre la CAF plus compétitive et autosuffisante    Youssef Aït-Bennasser en discussions avec un club italien    Coupe de la CAF : le Raja de Casablanca et Pyramids se neutralisent    Tennis : La Tunisienne Ons Jabeur remporte son premier titre à Birmingham    Hôtellerie : Kenzi offre des réductions jusqu'à 30% pour tous les Marocains    Cours de change des devises étrangères contre le dirham    Marché des changes (10-16 juin): le dirham se renforce face à l'euro    Permis de conduire: tout ce qu'il faut savoir sur les changements en vue    France: trois blessés dans l'effondrement de deux immeubles    Prévisions météorologiques pour le lundi 21 juin 2021    Grève de la faim : l'administration pénitentiaire nie les allégations d'un détendu    Deux ex-policiers français rejugés pour le viol d'une Canadienne    Maroc-Espagne: Gonzalez Laya toujours confiante pour une sortie de crise    L'Opinion : Coup de semonce pour le PJD    La coopération militaire est «illimitée» et riche en opportunités    Régionales françaises : la droite s'accroche, la droite dure moins vigoureuse que prévu    ONU: adoption d'une résolution condamnant le putsch en Birmanie    Israël : feu vert à une commission d'enquête sur la tragédie du mont Meron    Covid-19: Hausse des cas attribués au variant Delta au Canada    Compteur coronavirus : 288 nouveaux cas, 9.375.240 personnes vaccinées    Une vitrine de la haute couture traditionnelle marocaine    La littérature, la catharsis, et l'essence de l'humanité    Parution de l'ouvrage «Histoires des Prophètes»    Exposition: danse avec le papier    Décédé à l'hôpital américain à Paris : Haj Brahim Id Hali Bicha, une icône du mécénat s'éteint    Abdoulaye Konaté, le croisé à angle droit    Amal Saqr fait des confidences sur sa vie privée (VIDEO)    L'Agadir d'Aït Kine à Tata : un grenier collectif symbolisant le riche patrimoine architectural de la région    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Maroc prend la présidence de la 55ème session de la commission supérieure arabe de normalisation
Publié dans L'opinion le 26 - 03 - 2021

Le Royaume du Maroc a pris officiellement, jeudi, la présidence de la 55ème session de la commission supérieure arabe de normalisation, lors d'une réunion organisée à distance par l'Organisation arabe du développement industriel, de normalisation et des mines.
Cette réunion a été marquée par la participation de délégations de 18 pays arabes et de représentants d'organisations internationales, ainsi que du président de l'organisation internationale de normalisation (ISO).

L'Egypte a confié, en la personne d'Ashraf Ismail Mohamed Afifi, président du conseil d'administration de l'Organisation égyptienne de normalisation et de contrôle de la qualité et président de la 54ème session, la présidence de la 55ème session de la commission supérieure arabe de normalisation au Royaume du Maroc en la personne d'Abderrahim Taibi, directeur de l'Institut marocain de normalisation, en lui souhaitant plein succès dans ses nouvelles fonctions.

S'exprimant à cette occasion, le Directeur général de l'Organisation arabe du développement industriel, de normalisation et des mines, Adil Sakr, a réaffirmé ses remerciements, sa reconnaissance et sa gratitude à SM le Roi Mohammed VI, et au gouvernement du Royaume pour établir le siège permanent de l'Organisation à Rabat et pour le soutien apporté à l'organisation pour mener à bien ses activités.

« Vu le rôle vital de la normalisation, l'Organisation a pris l'initiative d'ajouter normalisation à son appellation pour devenir l'Organisation arabe du développement industriel, de normalisation et des mines, qui a été approuvée par les ministres, membres du Conseil économique et social de la Ligue arabe le mois dernier », a relevé Sakr.

L'importance des indicateurs et des normes est devenue évidente au cours des circonstances exceptionnelles qu'a connues le monde à cause de la propagation de la pandémie de Covid-19 qui a impacté profondément toutes les activités de production, a-t-il poursuivi.

À cet égard, Sakr a souligné l'importance de l'évaluation de la conformité et les efforts de l'Organisation pour développer la construction du système arabe d'évaluation de la conformité, « dans l'objectif d'assurer la qualité et la sécurité des produits pour la protection des consommateurs en coopération avec les Etats membres et en bénéficiant de ses relations avec les organisations internationales et les partenaires stratégiques ».
Il a, en outre, relevé que le 25 mars coïncide avec la célébration de la Journée arabe de la normalisation, qui se tient cette année sous le thème « Les indicateurs normatifs soutiennent la qualité de vie dans nos sociétés », ajoutant que c'est l'occasion de définir les indicateurs normatifs arabes et de sensibiliser à l'importance de la normalisation dans le monde arabe. Pour sa part, Abderrahim Taibi, a mis l'accent sur l'importance de fédérer les efforts de tous les acteurs pour relever les différents défis relatifs à la normalisation et accompagner les instances arabes de normalisation pour leur permettre de s'acquitter pleinement de leur rôle au sein de la société, consistant notamment à aider les économies de leurs pays à réussir le pari de la compétition, de la protection du consommateur et de l'environnement.
Le directeur de l'institut marocain de normalisation a insisté également sur l'impératif de renforcer l'action commune entre les différents acteurs concernés par le sujet de la normalisation.
Abordant la question des énergies renouvelables, le responsable marocain a passé en revue les exigences de la Charte européenne de l'environnement, dont la mise en ouvre obligatoire est prévue pour 2030, notant que les dispositions de cette charte imposeront d'eci 2030 des taxes douanières sur les marchandises dans l'objectif de la réalisation de la neutralité environnementale dans tous les domaines à l'horizon 2050.
Au menu de cette réunion figuraient également l'examen de plusieurs dispositions à l'ordre du jour, l'adoption de certains indicateurs normatifs unifiés, d'une proposition de création d'un comité de certification de conformité, d'un guide du travail technique du centre de normalisation, ainsi que plusieurs recommandations de nature à renforcer l'action arabe commune.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.