Chambre des Conseillers: La Charte des services publics adoptée à l'unanimité    Botola Pro : WAC et RCAZ se neutralisent    CAN 2021 : Les Ecureuils du Bénin éliminés par les Leone Stars    Euro 2020 : L'Italie se qualifie pour les 8èmes de finale    Bourita attire l'attention sur l'impact des nouvelles technologies    OCP et l'américain BCG proposent une offre unique dans le domaine de la maintenance et de la numérisation industrielle    France. M'jid El Guerrab interpelle le ministre de la Santé sur la non-reconnaissance du vaccin de Sinopharm [Vidéo]    La 2è manche du championnat des circuits de vitesse à Marrakech    Le monde de Julie Guégan    Avec un système audio de pointe sur sa nouvelle gamme : Ford séduit les mélomanes    Ismail Sqarou : «La Dekka est l'enfant légitime de Taroudant en termes de patrimoine»    Trois astronautes chinois dans la station spatiale    L'Algérie face à ses démons    Diplomatie : le NMD présenté aux ambassadeurs    Energies renouvelables : le Maroc se relance dans l'hydrogène vert    Fnideq : la nouvelle zone d'activités économiques "recrute" ses investisseurs    Le nouveau modèle de développement ne fait pas l'unanimité    Euro 2020 : La Hongrie craque en fin du match face au Portugal    Botola / WAC-RCAZ (0-0) : Un Wydad faiblard et épuisé à quelques jours de sa demi-finale africaine !    Adoption finale du projet de loi sur l'usage légal du cannabis    Lancement d'une campagne contre la privatisation de la plage d'Aïn Diab    Quand la polygamie séduit les Marocains    Le roi Mohammed VI félicite le premier ministre israélien    Invité par le PJD, le Chef du Hamas Ismaïl Haniyeh en visite au Maroc    Profonds désaccords et faibles attentes    Quand on aime la vie, on va au musée    Edition: Lever l'hypothèque sur l'université    Sahara : Large soutien au Maroc à l'ONU    Le Congrès péruvien refuse l'interférence de l'Europe dans la crise entre Madrid et Rabat    Les Bleus s'imposent dans la douleur contre l'Allemagne    L'agent de Hakimi confirme son départ !    Le roi Mohammed VI félicite le nouveau Premier ministre isralien Naftali Bennett    L'ONMT lance l'opération Welcome Back    MRE: l'ONCF lance un plan spécial    Marocains de l'étranger : dix-sept villes annoncées pour la quarantaine obligatoire    Covid-19 au Maroc : 500 nouveaux cas et 165 000 doses dispensées en 24 heures    Covid-19 en France : plus de masque en extérieur, levée du couvre-feu dans quelques heures    Carte sanitaire au Maroc : Ces chiffres à retenir...    Privé : Akdital poursuit sa marche pour s'accaparer 20% de la capacité litière nationale    Législatives algériennes: 23% de participation, abstention historique et massive    Le Nigeria s'apprête à construire le gazoduc avec le Maroc    Agrégation agricole: un nouveau dispositif réglementaire pour des projets d'agrégation de nouvelle génération    Les hôtels Accor se mobilisent pour favoriser l'accueil des Marocains résidant à l'étranger    "African Lion 2021": une délégation militaire maroco-américaine visite l'hôpital de campagne près de Tafraout    «Méditations et médisances»    «Soufi, mon amour» en tournée au Maroc    Action citoyenne : des livres pour les écoles primaires, les collèges et les lycées les plus défavorisés au Maroc    Pays de l'Otan : la politique envers la Chine à renforcer, selon le SG de l'OTAN    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les Forces Royales Air renforcent leurs drones
Publié dans L'opinion le 18 - 05 - 2021

Les Forces royales air ont commandé des équipements militaires et technologiques, liés aux drones turcs « Bayraktar TB2 » récemment acquis, pour faire face aux menaces contre la sécurité nationale.
Pour renforcer son arsenal militaire aérien, le Maroc a signé un contrat d'achat de 13 drones armés « Bayraktar TB2 », en avril dernier, pour la somme 626 millions de dirhams marocains. Ce bijou de la technologie aéronautique turque est l'un des drones les plus avancés dans le domaine de la défense aérienne. « Bayraktar TB2 » a, en effet, fait ses preuves et connu un succès remarquable ces dernières années.
Par ailleurs, Rabat aurait également commandé à la société canadienne « L3 Harris Wescam », filiale du groupe américain « L3 Harris » spécialisé dans la technologie, de nouveaux équipements associés à ces avions de combat. La société canadienne devra fournir des pneus, des boucliers et des boules photoélectriques du modèle « MX 15D », le plus avancé, équipé d'une capacité d'imagerie « SWIR » (infrarouge à ondes courtes) permettant de contrer les dispositifs de camouflage utilisant la végétation.
Des informations qui révèlent une orientation marocaine de plus en plus claire vers les drones de combat. D'ailleurs, les Forces Armées Royales disposent aujourd'hui d'une flotte importante de ces avions d'attaque.
La récente ouverture constatée des FAR
Depuis les événements de Guergarate en novembre de l'année dernière, les observateurs ont remarqué une certaine démocratisation de l'information militaire au Maroc. Il semble que les Forces Armées Royales ont effectué une métamorphose de leurs stratégies de communication, afin de rapprocher les citoyens du secteur de la défense au Maroc.
En témoignent les nombreuses informations concernant l'armement et des opérations qui se font de plus en plus régulières, ainsi que les images, divulguées sur les pages des réseaux sociaux, de chasseurs, de drones, d'opérations, d'unités... qui auparavant demeuraient inconnues. Le Maroc, notons-le, a fait un pas de géant en termes d'armement, au cours des quelques dernières années. Selon la dernière version du rapport annuel de l'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI), rendu public ce mois-ci, le Maroc figure dans le top 40 des pays qui importent le plus d'armes, et ce, de 2016 à 2020. Il occupe la 29ème place devant le Canada et derrière la Jordanie. Avec 0,9% des armes importées durant la même période, contre 2,1% pour la période de référence allant de 2011 à 2015, le Royaume fait partie des 3 premiers pays africains importateurs d'armes. Rappelons également que Le Global Firepower Index (GFI) 2021 place la force militaire du Maroc en 53ème position sur 138 pays, soit trois places gagnées par rapport au classement 2020 et sept places par rapport au classement 2019.
Aussi, le Royaume participe activemet aux opérations de coopération militaire régionale et internationale, notamment l'African Lion, ainsi que l'exercice Phoenix Express, dont l'édition 2021 a démarré le 17 mai et s'étalera jusqu'au 28 mai 2021.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.