Plusieurs ambassadeurs accrédités au Maroc visitent le siège du BCIJ    Coupe du Trône: Faouzi Benzarti écope de 6 matchs de suspension et d'une amende de 50.000 DH    Comme aujourd'hui dans l'Histoire... Le 5 août    La mosquée oui, mais...    Quel intérêt pour le Maroc ?    370 millions de dollars promis par la communauté internationale    Liban : les négociations pour former un nouveau gouvernement progressent lentement (PM)    Le CSPJ et les associations professionnelles arrêtent une charte déontologique    Fouzi Lekjaâ défend le projet FIFA : « Une coupe du monde tous les deux ans »    Leo Messi ne jouera plus au FC Barcelone    Nouveau record de cas de Covid-19 à Tokyo    Ouverture d'une enquête judiciaire contre trois individus    Vaccination anti-Covid-19 : le Maroc passe à une vitesse supérieure    Covid-19 : en Algérie, la spéculation sur les prix de l'oxygène aggrave la crise sanitaire    France/Covid-19 : Une 3e dose "pour les plus âgés et les plus fragiles" en septembre (E. Macron)    La Commission d'accréditation donne son aval à 15 instances supplémentaires    Du 5 au 7 août 1907, le bombardement colonial de Casablanca    Partenariat entre la FNM et le ministère de la Justice    Le 9ème Festival international cinéma et immigration    Agriculture : 104 milliards de DH investis entre 2008 et 2018    Covid-19: La vaccination ouverte aux allergiques, allaitantes et enceintes à partir du 4ème mois    Samir Goudar nommé directeur général de la campagne électorale du PAM    Laâyoune-Boujdour : Emigration clandestine    Nouaceur : Inauguration du premier smart vaccinodrome    Azemmour : La broderie, patrimoine national menacé !    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 5 août 2021 à 16H00    Motifs impérieux : les parents de bacheliers mineurs des lycées français dans le désarroi    Baratelli : Les accusateurs du Maroc n'ont fourni aucune preuve    SPECIAL MRE. Banques: concurrence acharnée sur le segment MRE    JO 2020. Abdellatif Sadiki éliminé en demi-finale du 1 500 m    Radhi Jaidi nouvel entraïneur de l'Espérance de Tunis    Migrants : nouveau record quotidien de traversées de la Manche    Asif lance son nouveau single «Balbala»    Généralisation de la couverture médicale : L'UE accompagne le Maroc    MHE : «Nous sommes le premier producteur automobile du continent africain»    Voici la date et l'heure du match Raja-AS Rome    [ Interview avec Aziz El Fekkaki, président de l'Association des Jeunes du 21ème siècle ] L'application du NMD tributaire des mentalités des responsables    Corruption : Extradition des Emirats Arabes Unis vers l'Algérie d'un ancien PDG de Sonatrach    BAM : Le patrimoine financier des ménages s'apprécie de 43 MMDH en 2020    Europa Oil & Gas : "de ressources potentielles et non de réserves prouvées" tempère ONHYM    Maroc-Algérie : l'eurodéputé Andrea Cozzolino prend fait et cause pour le discours d'apaisement du roi Mohammed VI    HCP. Radioscopie de l'emploi au second trimestre 2021    La France promet 100 millions d'euros d'aide en faveur du Liban    Afghanistan : Les attaques se multiplient à Kaboul, les Talibans revendiquent    En Algérie, «le meilleur système de santé au Maghreb et en Afrique» s'effondre    Covid-19 : le théâtre national Mohammed V procède à un arrêt provisoire ses activités    Mohamed Amine Kihal ou la prédilection pour les rôles à dimension psychologique    Armement : Le Maroc s'apprête à acquérir 22 hélicoptères d'attaque turcs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le Maroc obtient 13 drones TB2, fleurons de l'industrie turque de défense
Publié dans Barlamane le 16 - 04 - 2021

Les TB2, des drones armés produits par la société turque Baykar, intègreront bientôt les équipements militaires marocains. Ces appareils télépilotés, efficaces, infligent de lourdes pertes à l'ennemi.
Le Maroc obtiendra bientôt treize appareils Bayraktar TB2, des drone de combat d'altitude de croisière moyenne et de longue autonomie, développés par la compagnie turque Baykar, une compagnie dirigée par le gendre du président Recep Tayyip Erdoğan, Selçuk Bayraktar, et par Turkish Aerospace Industries (TAI), pour parer aux besoins urgents des forces armées dans ce domaine. «Le Maroc a fait une demande à la Turquie pour des drones armés» ont précisé des sources médiatiques.
Le Maroc disposera de ces appareils contre 70 millions de dollars. Bien que de petite taille, ces aéronefs seront dotés d'un système d'armement capable d'éliminer des véhicules blindés. Les drones turcs suscitent l'intérêt croissant de plusieurs pays et des experts militaires, après avoir démontré leur performance exemplaire dans plusieurs conflits récents, comme en Libye, en Syrie ou encore au Nagorny Karabakh.
Rabat, qui améliore sans cesse son arsenal militaire, s'est offert en 2019 25 avions de chasse F-16 de dernière génération, pour un montant de 3,8 milliards de dollars, après l'accord de l'ancienne administration américaine.
Outre les nouveaux F-16 Block 70/72, dotés de systèmes électroniques dernier cri, et leur armement, Washington a aussi approuvé la modernisation au même niveau des 23 F-16 que les FAR du Maroc possèdent déjà, pour un montant de 985 millions de dollars.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.