Décès de SAR la Princesse Lalla Malika, tante de SM le Roi Mohammed VI    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 28 septembre 2021 à 16H00    La BERD et l'IRESEN joignent leurs forces pour promouvoir les investissements verts au Maroc    42 session ordinaire du Comité des Représentants permanents de l'UA à Addis-Abeba    L'étau se resserre autour du chef des conservateurs    Parlement islandais : Les femmes étaient sur le point d'être majoritaires    «Les FAR sont désormais un leader régional»    La Jeunesse sportive Salmi s'offre l'Olympique Khouribga    Tournoi international en octobre à Hammamet avec la participation du Maroc    Juventus-Chelsea, Locatelli au défi du « professeur » Jorginho    Hilale présente à l'ONU les enjeux de la Première Commission de l'AG    Covid-19. 26 nouveaux décès au Maroc: la répartition par régions    Evolution du coronavirus au Maroc. 1192 nouveaux cas, 930.891 au total, mardi 28 septembre 2021 à 16 heures    Rabat / FNM : Le MMVI dévoile sa programmation culturelle du mois d'octobre    All you need is 40.000 euros: aux enchères au Danemark    Septième art : Le 11ème festival Ciné-Université prévu en octobre à Casablanca et Mohammedia    Mise en cause, la France juge «indécentes» les accusations d'abandon du Mali    Tabac. De nouvelles mesures en vigueur à partir de 2024    Hécatombe migratoire : Des dizaines d'Algériens périssent en mer    Explosion au port de Beyrouth : L'enquête suspendue, le juge dessaisi ?    Criminalité : Hausse de 30% des homicides aux USA en 2020    Le peuple marocain célèbre mercredi l'anniversaire de SAR la Princesse Lalla Asmaa    Exposition "L'Art à travers trois générations", du 2 au 18 octobre à Rabat    Voitures électriques. Ford va créer quatre nouvelles usines    Bourita: Le scrutin du 8 septembre confirme l'attachement de la population du Sahara marocain à l'unité territoriale du Royaume    Cheikh Bannane du PI réélu président du Conseil provincial d'Aousserd    La FRMF dévoile la liste des entraîneurs des différentes sélections nationales    Le ministre des Affaires étrangères de la Mauritanie en visite au Maroc    A l'occasion de la Journée mondiale du tourisme : L'ONMT met les professionnels à l'honneur    URGENT : Report du Conseil de BAM au 13 octobre    Business du halal et produits bio : L'Asmex à la conquête du marché canadien    UM5 : Ouverture de trois filières pour les futurs managers    Marrakech : De la prison ferme pour trois escrocs    Covid-19 : Le comité scientifique prévoit l'assouplissement des mesures restrictives    Marrakech : 1ère édition de la Fête de la moisson, du 15 au 31 octobre prochain    Affaire des sous-marins : dépité, Emmanuel Macron dit que «les Européens doivent sortir de la naïveté» vis-à-vis des Etats-Unis    La logistique Internationale 2.0 cherche opérateurs désespérément !    Fret aérien : des turbulences à prévoir sur le marché    Rabat : L'Exposition « Delacroix, souvenirs d'un voyage au Maroc », se tient du 4 au 10 octobre    La 33ème édition en pleine préparation    Amina Bencheikh: "L'amazigh victime d'exclusion et de manque de courage politique"    Les conseillers clôturent le process électoral de 2021    Maroc, Algérie et Tunisie : la France sera plus rigide dans l'octroi des visas    Omar Essalki du RNI élu président du Conseil d'arrondissement de Guelliz    Lancement de la 19ème édition du Grand prix national de la presse    La France durcit l'octroi des visas à l'égard du Maroc, de l'Algérie et la Tunisie    Algérie : La harga fait un drame en haute mer    Mondial de futsal: le Maroc vaincu par le Brésil    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Visa for Movie Rabat: Une énième manifestation artistique reportée
Publié dans L'opinion le 03 - 08 - 2021

A l'instar d'autres événements, l'édition 2021 du Festival Visa for Movie Rabat, initialement prévue du 04 au 08 août, a été reportée à une date ultérieure, ont annoncé, mardi, les organisateurs.
Si la presse pointe, sous des titres choc, un relâchement dans le respect des mesures de prévention dans certaines villes, elle a applaudi l'engagement de la capitale.
En effet, plusieurs événements ont été annulés, reportés ou risquent de l'être, après l'annonce des nouvelles mesures restrictives. Ces décisions surviennent dans le cadre des mesures de sécurité liées à l'épidémie qui recommandent la restriction des grandes manifestations et rassemblements de masse.
Face à la situation épidémiologique liée au Covid-19 et par mesure de précaution, les organisateurs du festival Visa for Movie Rabat ont décidé, en coopération avec les autorités de la région Rabat-Salé-Kénitra, de reporter l'édition 2021 à une date ultérieure, fait savoir l'Association du Festival international du cinéma d'auteur de Rabat.
Depuis sa première édition en 1992, le Festival de Rabat a toujours eu à coeur de faire de ses événements un espace libre et ouvert afin de consolider les valeurs universelles de dialogue, de tolérance et de paix.Tout a commencé avec l'écran géant des Oudayas dans les années 1990 lorsque les habitants de Rabat avaient rendez-vous avec une riche programmation des meilleures productions du septième art.
L'Association a salué à cet égard, le public de Visa for Movie et les autorités locales pour leur accompagnement « de longue date » et leur soutien renouvelé durant cette période complexe, et a affirmé sa volonté de faire de cet événement une réussite. Le communiqué a annoncé que la date de l'événement sera annoncée à une date ultérieure.
«La santé du public est notre unique priorité. C'est évidemment une décision difficile à prendre, mais les conditions ne sont pas réunies aujourd'hui pour que cet évènement se déroule en toute sérénité», précise-t-on.
La pandémie de COVID-19 a eu un impact soudain et substantiel sur le secteur des arts et du patrimoine culturel.
La crise sanitaire mondiale et l'incertitude qui en découle ont profondément affecté les organisations ainsi que les individus dans l'ensemble du secteur.
Les organisations du secteur des arts et de la culture ont tenté de respecter leur mission, souvent financée par des fonds publics, de fournir un accès au patrimoine culturel à la société, assurer la sécurité de leurs employés, de leurs réalisations et du public tout en réagissant au changement inattendu de leur modèle économique avec une fin inconnue.

Kawtar CHAAT
A-t-on besoin des arts en temps de crise ?
Alors que nous relevons le défi de notre nouvelle normalité de vie dans une pandémie mondiale, nous voyons plus clairement ce qui doit changer dans notre société pré-COVID-19.
C'est le moment de valoriser les arts. Qu'il s'agisse d'art à la craie de trottoir ou de murales communautaires, l'art fait une différence dans la façon dont nous vivons nos vies. En effet, l'art nous permet d'examiner ce que signifie être humain et rassembler les gens et les idées.
Les arts créent du bien-être dans notre vie de tous les jours en nous aidant à traiter nos vies individuellement et en nous permettant de nous rassembler collectivement. L'art nous permet de communiquer à distance, générant de la positivité, de l'appréciation et de l'espoir pendant COVID-19. En période de troubles, l'art amplifie les voix et les messages importants.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.