Les Emirats Arabes Unis ouvrent la possibilité d'un visa de 5 ans pour les Marocains    Le livre blanc du patronat trace les grandes orientations    La BM et le FMI célébrent le «Success story» de Tanger Med    Quatre migrants morts et 13 autres interceptés au large de l'Algérie    Classement FIFA. Le Maroc devrait doubler l'Algérie et intégrer le Top 30 mondial pour la première fois    L'ADFM appelle à une réforme du code de la famille    Laâyoune: Inauguration d'un hôpital de campagne anti-Coronavirus    Fathallah Sijilmassi en devient le premier Directeur Général        Des experts africains appellent à l'expulsion de la «rasd» de l'UA    L'Algérie et le polisario reçoivent une claque magistrale au Parlement européen    Optimiser la disponibilité et la fiabilité de l'alimentation des systèmes de distribution    Journalistes et youtubeurs analysent les extériorisations anti-marocaines de l'Algérie    Championnat d'Afrique de natation : Le Maroc récolte 10 médailles et finit 3ème    La RS Berkane bat l'US Ben Guerdane et met un pied en phase de poules    Le Comité international olympique inquiet    17 octobre 1961 : Valérie Pécresse évoque 22 policiers tués par le FLN, nœud de l'actuel régime algérien    L'Israélien Ratio Petroleum vient chercher du pétrole à Dakhla    Une ode à la grâce et à l'élégance    Clôture du FICAM 2021: une édition professionnelle qui a tenu toutes ses promesses!    Fin de la «Crise des sous-marins»?    Le Projet de Loi de Finances 2022 au menu du Conseil du Gouvernement de ce Samedi    Immobilier: une assurance pour les loyers impayés, pourquoi pas ?    Ligue des champions / Ce dimanche à16h00 : Oilers-Raja sur Al Maghribia et Hearts of Oak-Wydad sur Arriyadia    Créer au pont de Saint-Ange    Contraception masculine : La pilule existe, mais elle a du mal à passer    Michel Barnier : élu, je ne «donnerais pas dans la repentance» sur les questions mémorielles avec l'Algérie    Interview avec Sébastien Vaumoron : Télétravail, un mode alternatif à double face    Massacre du 17 octobre 1961 : les mots cyniques et calculés d'Emmanuel Macron    Magazine : Sarim Fassi-Fihri, maux croisés    Migrants: au moins 8 victimes et 17 disparus au large de l'Espagne    Covid-19: le Maroc vaccine à toute allure, et appelle les réticents à se manifester    DHJ-JSS (3-2) : Les Jdidis caracolent en tête de tableau !    Covid-19: Plus de 644.000 personnes ont reçu la 3ème dose    Le ministère de la santé exhorte les citoyens à adhérer à la campagne de vaccination    Un député français appelle l'UE à sécuriser ses accords avec le Maroc    Bruits de bottes    FRMB : Abdeljaouad Belhaj réélu président pour un nouveau mandat    Covid-19 : Le Maroc reçoit 270.000 doses du vaccin Pfizer    Défense des intérêts suprêmes du pays: une question prioritaire pour le Gouvernement et la Nation. [Par Mehdi Hijaouy]    Rabat-Salé: Suspension temporaire du service du Tramway entre Pont Hassan II et Place 16 novembre    cosumar: Mohammed Fikrat quitte le groupe, Amine Louali nouveau DG et Hicham Belmrah prend la présidence    Prix de la culture amazighe 2020: Consécration de Brahim El Mazned    Couture : maison Sara Chraibi divulgue sa collection printemps-été 2022    Audrey Azoulay reconduite pour un nouveau mandat à la tête de l'UNESCO    Israël: Le déplacement des ministres de la Défense et de l'Economie au Maroc confirmé    Déconfinement culturel : WeCasablanca réveille son festival    L'Icesco lance à Rabat un laboratoire international de pensée et de littérature    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Secteur foncier : Les grandes lignes des réalisations du ministère des Habous
Publié dans L'opinion le 17 - 09 - 2021

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a publié son bulletin de réalisations au titre de l'année 2020. Ce bilan expose les grandes lignes des réalisations du ministère dans ses principaux domaines d'intervention, notamment le renforcement des biens Habous et l'amélioration de leur rentabilité.
Le patrimoine Habous est constitué de propriétés urbaines, principalement d'immeubles à revenus et de propriétés agricoles constituées en waqf. Pour les biens urbains, il s'agit d'immeubles à revenus qui comprennent des locaux à usage d'habitation – commercial, artisanal ou professionnel – ainsi que les propriétés grevées de droits coutumiers et les terrains nus situés à l'intérieur du périmètre urbain. Ces biens constituent le plus important patrimoine immobilier Habous, tant par leur nombre et variété que par leur rentabilité financière.
En dépit de la crise économique qu'a connue le Maroc suite à la propagation du Covid-19, le ministère des Habous et des Affaires islamiques a continué à mettre en place son programme de renforcement et d'entretien desdits biens Habous, et ce, dans les différentes régions du Royaume.
Pour ce faire, le ministère a conclu plusieurs contrats de partenariat avec des promoteurs immobiliers pour financer la mise en oeuvre de différents projets, dans le cadre de la diversification des domaines d'investissement et la recherche d'autres ressources pour les financer. Le ministère contribue auxdits projets avec ses biens immobiliers et le partenaire s'occupe du financement complet.
En 2020, le nombre de projets d'investissement réalisés dans le cadre d'un cofinancement a atteint 40 projets, notamment les lotissements de Marrakech et Oujda aux titres fonciers respectifs numéro M/230842 et O/23522 mis en place sur des terres Habous, générant des revenus annuels par le biais de loyers.
Quant à la réparation et l'entretien de biens Habous à revenus, le ministère a poursuivi la mise en oeuvre de son programme visant à entretenir et rénover un certain nombre de propriétés Habous afin de les préserver et prolonger leur durée de vie.
L'année 2020 a été marquée par le démarrage de plusieurs chantiers dont l'aménagement et la réparation de la Zaouïa Sidi Lhouari à Errachidia (148.944 DH), la construction d'un complexe résidentiel à Salé (13.251.597 DH), la rénovation de plusieurs magasins à El-Jadida (107.016 DH), ainsi que les travaux de construction et de destruction de plusieurs bâtiments Habous sur l'ensemble du territoire marocain. Une enveloppe budgétaire de 27.396.287 DH a été consacrée pour ces projets de réparation et d'entretien.
Etablissements sociaux et culturels des Habous
En accord avec les objectifs sociaux et culturels du ministère des Habous et des Affaires islamiques, l'année 2020 a connu la mise en place d'un programme de restauration d'un ensemble d'institutions à caractère social et culturel, à savoir l'aménagement de la Zaouïa Sidi Boukil à Midelt pour un budget de 664.588 DH, la rénovation des mausolées Sidi Abdellah Elmekkaoui et Sidi Abdelaziz à Sefrou pour des budgets respectifs de 141.225 et 41.358 DH.
En outre, la même année a connu la reprise de travaux pour des projets ayant préalablement commencé, notamment la rénovation de plusieurs mausolées à Ksar El-Kébir, Taza et Sefrou, et la restauration de différentes Zaouïas à Zerhoun, Tétouan, Marrakech et Errachidia. La plupart de ces projets ont été achevés tandis que le reste est en phase très avancée de travaux. L'élaboration de ces chantiers a coûté plus de 12.000.000 de Dirhams.
Biens immobiliers des Habous et conventions de partenariat
Le ministère a mis en oeuvre des projets d'investissement à caractère économique, social ou caritatif sur la base de fonds rassemblés à travers les accords de partenariat avec des secteurs gouvernementaux, des institutions publiques ou des institutions de la société civile et la contribution de la tutelle dans des projets rentables avec leurs biens immobiliers ou des sommes d'argent.
Ces projets ont contribué à permettre à un grand nombre de familles de bénéficier d'un logement décent et à plusieurs vendeurs ambulants d'exercer un commerce structuré. La contribution du ministère dans le cadre de ces projets d'investissement en 2020 est estimée à 95.100.100 DH.

Achraf EL OUAD

L'info...Graphie


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.