Le dirham se déprécie de 2,47% vis-à-vis du dollar en juillet    Activité monétique: 245,5 millions d'opérations pour 200,6 MMDH au S1-2022    HCP: près de 3 chômeurs sur 10 sont des jeunes au Maroc    Retraite : L'horizon d'épuisement des réserves de la CNSS se situe à 2038    Jeux de la solidarité islamique : Les athlètes marocains décrochent deux médailles d'or et deux de bronze    Fouzi Lekjaa revient sur les raisons du limogeage de Vahid Halilhodzic    FIFA: le coup d'envoi du Mondial-2022 fixé au 20 novembre    Arrestation de l'agresseur d'un policier à Casablanca    Canicule au Maroc : Jusqu'à 46°C ces vendredi et samedi    Météo Maroc: persistance du temps ce samedi 13 août    E-commerce au Maroc: 12,8 millions d'opérations à fin juin    Des écologistes plaident pour un changement radical de la politique agricole    Benzema, Courtois et De Bruyne nommés pour le titre de Joueur européen de l'année    L'écrivain Salman Rushdie victime d'une attaque à New York    L'Algérie rejette la main tendue de SM le Roi    E-commerce: 85% des consommateurs au Maroc préoccupés par la protection de leurs données personnelles    Rabat-Salé-Kénitra: destruction par incinération d'une importante quantité de drogues    L'actrice américaine Anne Heche succombe à ses blessures    Covid-19/Maroc: Voici les régions les plus touchées    Tennis : Le Maroc passe au Groupe ll de Coupe Davis... One, two, three en Algérie !    Bourse de Casablanca: Clôture dans le vert    Avec sa nouvelle loi sur l'immigration, le Portugal pourrait bénéficier de la main-d'œuvre marocaine    Transport aérien : Ryanair annonce la fin des billets à 10 euros    Amérique : Biden se prépare aux élections présidentielles de 2024    Reportage / Mondial-2022: Un QG unique pour parer aux incidents dans les stades    Le Maroc compte 5,9 millions de jeunes âgés de 15 à 24 ans    Liga saison 2022-2023 : Début ce soir avec Osasuna - FC Séville (20h00)    Biens culturels volés : Le Maroc adhère à la convention d'Unidroit de 1995    Diagnostic confirmé, Hamid El Hadri souffre bien d'une tumeur cérébrale (PHOTO)    Saad Lamjarred dévoile son tout dernier single « Alacheq Alhayem » (VIDEO)    L'écrivain Salman Rushdie victime d'une attaque à New York    Le problème des visas pour la France arrive au parlement    « Pegasus » révèle que 12 pays européens ont utilisé son programme    Président du parti politique argentin Demos : le Maroc a montré le « cap » d'ouverture sur le Monde    Sécheresse chronique: la Californie veut stocker davantage d'eau    USA/Ohio: Un homme armé tué après avoir tenté d' »entrer par effraction » dans les bureaux du FBI à Cincinnati    Les Marocains deuxièmes bénéficiaires des premiers permis de séjour en Europe en 2021    Nouvelle vision pour les polices marocaine et espagnole    Des journalistes MRE découvrent de près la promotion du service audiovisuel public    Perquisition au domicile de Trump en Floride: Le FBI cherchait des documents liés au nucléaire (presse)    ONU/Ukraine: l'AIEA réclame l'accès à la centrale nucléaire de Zaporijjia    Mohammedia : Coup d'envoi du 5ème Festival du film éducatif pour les enfants en colonies de vacances    Le Polisario en quête d'une sortie honorable pour sa «guerre contre le Maroc»    La revue de presse du vendredi 12 août    USA: la quarantaine n'est plus obligatoire après une exposition au Covid    Création numérisée : 11,5 millions de dirhams pour cinq cinémas    Mondial 2022: la Fifa entérine l'avancement d'une journée du match d'ouverture    Interview avec Hicham Lasri : « La majorité des films marocains sont des soap opéras »    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Rabat-Salé / Embouteillages : que le meilleur... arrive à l'heure !
Publié dans L'opinion le 21 - 10 - 2021

A la fermeture de certains axes routiers menant au pont Hassan II, vient s'ajouter la suspension de la ligne du Tramway entre «Pont Hassan II» et «Place du 16 Novembre», en raison des travaux de construction d'une nouvelle trémie. Entre temps, une crise de circulation se fait étouffante.
En raison des travaux de réalisation de la trémie au croisement de l'avenue Hassan II et l'avenue Al-Alaouyine à Rabat, la société du Tramway Rabat- Salé (STRS) a annoncé que le service sur les lignes de tramway entre les stations "Pont Hassan II" et "Place du 16 Novembre" sera temporairement interrompu du 19 octobre au 04 novembre 2021.
Après un mardi 19 et mercredi 20 ayant connu une circulation plus ou moins fluide puisqu'il s'agissait de jours fériés, ce jeudi 21 octobre a constitué la réelle épreuve et l'image nette de ce que le trafic vivra dans les deux semaines à venir. En fait, la situation ne cesse de se compliquer.
Les automobilistes qui empruntent chaque jour le pont Hassan II reliant Rabat et Salé pour rejoindre leurs lieux de travail ou pour déposer leurs enfants dans les écoles se plaignent de l'embouteillage étouffant causé par les travaux les empêchant d'arriver à l'heure.
Certains automobilistes, bloqués jeudi matin pendant des heures dans les bouchons qui vont de Bab Lamrissa jusqu'à la Place du 16 Novembre, estiment que cette crise aurait pu être évitée si les travaux avaient été lancés pendant l'été lorsque les élèves étaient toujours en vacances.
Les automobilistes de la capitale devront endurer ces embouteillages pendant au moins deux mois, selon la commune de Rabat. Quant au Tramway, conçu il n'y a pas longtemps comme le moyen de transport le plus ponctuel, il a perdu, à partir de jeudi matin, son privilège. En fait, après l'interruption temporaire de sa ligne entre les stations "Pont Hassan II" et "Place du 16 Novembre" en raison desdits travaux, ce moyen de transport, mis à l'abri de tout embouteillage ou blocage de trafic, souffre d'un encombrement sans précédent.
Outre ses passagers habituels, plusieurs d'autres citoyens, notamment les automobilistes ou les passagers des grands taxis, ont opté, depuis le début des travaux, pour le Tramway en tant que moyen de transport rapide et ponctuel.
Cet afflux massif a engendré un grand encombrement devant les stations où des épaules robustes sont le seul moyen pour se procurer quelques centimètres à l'intérieur du Tramway. Les plus chanceux qui ont gagné la bataille devant la porte du Tram, passeront au deuxième stage du jeu. Un cheminement piéton, de 6 mètres de largeur, mis en place par la STRS reliant les deux stations en question.
Deux foules de centaines de personnes marchant dans les deux sens et se croisant au milieu du chemin. Ceci dit, qu'en est-il de la ''distanciation sociale'' ?
Achraf EL OUAD
Grands taxis, un autre délire
Déjà agacés par les décisions limitant la capacité dans les transports publics à 75% et qui, selon eux ne s'appliquent que sur les grands taxis, les chauffeurs souffrent également ces derniers jours de l'embouteillage dans les axes routiers menant au pont Hassan II.
« Avant le début des travaux, je pouvais faire le trajet de Laqwass (Salé) à Bab Chellah aller-retour en moins de 45 minutes, aujourd'hui il m'a fallu plus de deux heures et demie pour parcourir le même trajet pour gagner 3 dirhams », nous a confié un chauffeur de taxi ajoutant que « le blocage que connaît le trafic récemment a poussé les gens à éviter les voies routières, le Tramway est désormais privilégié. De plus, les propriétaires de taxis refusent de baisser le montant de la recette journalière, on ne gagne plus rien ! ».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.