ONU: la tragédie des enfants-soldats dans les camps de Tindouf dénoncée    Fonctionnaires fantômes: la maire de Rabat fait des révélations chocs    Coopération migratoire : L'UE souligne «l'engagement fort» du Maroc    Une campagne de promotion du Maroc dans les bus de la capitale suisse (Photos)    Déplacement périlleux pour les clubs nationaux    Futsal : Premier entraînement au complet des Lions de l'Atlas avant le match contre le Brésil    Mondial Inde : Pour Rimasson, "les Lioncelles de l'Atlas ont leur mot à dire"    Marco van Basten demande à Hakim Ziyech de changer d'air    Mondial 2022 : Walid Regragui déja au Qatar    Franck Ribéry va raccrocher les crampons !    Alerte météo: les villes marocaines où il va pleuvoir à partir de ce vendredi    Pour abus de pouvoir et attentat à la pudeur sur une mineure : Un commissaire de police épinglé à Fès    Un bus prend feu à Tanger (PHOTOS)    Taroudant : Un enseignant pédophile épinglé    Casablanca : 15 ans de prison ferme pour un jeune homme qui a tué son ami    Le bluesman du Maroc, Majid Bekkas, entame une tournée américaine    Séminaire international sur «Le cinéma de la diaspora marocaine» les 11 et 12 octobre à El Jadida    Rencontres de la photographie de Marrakech : Près de 80 artistes à l'honneur    Michael Douglas et Catherine Zeta-Jones sont à Marrakech (PHOTOS)    Entretien avec David Serero, le baryton qui veut créer le premier opéra au Maroc    Marrakech: la justice acquitte Belkaid, condamne Benslimane et confisque une partie de ses biens    Drame de Melilla: les peines de 18 migrants aggravées en appel    Akhannouch convainc les contrôleurs aériens de suspendre la grève    Sekkouri affirme l'existence d'une volonté politique de résoudre les problèmes liés au dialogue social    Au Maroc, l'inflation a accéléré de 7,8% au 3e trimestre 2022    L'équipementier Motherson s'installe à Tanger Automotive City    Amine Echiguer remporte le Rallye du Maroc dans la catégorie moto «Rallye 3»    Messi annonce que le Mondial de Qatar serait "sûrement" le dernier pour lui    Les contrôleurs aériens renoncent à la grève prévue ce samedi    Bourse de Casablanca: Ouverture en baisse    Cours des devises du vendredi 07 octobre 2022    PLF 2023/Alliance des économistes istiqlaliens : des recommandations pro-équité fiscale et pouvoir d'achat    Le procès Twitter-Musk ajourné afin qu'un accord puisse être conclu    Education nationale : Lancement du portail dédié au mouvement de mutation au titre de 2023    Production scientifique : Le CNRST dévoile les lauréats du Morocco Scopus Awards 2022    Cannabis: des barons du kif profiteraient de la légalisation pour blanchir leur argent    Le Nobel de la paix au Bélarusse Ales Bialiatski, à l'ONG russe Memorial et au CCL ukrainien    Joe Biden annonce effacer toutes les condamnations fédérales pour simple détention de cannabis    Une enquête sur le fils de Biden fait émerger des preuves de fraude fiscale    L'armée américaine mène un raid contre un haut responsable de l'EI en Syrie    Le gouvernement a honoré la plupart des engagements convenus lors du dialogue social    Sous le Haut patronage du Roi Mohammed VI, 14ème édition du Festival de la mode en Afrique à Rabat pour promouvoir le secteur    Le Maroc réagit au démenti de l'ambassade de France sur la censure de l'interview de Ferhat Mehenni sur CNews    Le capitaine Ibrahim Traoré officiellement nouveau président du Burkina Faso    Annie Ernaux remporte le prix Nobel de littérature 2022    Cacao. La Côte d'Ivoire maintient son leadership    Khaled Nezzar. Le grand comploteur contre le Maroc serait agonisant    Mathafi : lancement du programme d'initiation à l'art    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Safi : « Chaâbana » telle que célébrée à Dar Taliba !
Publié dans L'opinion le 23 - 03 - 2022

L'orée du mois de ramadan s'accompagne non seulement par des préparatifs matériels mais aussi par des festivités. Ces derniers portent le nom de Chaâbana (par référence au mois de Chaâbane). Les pensionnaires de Dar Taliba Sidi Bouzid de Safi sont les premières à annoncer les couleurs.
Il s'agit d'un événement de joie célébré souvent dans les quinze jours précédant le ramadan, affirme Fatima avec enthousiasme. « On se retrouve entre femmes de plusieurs générations, chez une grand-mère, une tante, une voisine, une amie, pour s'atteler ensemble aux préparatifs de cette veillée.
On met la main à la pâte pour préparer des gâteaux, celles qui n'ont pas le temps de cuisiner ramènent un plat, on se pare de notre plus beau caftan, on confie nos mains à la neggafa et surtout, surtout, on chante et on danse ». C'est une tradition ancestrale, qui se perpétue de mère en fille, et qui représente une spécificité marocaine. Nous tenons d'ailleurs à remercier à cette occasion la direction de Dar Taliba pour son appui à la célébration de cet événement comme il se doit.

Plus explicite, Aïcha estime de son côté, que les fêtardes de chaâbana peuvent être classées en deux catégories, chacune à ses propres rites de fêter chaâbana.
« Il y a celles pour lesquelles c'est l'occasion d'organiser une fête où familles et amis se retrouvent pour s'amuser, danser et chanter. C'est en quelque sorte une façon de se préparer à recevoir le mois du carême dans le sérieux, l'abstinence et la piété, tout comme de futures mariées qui, à la veille de leurs mariages, fêtent l'abandon du célibat. Cette tradition séculaire de chaâbana est en train de disparaître. Aujourd'hui « chaâbana » est l'opportunité idoine pour certaines associations caritatives à but non lucratif, de faire la collecte de dons à distribuer aux personnes nécessiteuses afin de soulager leurs souffrances pendant le mois sacré où l'on enregistre de grands élans de solidarité dans notre société ».
« Chaâbana pour les personnes qui se disent « possédées par des djinns » est l'occasion appropriée d'organiser des nuits d'exorcisme appelées « Lila » thérapeutique de Gnaoua ou de jilala afin, disent-elles, de faire leur carême dans la sérénité et la piété. La légende dit que les « djinns » sont emprisonnés pendant le ramadan », conclut Aïcha.

Cette année, indique pour sa part Saïd Laqabi, directeur de Dar Taliba Sidi Bouzid de Safi, avec l'allègement des restrictions sanitaires et le retour à la vie normale, la Chaâbana n'en sera que plus joyeuse.

Mohamed LOKHNATI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.