Jeux de la solidarité islamique/Taekwondo: Abdelbasset Wasfi décroche la médaille d'or, Safia Salih et Nezha El Assal en bronze    Le Real Madrid remporte la Supercoupe de l'UEFA contre l'Eintracht Francfort    Bancarisation : l'offre de BCP pour les 12-17 ans    فيروس كورونا: 148 إصابة جديدة وحالتي وفاة خلال ال24 ساعة الماضية    La Bourse de Casablanca clôture en légère hausse ce mercredi    Transport routier : c'est parti pour les primes à la casse    Donald Trump suggère que le FBI pourrait avoir «placé» des preuves lors de la perquisition    Le Maroc organise des colonies de vacances au profit des enfants d'Al-Qods à partir du vendredi    Rabat: Hammouchi reçoit son homologue espagnol    PLF 2023: le gouvernement veut réduire les disparités territoriales    La CAF lance la Super League    Vahid Halilhodzic va quitter les Lions de l'Atlas (L'Équipe)    Covid. 148 nouveaux cas et 2 décès enregistrés au Maroc (Bilan quotidien)    Vague de chaleur vendredi et samedi dans plusieurs provinces du Royaume    Oscars 2023: Appel à candidatures pour sélectionner le long-métrage qui représentera le Maroc    CAF: la Super Ligue africaine dès août 2023    Relever le nez du guidon !    L'UE présente le « texte final » visant la réactivation de l'accord de Vienne    L'hépatite C trop peu soignée à causes de « barrières » dans l'accès aux traitements    Le tableau se précise sur les symptômes et la transmission    La Jeunesse Socialiste dénonce le terrorisme de l'entité sioniste    Une vie et demie pour la profession et la patrie    Un point de connexion pour se réunir et vivre une nouvelle expérience    Un autre coup cinglant au patrimoine de la ville    « Surveiller » ! Le Maroc et la peu reluisante vocation des Apparatchiks d'Alger    Contre vents et marrées, Biden engrange des succès    Algérie: Deux anciens ministres condamnés pour corruption    Education: le PLF2023 décline les grandes lignes de la réforme    Bejaad : Festival du cinéma et des arts plastiques    El Jadida : Entre les Doukkalis et le cheval, un lien particulier    Cinéma junior : Et de 5 pour le Festival éducatif de Soura    Le Guatemala est un « allié fiable » du Maroc en Amérique centrale (ministre des relations extérieures)    Vaccins contre le Covid: L'UE et Moderna anticipent les livraisons    Célébration de la « Journée du migrant » : Entre acquis et défis des temps futurs    Espagne : près d'un million de demandes de résidence et de travail en 2021, un record !    KFC ouvre un nouveau restaurant à Derb Ghallef    La 6ème édition du forum international de la TPE à Dakhla    Gravement malade, Brahim Ghali aurait été évacué à l'étranger    Tanger Med : Marhaba 2022 se déroule « dans de bonnes conditions », un pic attendu fin août    La Marine Royale porte assistance à 23 marins pêcheurs au large de Casablanca    Ligue des Champions de la CAF : Le WAC et le Raja exemptés du premier tour préliminaire    Badr Banoun marque son premier but avec Qatar SC    Hôpital: accord sur les rémunérations en retard des médecins    La Zaouia Habria Derquaouia tient son 120ème moussem    Météo: les prévisions du mercredi 10 août    Accidents de la circulation: 12 morts et 2.210 blessés en une semaine    PLF-2023 : Donner un nouvel élan à l'emploi    Pourquoi Hamid Chabat s'est absenté de la 1ère réunion de la Coalition pour la démocratie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Khouribga / 21ème édition du Festival des Abidat Rma : Art vivant et patrimoine éternel
Publié dans L'opinion le 27 - 06 - 2022

"Abidat Rma, art vivant et patrimoine éternel" est le thème de la 21ème édition du Festival national de "Abidat Rma" qui se tiendra du 1er au 3 juillet sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI.
Organisée par le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, la province de Khouribga, en partenariat avec le Conseil de la Région, les conseils communaux et le Groupe OCP, la 21ème édition se veut une consécration du rayonnement culturel et artistique de ce rendez-vous qui s'avère une réelle occasion de sensibiliser à la nécessité de préserver ce patrimoine immatériel de grande valeur et de l'intégrer dans la dynamique de développement socio-économique.
L'édition de ce festival national en tant que legs culturel classé dans la catégorie des arts populaires de chant et de danse connus dans certaines régions du Maroc, connaitra cette année la participation de 40 troupes représentant, entre autres, les provinces de Khouribga, Fkih Ben Saleh, Beni Mellal, Benslimane, Azilal, Settat et Kelâa des Sraghna, en plus d'autres troupes d'arts populaires interprétant d'autres couleurs musicales traditionnelles qui seront les invités d'honneur. Par ailleurs, un hommage sera rendu à Aboul Kaddour et Mohamed El Rhazouani, deux doyens des Abidat Rma, et un colloque sera organisé sur le thème : "le symbole dans l'art de Abidat Rma" avec la participation d'universitaires et de chercheurs. Le programme comporte également des soirées à l'intention des pensionnaires de la prison locale d'Oued Zem et de celle de Khouribga.
Initié en 2001 par le ministère de la Culture, ce festival se veut une vitrine de cet art populaire ancestral marocain. Il ambitionne surtout de donner un nouveau souffle à ce patrimoine culturel authentique, sa sauvegarde et sa promotion, ainsi que d'accorder un intérêt particulier aux chioukhs et aux troupes en vue de les valoriser et d'assurer à cette forme artistique la continuité sur la scène musicale nationale. Il vise également à archiver les textes, voix, chorégraphies et rythmes des troupes de «Abidat Rma», à assurer un relais pour ce patrimoine immatériel et à sensibiliser les milieux artistiques et académiques sur la nécessité de le mettre en valeur à travers des études et des recherches dédiées.
Rappelons que les 'Abidat R'ma est un art musical populaire inspiré du rituel de la chasse et pratiqué dans la région de Ouardigha. Véritable spectacle vivant, il célèbre le début de la saison de la chasse et, parallèlement, la saison des moissons. Il est l'expression théâtrale de la joie des paysans et de l'habileté des chasseurs. La plus grande attention est portée aux costumes et à la gestuelle des participants, signant leurs rôles respectifs, ainsi qu'à leurs instruments de musique au rang desquels figure le tara.
«Abidat Rma» est reconnu comme Patrimoine immatériel par la convention de l'UNESCO de 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.