Intelaka : 3,3 milliards de dirhams octroyés par Attijariwafa bank à fin août    Averses orageuses localement fortes avec rafales de vent prévues lundi et mardi    Grippe saisonnière: Le vaccin protège contre les infections, les cas graves et les décès    Cinq questions aux réalisateurs Belgo-Marocains Adil El Arbi et Bilall Fallah    Algérie: le patron d'un groupe médiatique condamné à 10 ans de prison ferme    Géopolitique à distance, géopolitique qui rapproche    Intempéries : Le Canada durement frappé par l'ouragan Fiona    Tunisie : affrontements dans le nord-ouest du pays sous des slogans anti-Kaïs Saïed    Fusillade dans une école russe: au moins neuf morts dont cinq enfants    Le célèbre théologien cheikh Al-Qaradawi n'est plus    Lions de l'Atlas : Maroc – Danemark en amical avant le Mondial ?    Triathlon: Le Marocain Jawad Abdelmoula remporte le Championnat d'Afrique    Ligue des Nations : Belgique et Croatie, deux adversaires du Maroc, deux issues différentes    À l'ONU, le Bahreïn réaffirme sa position ferme en soutien à l'intégrité territoriale du Maroc    Akhannouch à Tokyo pour représenter le Roi aux funérailles de Shinzo Abe    Cours des devises du lundi 26 septembre 2022    ''«Ziyara», un film personnel sur les gardiens de cimetières juifs au Maroc''    Arrivée à Tokyo de Akhannouch pour représenter le Roi aux funérailles de l'ancien premier ministre Shinzo Abe    Vidéo-photos. La patrouille de voltige «La Marche Verte» fait sensation à Toulouse    Matches préparatoires U23 : Les Marocains rechutent face à leurs homologues sénégalais    La version algérienne fallacieuse mise à nu à l'ONU    Pour un mandat de 2 ans : La HACA aux commandes du Réseau des instances africaines de régulation de la communication    Réinsertion des femmes détenues Un don de 6 MDH octroyé par la Fondation Othman Benjelloun    Sidi Bennour : Violée quinze fois la même nuit    Larache : Démantèlement d'une bande de malfaiteurs    Les exportateurs qataris s'ouvrent au Maroc    Le street workout s'invite à Essaouira    Marathon international de Marrakech : Plus de 10.000 athlètes attendus    Plongée dans l'univers transparent de Safaa Erruas à Casablanca    «Grands concerts de Rabat» : Une clôture en beauté    20ème édition du festival L'Boulevard : De jeunes talents de rap/hip hop ouvrent le bal    Rassemblement à Paris de l'opposition algérienne : une militante molestée et violentée par la police    La patrouille de voltige « La Marche Verte » fait sensation à Toulouse    Assemblée Générale des Nations Unies : Le Maroc continue d'engranger les victoires sur le front du Sahara    Voici le temps qu'il fera au Maroc, ce lundi 26 septembre    Funérailles à Casablanca de la militante des droits de l'Homme Aïcha Ech-Channa    El Jadida: une jeune femme donne naissance à des quadruplés    Revue de presse quotidienne de ce lundi 26 septembre 2022    Tanger Med. Une « expérience inédite » pour une délégation du Parlement panafricain    La Bourse de Casablanca débute la semaine en repli    Focus : Le golf marocain se hisse au niveau des grands    Made in Morocco : KITEA s'engage à porter son sourcing local à 38% !    Maroc : Collins Aerospace fête ses 10 ans d'implantation    Amical U23: nouvelle défaite du Maroc face au Sénégal (VIDEO)    Maroc-IFC : Sérgio Pimenta en visite ce lundi    Sahara    Clôture des Concerts de Rabat : Samira Said, Fnaire, Lartiste et Salif Keita enflamment la scène de l'OLM    22ème FNF: « Zanka Contact » d'Ismaël El Iraki remporte le Grand prix    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



SM le Roi lance d'importants projets structurants pour le développement du secteur de la logistique dans la région du Grand Casablanca
Publié dans L'opinion le 26 - 04 - 2012

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a procédé mardi au lancement de deux projets structurants destinés au développement du secteur de la logistique dans la région du Grand Casablanca, avec une enveloppe budgétaire globale de 1,3 milliard de dirhams (MMDH).
Ces projets portant sur la réalisation d'une connexion routière entre le port de Casablanca et la zone d'activités logistiques de Zenata (Mohammedia) et l'aménagement d'une zone logistique «MITA-Casablanca», viennent conforter la mise en œuvre de la stratégie nationale pour le développement de la compétitivité logistique dans la mesure où ils favorisent une meilleure gestion des flux de marchandises en termes de volume, d'itinéraire et de modes de transport.
De nature à favoriser la pérennisation de la croissance et du dynamisme économique dans la région du Grand Casablanca et les régions correspondant à l'hinterland économique de son port (60 pc des échanges commerciaux), ces projets revêtent une dimension sociale et environnementale dans la mesure où ils vont contribuer à l'amélioration de la circulation urbaine en termes de réduction de la congestion du trafic, de prévention de l'insécurité routière et de lutte contre la pollution et les nuisances sonores.
La connexion routière reliant la zone d'activités logistiques de Zenata au port de Casablanca a pour objectif de désengorger les routes attenantes au port, d'améliorer les conditions de transport des marchandises et de fluidifier le trafic des poids lourds au niveau de l'axe reliant le port de Casablanca à la zone logistique multi-flux de Zenata qui s'étend sur une surface de 323 hectares, dont 14 ha ont déjà été aménagés et livrés à la société nationale des transports et de la logistique (SNTL).
Fruit d'un partenariat entre le ministère de l'Equipement et des transports et l'Agence nationale des ports, ce projet qui mobilise des investissements de 700 millions de dirhams, consistera en la réalisation dans un délai de 40 mois d'une section maritime (4,3 Km), l'extension du réseau routier sur un linéaire de près de 10 km et la construction d'une nouvelle route (7 km).
Le second projet lancé par le Souverain est celui de la zone logistique «MITA-Casablanca» qui sera réalisée par l'Office national des chemins de fer (ONCF) en trois phases pour un investissement global de 600 millions de dirhams (MDH).
Edifiée sur un terrain de 32 ha, cette zone adossée au port sec MITA devra abriter des entrepôts répondant aux standards internationaux et destinés aux professionnels de la logistique.
La future zone d'activités logistiques, dont SM le Roi a lancé les travaux de la première tranche, contribuera à enrichir le tissu économique de la région du Grand Casablanca et à décongestionner le port de la métropole. Sa réalisation s'inscrit dans le cadre du «Plan ONCF Logistique Emergence» qui ambitionne de faire de l'Office un acteur structurant de la logistique au Maroc, offrant à ses clients et aux opérateurs économiques, en complément du transport ferroviaire, des solutions globales et des services intégrés à forte valeur ajoutée.
Le plan «ONCF Logistique Emergence» prévoit la construction d'un réseau de plateformes logistiques multi-flux couvrant les principaux centres économiques du Royaume, à savoir Casablanca, Mohammedia, Fès, Tanger, Marrakech, El Jorf Lasfar et Oujda.
Ces projets structurants lancé par SM le Roi, que Dieu Le préserve, s'inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie nationale pour le développement de la compétitivité logistique qui vise à promouvoir une gestion optimisée des flux de marchandises, à augmenter la croissance de l'économie nationale de 3 à 5 points du PIB à l'horizon 2015 et à générer 36.000 emplois à l'horizon 2015 et 96.000 emplois d'ici 2030.
La stratégie nationale pour le développement de la compétitivité logistique s'articule autour de cinq axes, à savoir le développement d'un réseau national intégré de zones logistiques multi-flux, l'optimisation et massification des flux de marchandises, la mise à niveau et l'incitation à l'émergence d'acteurs logistiques performants, le développement des compétences en la matière et la mise en place d'un cadre de gouvernance pour le secteur.
La réalisation de cette stratégie est en soi un enjeu économique de taille et une condition sine qua non pour renforcer la compétitivité de l'économie nationale et conforter la place du Maroc comme plateforme internationale d'investissement à haute valeur ajoutée.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.